Passer au contenu principal

SinistreVoiture en feu et explosion d’airbags aux Charmilles

Vendredi soir, un véhicule a pris feu sur le parking de la Coop, à l’avenue d’Aïre. Il n’y a pas eu de blessé.

La poudre contenue dans les capsules des airbags a explosé sous l’effet du feu.
La poudre contenue dans les capsules des airbags a explosé sous l’effet du feu.
SIS

Vendredi soir, pendant que des hommes du Service d’incendie et de secours (SIS) prêtaient main-forte aux gardes-faune au cimetière de Châtelaine pour tenter de sauver un jeune cerf perdu, un peu plus loin une autre équipe était mobilisée pour un feu. À 19 heures, l’alarme retentit: une voiture brûle sur le parking extérieur de la Coop des Charmilles, à l’avenue d’Aïre. Quatre minutes plus tard, deux véhicules et neuf pompiers sont sur les lieux. Alors qu’ils ont sorti la lance pour maîtriser les flammes, des explosions retentissent. «C’était les airbags, explique Nicolas Millot, officier de communication du SIS. Ils contiennent des capsules de poudre qui actionnent leur ouverture en cas d’accident. Lors d’un incendie, la poudre s’enflamme et peut provoquer des explosions. Nous devons toujours être en alerte sur ce genre d’intervention et attaquer par l’avant, pour éviter au maximum ces projections. Certains modèles comportent près de dix airbags!»

SIS

Une intervention sur une voiture en feu est loin d’être anodine, rappelle-t-il. «Ça reste dangereux. À ces déflagrations s’ajoutent de forts dégagements de fumée très denses et très toxiques. En milieu fermé, comme dans un parking souterrain, cela complique encore la tâche des pompiers.» Il explique encore que les pompiers doivent sans cesse se tenir informés des dernières évolutions automobiles «afin d’adapter nos techniques suivant les modèles. Par exemple, face à une Tesla – voiture électrique – et ses câbles à haute tension qui parcourent le véhicule, on évitera de donner des coups de pinces à certaines parties s’il faut découper pour désincarcérer une personne»

L’incendie était maîtrisé à 20h30, aucun blessé n’est à déplorer. Les causes du sinistre ne sont pas encore connues, une enquête est en cours.

Une autre voiture en feu a mobilisé les hommes du SIS vendredi matin, à 6 heures, devant l’Horloge fleurie. Personne n’a été blessé.

9 commentaires
    CBD

    La Coop des Charmilles est à l'avenue d'Aïre n° 100 ...