Passer au contenu principal

De l’huile d’origan pour soigner la vigne

L’huile d’origan permet, dans une majorité de cas, de stopper une infection de la vigne par le mildiou.
L’huile d’origan permet, dans une majorité de cas, de stopper une infection de la vigne par le mildiou.
Laurent Guiraud

Dans la viticulture, une herbe de Provence va-t-elle remplacer la bouillie bordelaise? Des chercheurs ont mis au point un traitement à base d’origan pour lutter contre le mildiou, un champignon qui ravage les ceps. Car la bouillie bordelaise, beaucoup utilisée par les viticulteurs, est suspectée, depuis plusieurs années, d’être dangereuse pour les vers de terre, les insectes pollinisateurs et les batraciens vivant aux alentours de ces terrains agricoles.

Or si le sol est dépourvu de vie, plus rien ne pousse. Alors, depuis quelques années, différents groupes de scientifiques essaient de trouver un nouveau traitement. Parmi eux, Markus Rienth, professeur à l’École d’ingénieurs de Changins, et François Lefort, professeur d’agronomie à la Haute École du paysage, d’ingénierie et d’architecture (Hepia) de Genève, ont fait le pari de découvrir un remède 100% naturel contre les pathologies telles que le mildiou.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.