Passer au contenu principal

«À 25 ans, j'ai vaincu mon cancer du sein»

Après une année de chimiothérapie et d'opérations, la courageuse Manon est complètement guérie. Désormais, elle entreprend sa seconde bataille: se réapproprier la vie qu'elle a tant lutté pour préserver.

Manon a vaincu le cancer du sein et elle ne veut pas attendre pour profiter de la suite de sa vie.
Manon a vaincu le cancer du sein et elle ne veut pas attendre pour profiter de la suite de sa vie.
Corinne Sporrer

En novembre 2017, alors que je prenais une douche, j’ai senti une petite boule sous mon sein gauche. Je ne me suis pas vraiment inquiétée, jusqu’à ce que mon copain, plus anxieux, me conseille de consulter, afin de m’assurer que tout était normal.

Il n’y avait jamais eu de cancer du sein dans ma famille et je ne voyais aucune prédisposition particulière. Vu mon âge, les professionnels pensaient qu’il ne s’agissait que d’un kyste bénin, mais le médecin m’a quand même demandé de passer plusieurs examens, dont une ponction. Dix jours plus tard, il m’a téléphoné, afin de me donner le résultat. J’étais au travail et, sentant son malaise, je lui ai demandé de me dire la vérité tout de suite. Verdict: «C’est cancéreux». J’étais seule, debout dans un couloir, et ne réalisais pas encore ce qui venait de m’arriver. En retournant à ma place de travail, j’ai senti progressivement le poids de la nouvelle sur mes épaules. J’ai fondu en larmes dans le bureau de ma cheffe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.