Sexualité: «J'aimerais tenter l'échangisme»

FEMINALa fidélité, cette norme omniprésente dans le couple, ne se contourne pas sans précautions ni questionnements.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je souhaite réaliser mon fantasme d’échangisme avec ma partenaire. Je ne suis pas sûr de la manière d’aborder le sujet avec elle.»

Pierre, 46 ans

Réponse:

Echangisme, polyamour, ouverture du couple, ces formes d’érotisme jouent avec la limite de l’habituelle norme de l’exclusivité conjugale. La fidélité va de soi et a souvent pour fonction de sécuriser affectivement le périmètre de la relation. «Si tu ne vas pas voir ailleurs, je reste ton Unique!» Cette règle est probablement l’une de celles qui sont le plus fréquemment transgressées, dans la réalité ou les fantasmes. Nombreux sont en effet les individus qui aimeraient aller voir ce qui se passe de l’autre côté de cette barrière. Tout d’abord, demandez-vous sérieusement si cette idée vous plairait dans la réalité. Le fantasme est une chose, le passage à l’acte en est une autre. Si votre désir est flou, interrogez-vous sur ce que vous chercheriez à vivre au travers de cet acte. Si, au contraire, vous êtes au clair, abordez franchement cette envie avec votre compagne. Utilisez un langage simple et décrivez ce qui vous plairait de vivre avec elle. Où, comment, avec qui. Expliquez-lui ce qui vous importe et le sens que cela a pour vous. Ce faisant, vous l’aiderez à comprendre votre projet.

Si elle se montre ouverte, imaginez ensemble le cadre qui vous permettrait de vivre cette expérience en sécurité. Quels sont vos besoins? Quelles sont vos limites? Faites en sorte que votre couple vive cette aventure ensemble. Si, au contraire, votre partenaire s’avère réticente, tentez de comprendre ce qui la retient. Parfois, les obstacles peuvent être contournés. Si elle est catégorique, vous aurez à vous positionner personnellement: ce fantasme doit-il vraiment être réalisé?

NOTRE EXPERT
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

(Femina)

Créé: 10.09.2018, 10h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tunisie: un projet de loi veut que les femmes héritent autant que les hommes
Plus...