4 cancers sur 10 résultent de facteurs évitables

Etats-UnisQuatre cas de cancer sur dix, et la même proportion de décès en résultant, sont provoqués aux Etats-Unis par des facteurs de risque dont une grande partie pourrait être minimisée ou évitée.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ainsi 42% de tous les cancers (659'640 des 1,57 million diagnostiqués) et 45,1% des décès attribuables à cette maladie (265'150 sur 587'521) pourraient être prévenus, ont déterminé les auteurs de ces travaux basés sur des données de 2014 et parus en ligne dans la revue médicale «CA: A Cancer Journal for Clinicians».

Fumer des cigarettes compte de loin pour la proportion la plus grande de cancers, avec 19% du total ou 298'970 cas, ainsi que 28,8% de la mortalité due à cette maladie, avec 169'180 décès.

Gros et fumeurs

L'excès pondéral se situe au second rang, loin derrière le tabac, avec 7,8% des cas de cancer et 6,5% des morts, suivi par la consommation d'alcool (5,6% des cancers et 4% de la mortalité), l'exposition aux rayons ultraviolets (4,7% des cancers et 1,5% des décès) et le manque d'activité physique (2,9% des cancers et 2,2% des morts), précise le rapport.

Une insuffisante consommation de fruits et de légumes compte en outre pour 1,9% des cancers et 2,7% des décès en résultant, tandis qu'une infection par le virus du papillome humain est liée à 1,8% des cas et 1,1% des décès.

Le cancer du poumon est le plus fréquent, avec 184'970 cas, et également celui lié au plus grand nombre de décès (132'960), suivi par le cancer colorectal (76'0910 cas et 28'290 morts).

Parmi les cancers avec une proportion élevée de causes attribuables à des facteurs de risque, les chercheurs citent 85,8% des cancers du poumon, 71% des cancers du foie, 54,6% des cancers colorectaux et 28,7% des cancers du sein.

Fumer compte pour 81,7% des cancers pulmonaires, 73,8% des cancers du larynx, 50% des cancers de l'oesophage et 46,9% de ceux de la vessie.

L'alcool aussi

L'excès de poids et l'obésité sont liés à 60,3% des cancers du col de l'utérus, à environ un tiers des cancers du foie, à 11,3% des cancers du sein et à 5,2% des cancers colorectaux. La consommation d'alcool est un facteur déterminant pour près de la moitié des cancers de la cavité buccale et oro-pharyngés chez les hommes et environ un quart chez les femmes.

Près de 25% des cancers du foie chez l'homme et 11,9% chez les femmes sont imputables à des boissons alcoolisées tout comme 16,4% des tumeurs du sein. L'exposition aux rayonnements ultraviolets est rendue responsable de 96% des mélanomes, un cancer agressif de la peau, chez les hommes et de 93,7% parmi les femmes. (afp/nxp)

Créé: 21.11.2017, 20h28

Articles en relation

Le stérilet contre le cancer du col de l'utérus

Sciences Une étude publiée mardi montre que le stérilet pourrait réduire d'un tiers les risques de cancer de l'utérus. Plus...

Nouvelles cellules «tueuses» contre le cancer

Recherche A la différence d'une chimiothérapie et ses importants effets secondaires, la thérapie basée sur les cellules artificielles est très ciblée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Russiagate: y a-il eu collusion entre Trump et Poutine?
Plus...