Passer au contenu principal

Cette mère de famille a aidé 200 personnes à mourir

A l’heure où le nombre de décès assistés explose en Suisse, Gabriela Jaunin témoigne.

Gabriela Jaunin chez elle à Blonay. «Mes émotions, je les laisse toujours devant la porte.»
Gabriela Jaunin chez elle à Blonay. «Mes émotions, je les laisse toujours devant la porte.»
FLORIAN CELLA

«Les premières fois, cela a été très difficile. En rentrant à la maison, j’étais mal, je vomissais», se souvient Gabriela Jaunin. Cette Lausannoise de 47 ans, à la voix douce et au regard pétillant, est accompagnatrice pour Exit depuis 2005. Une activité bénévole à laquelle elle se consacre entièrement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.