Sylvain Thévoz: Bonnant, Ramadan, parole de maîtres...

Bons blogsAntoine Vielliard: Genève au temps des cerises. Houda Khattabi: Le mythe du profiteur. Claude Bonard: Giuseppe Mazzini, conspire à Genève. Marie-France de Meuron: Commentaires au Dr Patrick Saudan. Pascal Carlier: L’espace, une affaire privée. Béatrice Deslarzes:Un vrai nid de vipères

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Sylvain Thévoz: Bonnant, Ramadan, parole de maîtres...

En parlant avec des femmes qui ont suivi les cours de Tariq Ramadan à Genève au début des années 90 au collège de Saussure, on apprend une chose : un très grand nombre de personnes soupçonnait que le charismatique professeur couchait avec ses élèves. (...) Pourquoi une telle marge de manoeuvre pour celui qu'elles comparent à un prédateur sexuel ? (...) Surtout, la crainte portait sur le fait que Tariq ne fasse du prosélytisme religieux. C'est à ce sujet que la vigilance portait, pas ailleurs. Le paternalisme protecteur préférant, consciemment ou non, préserver de l'Islam les cerveaux des jeunes filles plutôt que leur corps du mâle prédateur légitimé dans son rôle d'autorité. (...) Le sexisme recule-t-il ou change-t-il seulement de visage? Maître Bonnant, avocat de Tariq Ramadan cherche à nier la parole des victimes, menaçant de débusquer celles qui parlent. Maître Bonnant vient du même monde que Tariq Ramadan. Celui du pouvoir masculin dominant, narcissique et auto-satisfait, faisant passer l'abus pour du libertinage, le viol pour du romantisme. (...) Ramadan est en prison, Bonnant le défend. Mais bien qu'un mur les sépare aujourd'hui, ils appartiennent au même monde, celui du sexisme ordinaire. Et de ce sexisme, nous n'en voulons plus.

Antoine Vielliard: Genève au temps des cerises

Voilà quelques unes de cerises que Genève se plait à cherry-picker : 1) Une forte croissance économique à coût d'exonération fiscale pour les multinationales, de suppression des droits de successions, de forfaits fiscaux... mais sans jamais assumer les conséquences en matière de développement urbain. Genève veut jouer contre New York et Singapour sur l'économie tout en construisant aussi peu que le Gros de Vaud. 2) La libre circulation de ses marchandises et de ses services, mais sans la libre circulation des personnes. 3) Les impôts des frontaliers mais sans les charges publiques des frontaliers, en particulier celle de l'enseignement. 4) Les subventions fédérales du premier projet d'agglomération mais sans les logements qu'elle a promis. (...) 9) Des accords bilatéraux, mais une préférence cantonale. 10) L'accès aux marchés de l'Europe de l'Est mais si possible sans contribuer au financement de la cohésion.

Houda Khattabi: Le mythe du profiteur

Nous avons fait le choix, il y a plusieurs années de cela, de quitter notre canton pour nous installer en France voisine. Parce que les logements familiaux à Genève, trop souvent subventionnés par les OI ou les multinationales, étaient trop onéreux. (...) Et parallèlement à tout cela nous avons continué à travailler à Genève, à y payer nos impôts, y donner notre sang, débourser le double pour notre abonnement général, cotiser aux différentes caisses sociales, faire fructifier l'économie, faire notre shopping dans les rues Basses et déguster les glaces à la mouette au bord du lac. Nous avons emmené nos enfants au cirque de Noël de Plainpalais, participé à la course de l'escalade, admiré le défilé en costumes d'époque, cassé la marmite, vendu les billets de tombola du club de foot.. Et ce seraient nous, les profiteurs? Non, Monsieur! Ils sont bien plus perfides que vous ne le pensez. (...) Ils profitent des aides sociales du canton car il y habitent mais font leurs courses en France. Ils soutiennent les populistes tout en engorgeant les douanes pour économiser sur leurs forfaits de ski. Ils possèdent le hideux visage de l'hypocrisie car ils combattent le Grand Genève. Et si vous leur demandez pourquoi ils rétorquent que le frontalier est profiteur alors que le frontalier, Français ou Suisse, paie ses impôts et ses cotisations dans le canton sans pouvoir bénéficier de prestations. Il est temps de faire tomber le mythe!

Claude Bonard: Giuseppe Mazzini, conspire à Genève

Le 9 février 1849, à Rome, Giuseppe Mazzini (1815-1872) proclame la République et la déchéance du pouvoir temporel du pape. La jeune République aura une bien courte existence puisque cinq mois plus tard, les troupes françaises envoyées par le Président de la République Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III, rétablissent par les armes le pape dans ses droits. En 1831, Mazzini, conspirateur invétéré, avait créé à Marseille une société secrète portant le nom de Jeune Italie, “Giovine Italia” dont le but était la libération et l'unification de l'Italie en une république une et indivisible. Il créa sur le même modèle en 1834 le mouvement Jeune Europe constitué d'exilés Polonais, Allemands et Italiens avec l'objectif, utopique pour l'époque, de constituer une fédération d'Etats républicains et d'abolir les monarchies européennes. Les multiples actions insurrectionnelles organisés par Mazzini auront des répercutions jusqu'à Genève. En 1834, Giuseppe Mazzini tente en effet de renverser le roi de Sardaigne en envahissant la Savoie avec une troupe d'exilés polonais réfugiés en Suisse. (...)

Marie-France de Meuron: Commentaires au Dr Patrick Saudan

(...) Le Dr Saudan évoque immédiatement l’activité et l’alimentation. Ces vérités méritent d’être répétées, certes, mais nécessitent surtout d’être développées. Effectivement, depuis le temps qu’elles nous sont serinées, elles devraient avoir porté grandement leurs fruits. Or, ce n’est pas le cas. On oublie que les personnes ne sont pas faites que d’un intellect qui comprend les concepts mais surtout ou du moins tout autant d’un être sensible et neurosensoriel. Or que faisons-nous pour éveiller cette dimension de notre être ? La même chose quand on évoque la fumée. Depuis le temps qu’on finance des campagnes de toutes sortes et que l’on publie des statistiques des fumeurs et de leurs pathologies, que le Bulletin de l’Office Fédéral de la Santé Publique publie une page entière de pub pour lâcher la cigarette, comment se fait-il que la situation ne s’améliore pas franchement ? Ou même, si elle semble s’améliorer pour les jeunes, c’est qu’ils ont remplacé cet usage par un autre tout aussi nocif. (...) Quant aux exercices physiques, comment les intégrer dans le quotidien et pas seulement à l’heure de la leçon de gymnastique qui est imposée de façon arbitraire, pas forcément quand le corps ou l’âme la souhaitent ? (...)

Pascal Carlier: L’espace, une affaire privée

Alors que SpaceX, la compagnie spatiale d’Elon Musk, a réussi à propulser le nouveau roadster décapotable de Tesla, autre compagnie phare du milliardaire, à l’aide de sa fusée géante ‘Falcon Heavy’ sur une orbite qui le fera approcher de la planète Mars et de la ceinture d’astéroïdes, l’année 2018 semble marquer un tournant qui devrait voir le spatial privé peu à peu compléter, sinon supplanter, les grandes agences nationales ou supra-nationales. La Falcon Heavy, c’est rien de moins que le lanceur le plus puissant du marché, avec laquelle seule la Saturne V des missions Apollo aurait pu rivaliser. A voir ou revoir, le vol impressionnant de la fusée, en particulier la récupération des boosters… (...)

Béatrice Deslarzes:Un vrai nid de vipères

(...) On demande de la transparence dans les honoraires des médecins mais existe-t-elle au niveau des caisses? Quels salaires gagnent leurs dirigeants? Quelle responsabilité prennent-elles par rapport à une décision médicale qui demande de longues années d'études avant de pouvoir gagner sa vie convenablement? Quand je vois et j'entends ce pugilat entre les différents partenaires je regrette parfois d'avoir ramé pendant des années pour pouvoir offrir à mes patients une médecine de qualité qui mérite une rémunération convenable et qui bien souvent frise le sacerdoce.

Ronald Zacharias: Affiches de campagne dégradées ou arrachées

On peut ne pas apprécier les affiches de la campagne en vue des élections du Grand Conseil et du Conseil d'État du 15 avril 2018 de Genève En Marche, mais comme toute autre formation politique, elle a le droit de s'exprimer pour faire connaître sa ligne politique. Ce droit est consacré dans nos démocraties modernes mais apparemment pas toujours respecté par nos adversaires politiques. C'est ainsi qu'environ une affiche sur quatre a été arrachée ou sérieusement dégradée dans les rues de Genève depuis le début de la campagne. Plainte sera bien évidemment déposée contre les auteurs et organisateurs/instigateurs éventuels de ces déprédations. (...) (TDG)

Créé: 10.02.2018, 21h40

Articles en relation

Marie-France de Meuron: Commentaires aux huit actions du Dr Mégevand

Blogs à lire Pierre Pittet: Pleine page démagogique dans la Tribune. Edouard Cuendet: Société de Lecture : 200 ans ça se fête ! Didier Tischler Taillard: Communes genevoises complices de sous-enchère salariale? Pascal Holenweg « Le socialisme, ou comment NE PAS s'en débarrasser » Plus...

Hélène Richard-Favre: Nicolas Hulot dans la tourmente…

La revue des blogs Anne Cendre: L'art au féminin. Vincent Schmid: Le voile, une invention chrétienne?. Bruno Hubacher: Carillion et le PPP. Rémi Mogenet: La Providence dans les glaces selon Jules Verne. Carol Scheller: La résistance des femmes. Daniel Warner: Public Service, the Internet and Democracy... Plus...

Pierre Jenni: Ma liste favorite pour le Conseil d'Etat 2018

La revue des blogs Leila el-Wakil: La fondation qu'on ne nomme pas tue les Feuillantines. John Goetelen: Tesla : don’t panic ! Didier Ulrich Eclipse au Yellowstone. Claude Bonard: Charles Dickens à Nyon et Lausanne. Alexandre de Senarclens: Notre terroir à l’honneur. Pascal Décaillet: Faites confiance aux jeunes ! Plus...

Pascal Holenweg: Il y a cent ans, la Grève Générale

Blogs en vue Djemâa Chraïti: La plus grosse bombe de Unabomber. Gérard Meyer: La tentation fasciste du parti républicain. Jean-Dominique Michel: La Cohérence est la voie... Mireille Vallette: Ramadan selon "Christelle". Marie-France de Meuron: A quand une médecine écologique ? Plus...

Jean-Noël Cuénod: Société de la haine et de la hargne

La revue des blogs Claude Bonard: Projet de loi polonais sur la Shoah. Pascal Gavillet: Un astéroïde va-t-il percuter la terre le 4 février ? Didier Bonny:« Pentagon Papers »: globalement décevant. Edmée Cuttat: "Les Tuche 3", une calamité d'une vulgarité abyssale Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...