Les femmes font les meilleurs prêches de Suisse

ReligionLa Fédération des Eglises protestantes de Suisse a organisé le premier concours de prédication. Les trois vainqueurs sont désormais connus. Ce sont tous des femmes. En Romandie comme outre-Sarine!

Isabelle Ott-Baechler, pasteure à Neuchâtel a reçu le Prix de la prédication 2014 dans la catégorie français-italien.

Isabelle Ott-Baechler, pasteure à Neuchâtel a reçu le Prix de la prédication 2014 dans la catégorie français-italien. Image: Site de la FEPS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est un concours inhabituel qu'a lancé La Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS): celui de la prédication. But: mettre en lumière le travail des 2000 pasteurs qui officient dans notre pays. Et on connaît désormais les lauréats: ce sont toutes des femmes, quelles que soient les régions linguistiques du pays! Leurs écrits ont été sélectionnés parmi 245 textes reçus.

Isabelle Ott-Bächler, pasteure à Neuchâtel, a reçu le prix parmi 62 concurrents dans la catégorie français-italien pour un texte sur l'évangile selon Matthieu. C'est également une femme, Caroline Schroeder Field, qui a été élue pour la catégorie allemand-romanche. Elle officie à la cathédrale de Bâle, annonce ainsi ce mardi 9 septembre le communiqué de la FEPS.

Enfin, c'est encore une femme, une Jurassienne germanophone de la paroisse de Porrentruy, Manuela Liechti-Genge, qui a reçu le prix spécial du jury pour une prédication radiophonique.

Textes jugés anonymement

Le concours était ouvert à tout prédicateur, pasteur ou laïc du monde protestant helvétique», a rappelé Marina Kaempf, chargée de communication à la FEPS sur le site Protestinfo. Les textes ont été jugés de manière totalement anonyme par les membres du jury. «L’Église réformée est l’une des seules à accueillir les femmes comme prédicatrices à part entière. Ce palmarès met ainsi en évidence une force et une richesse de notre Église et nous nous en réjouissons beaucoup.»

Les femmes sont-elles différentes dans leur manière de prêcher? «Il y a peut-être une sensibilité un peu différente, mais je ne pense pas qu'elles soient différentes que les hommes en chaire», estime toutefois la pasteure Line Dépraz, présidente du jury français-italien sur Protestinfo.

Les trois premiers prix seront chacun couronnés d’un montant de 1000 francs et les prédications seront publiées dans l’ouvrage « Prédications – un best of protestant » à paraître le 3 novembre.

Créé: 10.09.2014, 06h46

Articles en relation

Le pape idéal, selon les protestants suisses

Christianisme Pour Gottfried Locher, président des Eglises protestantes de Suisse, la crédibilité du nouveau pape concerne tous les chrétiens. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...