Passer au contenu principal

Sexualité: «Ma maladie nuit à mon couple et à ma vie sexuelle»

Douleurs, difficultés à avoir un enfant, obésité, pilosité, acné: les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques peuvent mettre à mal la féminité.

Lavipo

«Ayant reçu un diagnostic d’ovaires polykystiques, je souffre seule. J’ai l’impression que ma vie sexuelle et mon couple en ont déjà pâti, en raison des douleurs et des difficultés à avoir un enfant. On en parle peu et je pense que cela pourrait aider d’autres femmes si on l’évoquait dans votre chronique.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.