Le saumon est le poisson préféré des Suisses

AlimentationLe saumon est clairement le poisson frais, le plus mangé en Suisse. Il en est mangé près de 50% de plus que des truites et trois fois plus que du pangasius.

Les Suisses raffolent du saumon.

Les Suisses raffolent du saumon. Image: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le saumon est le poisson le plus consommé dans les ménages en Suisse. En revanche, dans les rayons surgelés: le pangasius passe devant.

Toutes formes confondues, le saumon est clairement devant, avec 2546 tonnes (frais: 2168; surgelé: 378). Suivent le pangasius (1477 - 738/739) et la truite (près de 1400 - 1358/non précisé), a indiqué mercredi dans un communiqué l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) dans son Bulletin du marché de la viande portant sur 2012.

Globalement, les Suisses consomment environ trois fois plus de poissons frais que de produits surgelés. Si on additionne les quantités des cinq poissons frais et des cinq poissons surgelés les plus vendus dans le commerce de détail en 2012, on parvient à 5375 tonnes de produits frais et 1758 de surgelés. Plus de 20 tonnes en 2012

Dans la catégorie des produits frais, derrière le saumon, la truite et le pangasius, on trouve le carrelet ou la plie, puis la daurade. Dans le rayon surgelé, le lieu noir, le cabillaud et les sardines viennent après le pangasius et le saumon.

S'ils ont consommé près de 22'500 tonnes de poisson et fruits de mer en 2012, en hausse de quelque 300 tonnes par rapport à l'année précédente, les Suisses demeurent clairement des amateurs de viande avant tout. Ainsi en 2012, la seule viande de boeuf (25'500) a été davantage vendue que le poisson, la viande de porc (38'300), sans compter la charcuterie (46'600) ou la volaille (50'000) étant encore plus appréciées. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2013, 20h42

Articles en relation

Le saumon sera-t-il hors de prix à Noël?

Alimentation Alors que la demande flambe pour le saumon, pour le plus grand bénéfice des producteurs, l'offre peine à suivre. Conséquence: les prix grimpent en flèche ces derniers mois et pourraient atteindre des records d'ici Noël. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les communes les plus riches ont le plus de chiens
Plus...