Passer au contenu principal

ImpôtsYves Bouvier voulait piéger le fisc avec une escort girl

Visé par une enquête fiscale, le marchand d’art genevois a tenté d’attirer un agent de l’Administration fédérale des contributions à Paris. Mais la manœuvre s’est retournée contre lui.

Yves Bouvier en 2015. © Georges Cabrera
Yves Bouvier en 2015. © Georges Cabrera
VQH

Le 15 novembre 2017, une escort girl genevoise envoie un message suppliant à un haut fonctionnaire du fisc suisse. «Cher Monsieur, j’ai quelque chose de très important à vous avouer concernant une affaire en cours. Je dois vous parler en urgence, je vous attends demain à la sortie de la conférence…»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.