La sexualité de mon ado m'inquiète

FEMINATempérer l'explosive découverte du sexe à l'adolescence est affaire de délicatesse.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«J’ai appris que ma fille de 17 ans avait eu plusieurs partenaires sexuels. Je m’inquiète de l’impact que ces expériences auront sur son avenir relationnel. Comment réagir?»

Jeanine, 43 ans

Réponse:

L’entrée de ses enfants dans l’univers de la sexualité est un moment parfois difficile. Cette étape pose des questions qui génèrent bien souvent du malaise. Elles nous confrontent à ce que nous avons reçu de nos propres parents et, plus largement, à l’image de la sexualité véhiculée par la société. Celle-ci tient un discours ambivalent: le sexe est à la fois sulfureux et porteur de stigmates. S’il est bon d’être à l’aise avec sa sexualité (qui doit avant tout être épanouie), il est suspect de trop en jouir. Les enfants sont perçus comme des êtres purs, pas encore entachés par les souillures des pulsions sexuelles. Les ados, eux, sont soumis à une forte pression: immatures, ils devraient faire attention de ne pas tomber dans le piège du sexe. Ils reçoivent ainsi des messages contradictoires, qui les laissent souvent face à des questions compliquées, auxquelles certains adultes ne savent pas toujours que répondre.

Ecoute et soutien

Cependant, les enfants et les adolescents sont en contact avec la sexualité depuis toujours. Evidemment, il ne s’agit pas de la sexualité des adultes. Nous savons que l’âge du premier rapport sexuel n’a globalement pas bougé depuis les années 70. Concernant votre fille, l’impact de ses expériences dépend grandement du regard qui y sera posé. Si elles sont considérées positivement, leur influence aura d’autant plus de probabilité de l’être également. Nous savons aussi que les jeunes qui s’interrogent sur la sexualité adressent rarement leurs questions aux adultes de peur de leur jugement. Il est donc important d’anticiper et d’ouvrir la discussion. Pour ce faire, les adultes ont intérêt à gérer leur propre gêne vis-à-vis de ce thème. Demandez-lui si elle souhaite en parler. Si non, exprimez-lui votre soutien. Dans le cas contraire, accueillez ses questionnements. Tâchez de répondre, si vous le pouvez, et n’hésitez pas à lui dire que vous non plus n’avez pas toutes les réponses. Mais que vous pouvez l’accompagner dans ses recherches. Il existe des centres tels que les plannings familiaux ou des spécialistes qui peuvent vous donner les informations nécessaires.

Notre expert
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Retrouvez plus de contenu Femina sur www.femina.ch

Créé: 20.03.2020, 12h26

En bref, ce qui se passe sous la couette

par Nicolas Poinsot

MISE À JOUR Le dictionnaire des néologismes de la sphère amoureuse et de la drague online ne cesse de s’étoffer. Selon une enquête de l’appli de rencontre Happn, plusieurs nouveaux termes sont en train d’émerger en ce début 2020. Dont dateox, contraction de dating et de detox, un substantif qualifiant l’envie d’opérer un tri plus sélectif de ses partenaires après une frénésie de rencards pas toujours satisfaisants. Bienvenue aussi au rossing, en référence à Ross, personnage de David Schwimmer dans Friends: le fait de coucher avec quelqu’un d’autre sitôt après une rupture pas très très officielle.

NO GO ZONE Les règles ne sont plus un tabou en 2020? Malheureusement, on en est loin. Une étude anglaise intitulée The Relationship Comfort Zone révèle qu’après 6 mois de relation, 70% des hommes ont encore du mal à aborder le sujet des menstruations avec leur chérie. Le déni, ça se soigne?

Articles en relation

Sexualité: Notre libido, si sensible au coup de déprime

FEMINA Homme, femme, jeune ou vieux, une baisse de l'énergie sexuelle peut être un signe de dépression plus générale. Plus...

Sexualité: «Je crains que son pénis soit trop petit»

FEMINA La taille? Ça compte, mais surtout dans la tête. Détricotons nos préjugés pour trouver le plaisir... Plus...

Sexualité: «La jalousie, ennemie ou alliée?»

FEMINA Qu'elle hante votre couple comme une figure hideuse ou une apparition prémonitoire, sa maîtrise est le gage d'une meilleure relation. Plus...

Sexualité: «Il s'est refusé à moi, ça me trouble»

FEMINA Lorsque l'autre décline nos avances, le risque est grand de tomber dans l'incompréhension mutuelle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...