Sexualité: «Il s'est refusé à moi, ça me trouble»

FEMINALorsque l'autre décline nos avances, le risque est grand de tomber dans l'incompréhension mutuelle.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Mon mari a refusé à quelques reprises d’avoir des rapports sexuels lorsque je l’approchais. Aujourd’hui, je me sens fermée. Auriez-vous des pistes pour retrouver notre intimité?» Laure, 32 ans.

La réponse:

Afin de retrouver une intimité érotique au sein du couple, il s’agit d’élaborer la compréhension que vous avez de la situation, en particulier de ce qui fait problème. Selon vous, pourquoi est-ce que votre époux a décliné vos invitations? Comment comprenez-vous ce mouvement de fermeture? Selon les réponses apportées, les pistes à explorer seront différentes. A cela s’ajoute le point de vue de Monsieur. Pour quelles raisons a-t-il dit «non»? Perçoit-il l’impact que ces refus ont sur vous? Réfléchissez chacun à ce que l’autre dit pour expliquer ce dysfonctionnement relationnel. Ce cheminement introspectif favorisera l’émergence d’éventuelles difficultés qui appartiennent à votre histoire personnelle et à votre identité érotique.

Thérapie et retrouvailles

Ensuite, vous pourrez vous dire vos besoins et vos craintes, vos envies et vos douleurs. Ce partage peut être mis au service d’un plus grand espace de sécurité entre vous deux. Cette étape peut être facilitée grâce à un travail sexothérapeutique de couple. Parfois, les individus parviennent à échanger ces contenus ensemble. Une grande partie des couples avec lesquels je travaille a toutefois besoin du cadre sécurisant de la thérapie et bénéficie du travail de traduction du ou de la sexologue.

Une fois que vous aurez pu échanger ce que chacun aura découvert de son côté, il est probable que la tension diminuera et que le véritable travail de retrouvailles érotiques pourra débuter. Vous pourrez alors définir les étapes par lesquelles vous avez envie de passer pour vous retrouver. Parfois, il s’agit d’exercices corporels. D’autres fois, cela consiste à imaginer comment colorer la réalité à l’aide des fantasmes de chacun. D’autres fois encore, la formulation d’invitations érotiques concrètes est la clé du changement. Mais la plupart du temps, la capacité de passer d’une situation de gêne à une situation de jeu, au sein de laquelle l’humour et la légèreté sont de mise, constitue l’élément déterminant pour que le couple apprivoise un érotisme plus épanouissant.

Notre expert
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Retrouvez plus de contenu Femina sur www.femina.ch

Créé: 12.02.2020, 11h48

En bref, ce qui se passe sous la couette

par Nicolas Poinsot

AGILITÉ Facebook, Instagram et l’autrefois si permissif Tumblr font la chasse aux contenus qualifiés de pornographiques. Toutefois, la résistance s’organise et s’adapte en permanence à ce terrain hostile pour l’expression de l’érotisme. Un article du média californien Mel Magazine analyse ainsi comment l’appli TikTok, réseau social chouchou de la génération Z, est en train de réinventer les codes du porno. Sans montrer de régions de leur anatomie qui seraient automatiquement censurées, nombre d’utilisateurs jouent habilement avec les règles pour émoustiller. Les algorithmes n’y voient que du feu.

EN SOLO Depuis qu’Emma Watson a déclaré former un couple parfait avec ellemême, les médias voient émerger un trend célibat. De la côte ouest des Etats-Unis au Japon, en passant par l’Europe, ils constatent une hausse des célibataires volontaires. Bonne Saint-Valentin quand même.

Articles en relation

Sexualité: Mon «addiction» au porno me dégoûte

FEMINA La honte qui peut entacher certaines de nos pratiques sexuelles n'est pas une malédiction. Plus...

Sexualité: «Et si j'ôtais le préservatif, ni vu ni connu?»

FEMINA Intimidante, embêtante, tue-l'amour... La capote cumule les reproches. Et si on l'apprivoisait, plutôt que de la fuir? Plus...

Sexualité: «Ma maladie nuit à mon couple et à ma vie sexuelle»

FEMINA Douleurs, difficultés à avoir un enfant, obésité, pilosité, acné: les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques peuvent mettre à mal la féminité. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...