Le retour des cadeaux est un marché en plein boom

Fête de NoëlD’année en année, les mécontents sont de plus en plus nombreux à chercher à revendre ou échanger les présents reçus à Noël.

La valeur des cadeaux retournés après les fêtes de Noël équivaut à 313 millions d'euros.

La valeur des cadeaux retournés après les fêtes de Noël équivaut à 313 millions d'euros. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Déçu de la paire de chaussettes Schtroumpfs offerte par tata Simone, écœuré par le Père Noël de jardin reçu de grand-mère Monique ou déjà propriétaire du dernier coffret collector de la série «The Walking Dead»… Pas de panique, se débarrasser de ses cadeaux de Noël pourris (ou à double) n’a jamais été aussi simple.

Au cas où le bon d’échange manquerait ou qu’une enseigne refuserait toute forme de retour, il sera en effet toujours possible de revendre l’objet en ligne. Pour de nombreux sites, le retour des cadeaux s’est transformé en un marché qui cartonne chaque année un peu plus. Rien que pour la France, eBay s’attend à voir apparaître quelque 3 millions de propositions de revente de présents de Noël d’ici au début du mois de janvier. À titre de comparaison annuelle, cela représente une croissance des annonces d’environ 13%.

313 = la valeur, en millions d’euros, des cadeaux n’ayant pas fait le bonheur de leur nouveau propriétaire

Suivant les études disponibles, les statistiques varient, allant d’un cinquième de la population jusqu’à la moitié des gens souhaitant se débarrasser d’un cadeau ne les satisfaisant pas. Aux États-Unis, nation du consumérisme à outrance, cette période bénéficie aujourd’hui même de sa propre journée, à l’exemple du fameux Black Friday ou du Cyber Monday. Fixé au 5 janvier, le «national return day» («jour national des retours») connaît d’année en année un succès croissant.

Certains objets sont particulièrement en vogue. En tête de lice, les smartphones et les jeux vidéo. Dans le secteur des jouets, les Lego seraient les plus retournés et revendus en ligne. Suivent vêtements, livres et autres objets de collection. D’après les sites spécialisés, il y aurait actuellement pléthore d’offres autour de l’univers d’artistes récemment disparus tels que Johnny Hallyday et Charles Aznavour.

À noter encore que pour les magasins, cette affluence de retours et d’échanges ne s’avère pas forcément négative. «Oui, il y a des acheteurs qui vont retourner leurs cadeaux contre de l’argent et quitter le magasin sans jamais vouloir y revenir. Mais les meilleurs commerçants savent en tirer profit en transformant un retour en une opportunité d’échange voire, mieux, en une augmentation de leurs ventes. Bien gérée, cette situation représente une interaction importante entre le client et un vendeur», explique un expert dans une chronique publiée par «Forbes». (TDG)

Créé: 27.12.2018, 08h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: May giflée
Plus...