Armstrong, Depardieu et DSK: auront-ils le pardon du public?

PénitenceLance Armstrong, Gérard Depardieu et DSK ont déçu le public. Vont-ils réussir à obtenir un retour en grâce? Tout dépendra de leur capacité à rebondir, mais sportifs et artistes ont plus de chances de s'en sortir que les politiques.

Lance Armstrong s'est confié à Oprah Winfrey.

Lance Armstrong s'est confié à Oprah Winfrey. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lance Armstrong doit passer à confesse lors d'une interview à Oprah Winfrey diffusée dans la nuit de jeudi à vendredi à la télévision américaine. Le multiple vainqueur du Tour de France a déçu le public, tout comme Gérard Depardieu et Dominique Strauss-Kahn. Ces personnalités publiques ont-elles une chance d'obtenir le pardon du public?

Xavier Schallebaum, président fondateur de XS Conseil, cabinet de conseil spécialisé dans les stratégies d'opinion, cité sur Atlantico.fr, décortique les différentes phases d'un scandale médiatique. Il y a d'abord la phase du lynchage médiatique en lui-même, pendant laquelle «on baisse la tête et on prend des coups».

Après vient la lassitude, pendant laquelle les médias et le public se désintéressent de l'affaire. Puis arrive le remord. Pendant cette phase, poussée par le sentiment de justice ou d'injustice, la presse redonne la parole à celui qui était au centre de l'affaire. «C’est à peu près là qu’en est Dominique Strauss-Kahn», rappelle Xavier Schallebaum.

Le pardon

Le retour en grâce, c'est un peu l'épilogue de l'histoire. Mais existe-t-il une recette pour obtenir le pardon du public? Pour Xavier Schallebaum, «la façon et la vitesse à laquelle nous pardonnons à nos personnages publics dépend de deux choses essentielles»: d'abord, le capital sympathie.

«Tout dépend de la capacité qu’ont eue ces personnalités à faire vibrer l’opinion publique et avec quelle intensité elles l’ont fait», analyse Xavier Schallebaum. «Pour un sportif, il s’agit des grandes victoires, de médailles ; pour les politiques ce sont les grandes réformes et pour les comédiens ce sont les grands films qui ont marqué la conscience collective», dit-il.

Mais il est clair que l'on pardonne plus difficilement à un homme politique, dont le quotient affectif est pratiquement inexistant. Comme exemple, Xavier Schallebaum cite Laurent Fabius, «qui n'a jamais possédé aucun capital sympathie». «Malgré la légitimité que tout le monde lui reconnait, il porte en lui cette image un peu hautaine et distante d’un homme de haute stature politique», explique-t-il.

Combativité et capacité à rebondir

Autre élément qui entre en ligne de compte: la combativité. Comment le personnage public va-t-il réussir à détourner les projecteurs vers une autre facette de sa personnalité et à rebondir? «Dans le cas de DSK, qui ne s’est pas du tout battu, il aurait rapidement dû produire une chronique économique sur un support numérique afin de rappeler que sur ce terrain-là il est légitime», conseille Xavier Schallebaum.

L'exemple à suivre serait celui de Bernard Tapie, qui, malgré son passé houleux, s'en est toujours sorti aux yeux de l'opinion publique en raison de sa capacité à rebondir. «Chaque année il change de métier, chaque année il a un nouveau projet et chaque année il attire à lui tous les médias de France», analyse le conseiller. «La moitié des Français le considère comme un voyou et l’autre comme un homme formidable», indique-t-il.

Créé: 17.01.2013, 15h55

Articles en relation

Le CIO a demandé à Armstrong de rendre sa médaille de bronze

Jeux Olympiques Le Comité international olympique (CIO) a demandé à Lance Armstrong de rendre la médaille de bronze qu'il avait gagnée dans l'épreuve du contre-la-montre aux Jeux de Sydney en 2000. Plus...

«Armstrong a répondu aux questions les plus importantes»

Oprah Winfrey Selon l'animatrice vedette qui a interviewé le cycliste américain lundi, Lance Armstrong a répondu aux questions que tout le monde se pose. L'entretien sera diffusé jeudi. Plus...

Gérard Depardieu obtient un permis de conduire belge

Surprise L'acteur français Gérard Depardieu, qui a récemment élu domicile en Belgique, a obtenu un permis de conduire belge, a rapporté mardi le quotidien Nord Eclair. Plus...

DSK reste poursuivi pour proxénétisme

Carlton Dominique Strauss-Kahn reste inculpé dans l'affaire de proxénétisme de Lille. La demande d'annulation de sa mise en examen déposée par ses avocats a été rejetée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...