Les insectes font leur entrée dans les supermarchés

Pays-BasUne grande chaîne de magasins lance une gamme de produits alimentaires à base de petites bêtes. Ils devront encore franchir le cap des mentalités.

«Les insectes comestibles ne sont pas seulement bons pour la santé, mais ils sont aussi durables», a déclaré à l'AFP Laura Valks, porte-parole de Jumbo.

«Les insectes comestibles ne sont pas seulement bons pour la santé, mais ils sont aussi durables», a déclaré à l'AFP Laura Valks, porte-parole de Jumbo. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le numéro deux de la grande distribution aux Pays-Bas va lancer une gamme de produits à base d'insectes, a-t-elle annoncé ce jeudi 30 octobre, à l'heure où les Néerlandais commencent timidement à accepter l'idée d'ingurgiter larves, sauterelles et vers de farine.

Une première dans un supermarché

Deux magasins Jumbo du nord des Pays-Bas vendront dès vendredi des insectes sous la forme de burgers et boulettes, mais aussi frits et assaisonnés à la manière des chips. Le reste des 400 magasins de la chaîne suivront début 2015.

De nombreux sites internet, grossistes et magasins spécialisés vendent déjà des insectes aux Pays-Bas sous différentes formes, simplement séchés ou préparés de manière plus élaborée, mais Jumbo est la première chaîne de supermarchés à se lancer dans leur vente.

«Les insectes comestibles ne sont pas seulement bons pour la santé, mais ils sont aussi durables», a déclaré à l'AFP Laura Valks, porte-parole de Jumbo, selon laquelle les produits proposés seront préparés à l'aide de vers de farine et autres larves, de papillons notamment.

Une alternative sérieuse

Ils seront commercialisés sous les noms de «Buggy burgers» pour les burgers, «Buggy balls» pour les boulettes et «Buggy crisps» pour les insectes frits.

Alors que l'élevage industriel est confronté à des problèmes de pollution, les insectes, riches en protéines et pauvres en graisse, apparaissent de plus en plus comme une option alternative sérieuse.

Mais les insectes doivent lutter contre les mentalités en Europe, bien que leur consommation soit monnaie courante dans de nombreux pays du monde, où environ deux milliards de personnes en mangent régulièrement.

«De nombreuses personnes sont de plus en plus enthousiastes au sujet des insectes et les trouvent délicieux, mais il faut que le mets à base d'insectes soit bien préparé», a soutenu Marcel Dicke, cité par l'agence de presse ANP. Cet entomologue de l'université de Wageningen est un des premiers à avoir promu la consommation d'insectes dans son pays.Link

(afp/nxp)

Créé: 30.10.2014, 17h04

Articles en relation

Au menu du jour: rissoles aux grillons et cake aux vers

Genève Des dégustations de cakes aux insectes sont proposées dans le cadre de l'exposition «Insectemania», à Blandonnet Centre. Bon appétit! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...