Sexualité: gérer sa dépendance au porno

FEMINALe web regorge de vidéos aussi excitantes que dérangeantes. Comment concilier excitation sexuelle et éthique personnelle?

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Question: «Je me masturbe depuis mon adolescence, mais depuis quelque temps je suis mal à l’aise. Je me questionne sur la dépendance que j’ai développée aux vidéos pornos et aux aspects de cette pornographie qui vont à l’encontre de mes valeurs.» Alexia, 30 ans

Réponse: Vous n’êtes pas la seule à vouloir vous libérer d’habitudes prises depuis l’accès gratuit et facile à la pornographie. Beaucoup d’entre nous ont aujourd’hui plus de peine à imaginer un fantasme de toutes pièces, sans support pour lancer et nourrir l’excitation en solo. Pour répondre au premier élément de votre question, cassez votre dépendance en assouplissant vos habitudes. Pour ce faire, variez! Les types de vidéos, les moyens de lancer l’excitation; essayez de le faire sans support de temps en temps, par exemple en profitant d’un désir spontané, qui ne doit pas forcément être alimenté par un film; tentez des positions et des types de stimulation différents. Ainsi, vous apporterez un peu de fluidité à un mode excitatoire qui peut devenir trop ritualisé, voire rigide.

Porno éthique

En ce qui concerne votre deuxième préoccupation, la pornographie éthique est désormais bien plus répandue et attractive qu’il y a quelques années. Sur plusieurs sites (googlez ethical porn), vous trouverez des maisons de production qui disent rémunérer plus équitablement les acteurs et leur assurer de meilleures conditions de travail, plus sécuritaires et respectueuses. Les variations en termes de stéréotypes sexuels encouragent la diversité et mettent en avant le plaisir féminin, ainsi qu’une dimension plus relationnelle dans les scénarios. Evidemment, ces sites sont payants, ce qui semble logique si l’on souhaite appliquer le principe du fair trade à la pornographie.

Faites votre shopping sur ces sites dans un moment calme, hors excitation. Regardez ce qui vous semble raisonnable comme tarifs, inscrivez-vous, marquez vos favoris, repérez vos acteurs préférés… afin d’être prête quand l’envie vous prend!

NOTRE EXPERTE
Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence. dispaux@femina.ch

CE QUI SE PASSE SOUS LA COUETTE

PAR NICOLAS POINSOT

FANTÔME GEEK Le ghosting, ou l’art de larguer quelqu’un du jour au lendemain et ne plus donner signe de vie? C’est vieux comme le monde, en dépit de ses airs d’anglicisme tendance. Le site Mashable pense toutefois avoir identifié une déclinaison vraiment nouvelle, typique de l’ère internet: le cloaking. Ainsi, le cloakeur, ou la cloakeuse, disparaît sans laisser de traces comme n’importe quel ghosteur, mais va également bloquer l’ex (en général un coup d’un soir) sur les réseaux sociaux et autres sites de drague, histoire d’empêcher toute communication post-coït. Bref, pas super-bavard, l’adepte du cloaking.
PENSER À ELLE La pénétration vaginale est la pratique sexuelle la plus courante lors des galipettes des couples hétéros, mais elle fait jouir une minorité de dames. Des féministes québécoises promeuvent ainsi la «chasteté masculine contrôlée», fait de donner du plaisir à sa partenaire sans forcément la pénétrer.

Retrouvez d'autres articles sur la vie de couple et la sexualité sur www.femina.ch

Créé: 15.06.2019, 10h01

Articles en relation

Sexualité: L'amour durant les règles, ça me stresse

FEMINA Non, ça n'est pas sale. Oui, ça peut-être -très- agréable. Alors, parlez-en! Plus...

Un geste inapproprié dans l'enfance peut-il me bloquer?

Vivre Sexualité – Le manque de limites dans les contacts à un jeune âge influence le rapport au désir. Plus...

Comment grandir en étant transgenre

FEMINA Développer sa sexualité alors qu'on ne se sent pas appartenir au genre désigné à la naissance constitue un défi Plus...

Son poids éteint la libido de mon amie

FEMINA Sexualité – L'image que l'on a de soi et celle que les autres nous renvoie peuvent peser lourd dans notre vie affective Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.