Sexualité: il faut l'aider à aimer son corps

FEMINALes complexes physiques de l'un des partenaires peuvent entacher la relation.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Je suis en couple avec une femme qui n’aime pas son corps et craint de se dénuder devant moi. Je ne sais plus comment l’approcher, d’autant plus que j’ai beaucoup de désir pour elle.

Michel, 21 ans

La réponse
Le rapport à l’image corporelle est un phénomène complexe bien souvent à l’origine d’une détresse psychologique et affective. Complexe, car les sentiments éprouvés face à l’image qu’on a de son propre corps dépendent de plusieurs facteurs: l’investissement corporel et sensuel durant l’enfance, le discours familial sur la place du corps, le passage de la puberté, les retours reçus dans le cadre des relations avec les pairs, mais aussi les normes socioculturelles en matière d’esthétique physique. Tout cela influence – entre autres – notre manière de nous sentir dans notre corps, de le trouver beau ou aimable. Il vous faut donc garder à l’esprit que votre partenaire peut se trouver bloquée par des injonctions et des apprentissages qui remontent à loin.

Dites-lui qu’elle est belle

Il est toutefois possible de l’aider à s’en défaire en partie, car un cheminement personnel est nécessaire. Lorsque vous appréciez son corps, dites-le-lui spontanément sans qu’elle ait besoin de venir chercher auprès de vous l’assurance qu’elle peut plaire et donc être belle. Si vous attendez qu’elle vienne à vous, ce sera comme essayer de combler un panier percé. Un compliment authentique aura davantage d’impact. Surtout, il lui signifiera qu’entre vous existe un espace de sécurité dans lequel elle peut s’exposer sans risque. Dans ce cadre bienveillant, et avec une bonne dose de communication quant à vos ressentis respectifs, elle pourra faire l’expérience d’un rapport à son corps différent. Peut-être même surprenant. Ces expériences correctrices peuvent participer à la guérison d’anciennes blessures émotionnelles. Un travail avec un spécialiste peut être très utile. Il existe en effet différents axes thérapeutiques lui permettant de parcourir la part du chemin qu’elle seule peut effectuer.

Notre expert
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Retrouvez plus de contenu Femina sur www.femina.ch

Créé: 15.11.2019, 15h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...