Passer au contenu principal

Budget américainLes employés licenciés se consoleront avec des hamburgers

Une chaîne américaine de fast-food a promis lundi des hamburgers gratuits aux employés fédéraux qui seraient mis d'office en congé sans solde en cas de blocage partiel des services de l'Etat.

Une société de fast-food offre des hamburgers pour consoler les employés fédéraux virés.
Une société de fast-food offre des hamburgers pour consoler les employés fédéraux virés.
ARCHIVES, AFP

Plus de 800'000 employés jugés non essentiels pourraient être mis en congé sans solde, sans garantie de paie rétroactive si le budget n'est pas accepté par le Congrès américain.

«S'ils ne peuvent pas aller travailler, qu'ils viennent donc manger un hamburger», a lancé à l'AFP Peter Tabibian, fondateur de la chaîne Z-Burger, promettant d'offrir des sandwiches à midi et en début de soirée dans les quatre restaurants qu'il possède à Washington et dans l'agglomération.

Son offre - qui lui coûtera cher, reconnaît-il, «si cette histoire dure 20 ans» - est ouverte aux employés fédéraux mis en congé sans solde sur présentation d'une pièce d'identité, comme aux employés municipaux de Washington, dont l'activité est supervisée par le Congrès.

Selon des estimations, il y a quelque 320'000 employés fédéraux à Washington et dans ses banlieues.

Si républicains et démocrates ne parviennent pas à s'accorder sur un projet de budget, les effectifs des administrations pourraient être réduits au minimum vital jusqu'à une date indéterminée à partir de mardi matin.

Le bras de fer continue. Barack Obama va opposer son veto à la dernière série de projets de loi républicains, destinés à relancer partiellement les services fédéraux frappés par le «shutdown». (4 octobre 2013)
Le bras de fer continue. Barack Obama va opposer son veto à la dernière série de projets de loi républicains, destinés à relancer partiellement les services fédéraux frappés par le «shutdown». (4 octobre 2013)
AFP
Le groupe de défense américain Lockheed Martin annonce vendredi qu'il mettrait 3000 personnes en congé sans solde à partir de lundi suite à la paralysie partielle des services gouvernementaux. (4 octobre 2013)
Le groupe de défense américain Lockheed Martin annonce vendredi qu'il mettrait 3000 personnes en congé sans solde à partir de lundi suite à la paralysie partielle des services gouvernementaux. (4 octobre 2013)
AFP
Le Capitole à Washington, où siègent les deux chambres du Congrès américain.
Le Capitole à Washington, où siègent les deux chambres du Congrès américain.
AFP
1 / 29

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.