Passer au contenu principal

Le Salève, face dure... Les ascensions de la région à vélo (6/6)

Abordée frontalement, la «montagne des Genevois» présente son profil le plus sévère.

Vidéo: Georges Cabrera / Musique: <a href="https://soundcloud.com/disoul/" target="_blank">diSoul</a>

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? Le col de la Croisette offre un brin de rationalité aux cyclistes, pourtant coutumiers à tant de détours. Car finalement, pour grimper le Salève, il suffit de l’aborder de face et d’emprunter le chemin le plus court. Mais voilà, le vélo est également une leçon de vie. Tout se paie. L’addition, ici, s’exprime en pourcentage: 9% de pente moyenne, avec une longue portion de 4,5 km à 11% et 12%. Est-ce encore du plaisir?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.