Sexualité: «Je ne ressens plus de désir pour elle»

FEMINAComment comprendre un manque d'attrait pour l'autre, alors que la relation semble équilibrée et satisfaisante des deux côtés?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«En couple avec une femme depuis trois ans, je n’ai presque absolument plus de désir pour elle, alors que ma libido est forte et que notre relation était très sexuelle au début. D’ailleurs, je ne suis pas à l’aise dans la relation, ce que je ne comprends pas trop car nous sommes extrêmement proches, peut-être trop (les amis disent que nous sommes fusionnelles). Je ne sais pas si j’oserais consulter.»

Solange, 27 ans

La réponse:

Certains a priori peuvent créer de la confusion. Parmi ceux-ci, l’idée que si la relation conjugale est stable et sécurisante, alors l’entente sexuelle sera au rendez-vous ou qu’un couple lesbien serait particulièrement fondé sur la proximité émotionnelle. Les études l’indiquent pourtant: quelle que soit l’orientation des couples, les mêmes causes sont directement à l’œuvre dans la satisfaction sexuelle. Parmi ces facteurs figure la satisfaction conjugale. Par contre, dans un couple lesbien, d’autres éléments spécifiques impactent indirectement le vécu sexuel, comme le degré de coming out de chaque partenaire, l’acceptation ou le support social.

Être compris

Vous évoquez aussi votre grande proximité. Une étude s’est penchée sur l’aspect fusionnel de la relation en différenciant la proximité intrusive (possessivité, jalousie, vouloir connaître tout de l’autre, anxiété d’éloignement) et la proximité supportive (chaleur, soins, intimité physique, temps de couple), cette dernière étant plus en lien avec la satisfaction conjugale. Pourrait-elle impacter la libido également? Le désir sexuel est très complexe et votre vécu mérite d’être compris en prenant plus de temps qu’on ne peut le faire au travers de ces lignes. Concernant votre réticence à consulter, vous avez peut-être subi des moments de non-compréhension voire de jugement de la part du monde médical. Peut-être appréhendez-vous aussi qu’on banalise l’aspect sexuel de votre relation. Si vous vous sentez démunie, vous pourriez malgré tout chercher de l’aide en vous renseignant sur les lieux de consultation ayant de l’expérience avec une clientèle LGBT… et qui valoriseront votre besoin de comprendre ce changement.

Notre experte
Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, laurence.dispaux@femina.ch, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC.

Retrouvez plus de contenu Femina sur www.femina.ch

Créé: 10.12.2019, 10h07

Ce qui se passe sous la couette

par Nicolas Poinsot

DIALOGUE La majorité des gens pratiquant le sexting ne le font pas dans la perspective de galipettes. C’est le constat de chercheurs de la Texas Tech University, aux USA. Pour deux tiers des personnes envoyant des selfies érotiques ou des messages coquins, le but est de se rassurer ou d’obtenir de l’attention.

TÊTE AILLEURS Selon une enquête réalisée par l’Ifop et Mooncard, une société de cartes bancaires, 20% des cadres sont si obnubilés par leur travail qu’ils continuent d’y penser pendant le sexe. Reste à savoir s’ils songent à un dossier particulièrement complexe ou à un collègue charmant.

MODE D’EMPLOI A quel niveau l’injonction faite aux hommes d’être virils est-elle la plus forte? Contenir ses émotions, répondent la majorité des sondés d’une étude américaine. En seconde position des exigences, on relève le fait d’aimer le sport. Et en cinquième seulement? Multiplier les partenaires.

Articles en relation

Sexualité: «Elle souffre quand nous faisons l'amour»

FEMINA Lorsque le plaisir de l'un devient la douleur de l'autre, la confiance et le dialogue sont plus que jamais nécessaires. Plus...

Sexualité: «Je me force sinon ça l'irrite»

FEMINA Le décalage des envies sexuelles dans le couple produit frustration et sentiments de contrainte. Plus...

Sexualité: Les enfants tuent-ils le couple?

FEMINA La vie de parents est une révolution pour la relation. Une sexualité épanouie est pourtant - heureusement - encore possible. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ouverture du forum de Davos
Plus...