Sexualité «Est-il jaloux de mon natel?»

FEMINAMon smartphone, c'est plus de liberté et d'ouverture sur le monde ou moins de communication avec l'autre? Une question au cœur de pratiques actuelles.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Question «Mon copain me vanne sans cesse à propos de mon “addiction” au natel. Ça commence à m’agacer, car je ne vois pas en quoi ça le concerne et plus je me défends, plus il attaque, arrivant presque à un discours du genre “c’est lui ou moi”.» Lucy, 22 ans

Réponse: Vous êtes entrés en escalade, chacun tirant sur son bout de couverture dans un débat qui se trompe peut-être de sujet. Audelà de l’addiction, la question que vous posez est celle qui importe: en quoi est-il concerné? Autrement dit, qu’est-ce qui est touché ou blessé en lui (ou, selon lui, dans votre relation)?

Nombre d’études ont analysé les impacts, positifs comme négatifs, du smartphone sur le couple. En bref, et du côté négatif: sentiment que l’autre ne nous regarde plus, qu’il ou elle n’est pas vraiment présent, car son regard vire sur le natel pendant des discussions ou même des moments intimes, moins de câlins, car l’heure du coucher est passée devant l'écran du natel ( jadis la télé, aujourd’hui WhatsApp) et, bien sûr, la jalousie face à un message qui est adressé à l’interlocuteur virtuel et nous exclut. A l’ère de la mindfulness, de la pleine conscience, c’est un paradoxe: on sent notre partenaire absent, déconnecté de la réalité du moment passé avec nous. Or, pour peu que votre homme soit un tantinet anxieux ou désécurisé, il a d’autant plus besoin de votre entière attention.

Exploiter le côté positif

Qu’en est-il du côté de la personne scotchée à son téléphone? L’utilisation excessive du natel traduit-elle l’essoufflement du couple ou est-ce le contraire? L’œuf ou la poule? Une étude a montré que lorsque le natel est à portée de vue, notre concentration est amoindrie; lorsqu’il est à portée de main, elle l’est encore davantage, comme si une partie de notre cerveau était accaparée, inconsciemment, par son appel. Mais que vous offre-t-il véritablement? Et surtout, pouvez-vous exploiter son versant positif pour le couple, par exemple au travers du petit SMS tendre pendant la journée pour rassurer votre homme que c’est bien à lui que vous pensez? Et le soir venu, rangement de l’objet hors de la chambre!

NOTRE EXPERTE
Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence. dispaux@femina.ch

CE QUI SE PASSE SOUS LA COUETTE

PAR NICOLAS POINSOT

DR MAMOUR A 90 ans, le Dr Ruth a annoncé une édition revue et augmentée de son best-seller, Le sexe pour les nuls. La femme qui a dédiabolisé la sexualité grâce à ses chroniques au ton cash, en a profité pour livrer la quintessence de son expérience: «Je ne crois pas aux coups d’un soir. On n’y trouve que problèmes et solitude. Tisser des relations humaines, c’est cela auquel j’aspire.» Cette sagesse pétillante sera d’ailleurs au cœur d’un documentaire consacré à la sexologue, produit par la plateforme de vidéo à la demande Hulu, et qu’elle verrait bien être nominé aux Oscars!

CÂLIN THÉRAPEUTIQUE Selon une étude de la Georgia State University, faire l’amour – et aimer ça! – fait baisser la pression artérielle aussi bien que les médicaments. «Plus l’orgasme est ardent, plus la baisse est importante», précisent les chercheurs. La peur de l’AVC s’éloigne chaque jour un peu plus…

Retrouvez d'autres articles sur la vie de couple et la sexualité sur www.femina.ch

Créé: 08.02.2019, 15h52

Articles en relation

Sexualité: «C'est moi, ou le viagra, qui l'excite?»

FEMINA Valérie, 54 ans, aimerait savoir si la magnifique érection de son mari est due à la chimie ou à son désir pour elle – notre sexologue lui répond. Plus...

Sexualité: «Tu me regardes, je te fuis?»

FEMINA Vouloir être désirable, et se méfier en même temps du désir masculin, le difficile paradoxe des femmes d'aujourd'hui. Plus...

«Le cancer a brisé ma sexualité»

FEMINA Que faire quand on n'éprouve plus ni désir, ni plaisir sexuel après une maladie? La réponse de notre psychologue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...