Passer au contenu principal

Brigitte Macron baptise le panda Yuan Meng

Yuan Meng a une marraine de marque: Brigitte Macron. Le prénom du petit animal né en août a été dévoilé en sa présence.

Le bébé panda né en août au ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher) a été baptisé lundi Yuan Meng, par une délégation franco-chinoise. Son nom signifie «la réalisation d'un rêve, d'un souhait».

L'épouse du président français, qui est la marraine du panda, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui, et l'ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin étaient réunis pour annoncer le prénom du panda. «(Yuan Meng) est le fruit énergique et vigoureux de l'amitié franco-chinoise, de cette amitié solide», a déclaré Brigitte Macron.

La femelle d'un couple de pandas prêtés par les autorités chinoises, Huan Huan (littéralement Joyeuse), a donné le jour le 5 août à des jumeaux. L'un, trop faible, est mort peu après.

En France jusqu'en 2022

Huan Huan et son compagnon Yuan Zi (Rondouillard) avaient été accueillis en grande pompe en janvier 2012. Leur arrivée sur le sol français consacrait le net réchauffement des relations diplomatiques entre la France et la Chine après les tensions qui avaient suivi une rencontre, fin 2008, entre le président Nicolas Sarkozy et le dalaï-lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains.

Les pandas adultes sont en résidence en France jusqu'en 2022, sauf nouvel accord entre les deux pays. Ils demeurent la propriété de la Chine. Yuan Meng rejoindra son pays à l'âge de deux ou trois ans.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.