Sami Kanaan: Prévoyance 2020, un OUI de raison !

La revue des blogsToni Gambuzza: La retraite, les femmes et le treizième salaire. Didier Bonny: « Barbara »: un exercice de style nombriliste. Rémi Mogenet: Aux Busch Gardens. Mireille Vallette: Que faire contre un prêcheur de haine?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Sami Kanaan: Prévoyance 2020, un OUI de raison !

Pour la gauche, la question est difficile. Nous ne sommes en effet en aucun cas pour une élévation de l’âge de la retraite, bien au contraire. Et encore moins de l’élévation de l’âge de la retraite des femmes, dont on sait qu’elles assument encore largement la majorité du travail domestique non-rémunéré, vivent des interruptions de carrière plus fréquentes et sont toujours victimes d’une inégalité salariale criante. De même, l’augmentation de la TVA, impôt par définition asocial, n’est pas non plus une proposition idéale pour la gauche. La question n’est donc pas de savoir si cette réforme est idéale. Elle ne l’est pas. Elle représente un compromis des forces qui ont bien voulu essayer de trouver une solution pour pérenniser notre système de prévoyance : la gauche responsable et la droite modérée. Nous sommes donc face à un choix de stratégie, avec comme optique la nécessité absolue de préserver notre système de retraite et plus largement la solidarité entre générations et entre revenus, non sur un choix idéaliste. Est-ce que cette solution est acceptable pour assurer la solidité et l’équité du système de retraites ? Et pourrions-nous avoir mieux, en s’y opposant ? (...)

Toni Gambuzza: La retraite, les femmes et le treizième salaire

24 septembre 2017, l’enjeu est important. Si l’on ne fait rien, à l’horizon 2030 la caisse AVS sera vide. Le train de mesure soumis au vote populaire permettrait de connaître les mêmes difficulté à l’orée 2027 déjà. Une question se pose, nous prendrait-on pour des pigeons ? En réalité, ce train de mesure ne permet pas d’assainir l’AVS mais d’augmenter significativement les rentes des retraités mariés (3’000.-/an au maximum) tout en accordant une compensation aux célibataires. Y aurait-il à Berne une personne suffisamment misogyne pour imaginer que la principale cause de divorce viendrait de l’inégalité entre les couples et les célibataires? Poser la question semble absurde et pourtant, l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes n’est pas anodine. Cette révision remet en cause un acquis social important pour les femmes; la non considération de leurs obligations familiales et professionnelles. (...)

Rémi Mogenet: Aux Busch Gardens

Comme beaucoup de villes américaines, Tampa a son parc d'attraction, appelé Busch Gardens (...) L'exotisme est la vraie source de la science-fiction. L'homme n'est pas réellement plus imaginatif que la nature. Il tient, en effet, son imagination de l'univers lui-même: c'est une faculté que le monde lui a donnée, mais en plus petite. C'est une grande erreur, de croire qu'on peut imaginer des choses qui n'existent pas, car tout ce que l'homme peut imaginer, l'univers l'a créé, ou le créera. C'en est au point où Novalis affirmait qu'en imaginant poétiquement, on ne faisait qu'effectuer une opération du Créateur même. Trop souvent les religions font de la divinité une entité abstraite, qui pense des concepts; mais elle est aussi artiste, et le peintre ne fait que l'imiter. Entre la sphère intelligiblede Platon et le plan physique, nous rappelait Henry Corbin, il y a le monde imaginal! Les extraterrestres sont au mieux des assemblages d'animaux existants, au pire des variantes d'animaux exotiques. (...)

Didier Bonny: « Barbara »: un exercice de style nombriliste

(...) Le spectateur lambda aura, lui, toutes les peines du monde à se laisser emporter par un film qui mélange constamment fiction et réalité et qui part dans tous les sens. Alors certes, Jeanne Balibar est convaincante dans son rôle d’actrice qui joue Barbara au point de se confondre avec son modèle. Il y a également quelques scènes réussies, particulièrement celles qui laissent un peu de place aux chansons de Barbara, c’est le moins qu’on pouvait attendre d’un film sur la chanteuse. Mais le tout manque de cohérence et surtout d’émotion. « Barbara » est avant tout un exercice de style aux allures résolument nombrilistes, comme le relève d’ailleurs l’actrice qui s’adressant à son réalisateur, joué bien évidemment par Mathieu Amalric, lui demande s’il ne fait pas un film sur lui-même, et qui laisse de marbre. Barbara méritait mieux (1 étoile).

Mireille Vallette: Que faire contre un prêcheur de haine?

(...) Mario Jelmini, commentateur familier des blogs de la Tribune et familier également du droit, a choisi cette voie pour mener la lutte. Son but: dénoncer Abu Ramadan aux autorités judiciaires compétentes. Il vous invite, de même que l’ASVI, à imiter sa démarche. Jelmini adresse le 27 août le courriel suivant à la Commission fédérale contre le racisme: «Une déclaration discriminatoire et raciste n’est punissable que si elle est faite en public.» Question: les déclarations faites par un imam dans une mosquée (par exemple à Bienne) doivent-elles être considérées comme étant faites «en public» au sens de l'art.261bis CPS? » Réponse de la juriste Milad Al-Rafu : «(…) des propos racistes émis dans une mosquée par un imam peuvent éventuellement tomber sous le coup du droit pénal s’ils atteignent une certaine intensité. En outre, hors du domaine du racisme, de tels propos pourraient éventuellement aussi être qualifié comme une provocation publique au crime ou à la violence, ce qui est également condamnable au sens de l’article 259 du Code pénal. Le cas évoqué est actuellement dans les mains des autorités cantonales et communales concernées. C'est à elles d'enquêter et de sanctionner, et il appartient au ministère public de poursuivre l'iman concerné, car le délit de discours de haine raciale se poursuit d'office.» Mario Jelmini s’adresse alors au Ministère public du canton de Berne…

Béatrice Deslarzes: Pub avec des enfants

Toute une période de tennis avec l'US Open bien retransmise par notre chaîne sportive de RTS deux. Agréable de suivre (si l'on est noctambule!) les matchs sur notre poste de TV même si notre champion national a fini par perdre. Mais une chose devient impossible à supporter c'est la présence quasi constante d'une assurance concernant pratiquement tous les domaines.A chaque interruption de jeu on doit subir la pub de ce pouvoir incessant qui nous rabat les yeux et les oreilles : voiture, ménage,cybersécurité, prévoyance etc. Ce que je trouve affligeant ce n'est non seulement cette présence continue de pub que l'on subit mais surtout que cette pub ne se fait qu'avec des enfants… (TDG)

Créé: 10.09.2017, 21h43

Articles en relation

Didier Bonny: «Petit Paysan», un premier film réussi

Sélection des blogs Pascal Gavillet: Kechiche, un immense film. Ronald Zacharias Pagani et Hodgers et la pénurie de logements! Beate Giffo-Schmitt: Des nouvelles de l'orphelinat. Claude Bonard: Jean-Jacques de Sellon, un précurseur... Plus...

Bernard Comoli: Deux Genevoises à la rencontre des Yanomami

La revue des blogs John Goetelen: Rafale à 363 km/h. Jean-Noël Cuénod: Genève, le déclin doré. Lise Wyler: Bonne pomme. Herbert Ehrsam: Policiers, la retraite à 65 ans? Claude Bonard: Paramilitaires polonais s’entraînant au tir à Genève... Plus...

Anne Cendre: L'invasion de l'anglais à Genève

Bons blogs Olivier Emery: L'aventure continue! Pascal Gavillet: Kore-eda. Pascal Holenweg: 2018, l'enjeu unitaire. Edmée Cuttat: Imbroglio familial. Christophe Ebener: Le Rhône et ses baigneurs valent bien quelques millions ! Sylvain Thévoz: Politique publicitaire ? Plus...

Haykel Ezzeddine: Une pluie de parapluies sur Carouge

Blogs à lire Edmée Cuttat: Magnifique Jeanne Balibar Pascal Gavillet: Les grands du Lido. Xavier Comtesse: Horlogerie Suisse: le temps des faillites? Maurice-ruben Hayoun: Netanyahou joue le peuple contre les élites… Plus...

Olivier Perroux: Steve Biko, chantre du mouvement de la Conscience

Blogs en vue Pascal Décaillet: Angela, seule au monde. Alexandra Rys: A la recherche du graal ? Jean.- S. Gowrié: Citoyens du monde, enfants d'Easy Jet. Edmée Cuttat: Shapovalov. Norbert Maendly: La Suisse, meilleur terreau possible à l'islamisme ! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse-UE: Toujours pas d'accord-cadre
Plus...