Passer au contenu principal

AlimentationLe saumon est le poisson préféré des Suisses

Le saumon est clairement le poisson frais, le plus mangé en Suisse. Il en est mangé près de 50% de plus que des truites et trois fois plus que du pangasius.

Les Suisses raffolent du saumon.
Les Suisses raffolent du saumon.
Photo d'illustration, AFP

Le saumon est le poisson le plus consommé dans les ménages en Suisse. En revanche, dans les rayons surgelés: le pangasius passe devant.

Toutes formes confondues, le saumon est clairement devant, avec 2546 tonnes (frais: 2168; surgelé: 378). Suivent le pangasius (1477 - 738/739) et la truite (près de 1400 - 1358/non précisé), a indiqué mercredi dans un communiqué l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) dans son Bulletin du marché de la viande portant sur 2012.

Globalement, les Suisses consomment environ trois fois plus de poissons frais que de produits surgelés. Si on additionne les quantités des cinq poissons frais et des cinq poissons surgelés les plus vendus dans le commerce de détail en 2012, on parvient à 5375 tonnes de produits frais et 1758 de surgelés. Plus de 20 tonnes en 2012

Dans la catégorie des produits frais, derrière le saumon, la truite et le pangasius, on trouve le carrelet ou la plie, puis la daurade. Dans le rayon surgelé, le lieu noir, le cabillaud et les sardines viennent après le pangasius et le saumon.

S'ils ont consommé près de 22'500 tonnes de poisson et fruits de mer en 2012, en hausse de quelque 300 tonnes par rapport à l'année précédente, les Suisses demeurent clairement des amateurs de viande avant tout. Ainsi en 2012, la seule viande de boeuf (25'500) a été davantage vendue que le poisson, la viande de porc (38'300), sans compter la charcuterie (46'600) ou la volaille (50'000) étant encore plus appréciées.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.