Passer au contenu principal

Sexualité: renouer avec un ex n'est pas si simple

Une nouvelle relation avec un ancien amant offre des avantages. Mais pourquoi l'aviez-vous quitté déjà?

Lavipo

Question: «Je fréquente un ex-compagnon depuis 3 mois. Ces retrouvailles sexuelles me plongent dans des doutes. Nous n’arrivons plus à mettre de la distance et je me sens très angoissée car je pense constamment à lui» Mathilde, 31 ans

Réponse: Je comprends votre désarroi. Reprendre une relation avec un ex partenaire peut nous ramener vers de bons souvenirs, des terres connues et plaisantes. En effet, un ancien amant qui nous connaît bien, et avec lequel il y a encore et toujours cette tension érotique, peut nous faire vivre d’intenses expériences. Pimenter notre quotidien. Cependant, selon les ruptures, les retrouvailles peuvent être plus ou moins bien vécues. Esther Perel, thérapeute de couple renommée, décrit trois types de séparations particulièrement difficiles à gérer. Le ghosting, le simmering et l’icing. Dans le premier cas, il s’agit d’une rupture inattendue et brutale: un jour votre partenaire est là et le suivant il disparaît sans même répondre à vos messages. Dans le deuxième, il met une distance tout en maintenant le lien et ce faisant, vous laisse mijoter affectivement.

En discuter avec lui

Dans le dernier cas, votre partenaire dit que la relation n’est pas possible actuellement en laissant planer le doute quant à un futur plus ou moins proche, où elle deviendrait envisageable. Si la vôtre avait été difficile, il se peut que vous vous retrouviez dans une situation similaire. Demandez-vous ce qui avait posé problème à l’époque. Plus important encore, identifiez ce qui vous avait aidé à vous séparer, si tel est votre souhait actuellement.

En premier lieu, il serait peut être utile d’en discuter tranquillement avec cet homme, lui expliquer ce que vous ressentez et clarifier où il en est de son côté. L’angoisse dont vous parlez concerne-t-elle les rapports sexuels que vous entretenez avec lui? Un rapprochement affectif potentiel? D’éventuels souvenirs désagréables? Lorsque vous saurez ce qui vous perturbe autant, il sera plus aisé de vous positionner quant à ce que vous souhaitez vivre avec lui. Est-il possible de maintenir une proximité érotique, voire affective, sans pour autant souffrir des mêmes enjeux que par le passé?

NOTRE EXPERT

Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Retrouvez d'autres articles sur la vie de couple et la sexualité sur www.femina.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.