Roger Deneys: La paille des dépenses et la poutre des recettes au PLR

Blogs à découvrirSylvain Thévoz: Les 12 propositions du Parlement des Inaudibles. Julien Nicolet: SCORE, même les gagnants vont y perdre... Pierre Béguin: Ten years after . René Longet: Crise catalane, la réponse dans le fédéralisme? Pascal Décaillet: Autriche : merci Angela !

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Roger Deneys: La paille des dépenses et la poutre des recettes au PLR

Manifestement les députés PLR genevois ne se soucient pas de la croissance économique ni du respect des processus démocratiques... mais bien plutôt des seuls privilèges fiscaux des plus nantis. Alors que le déficit cantonal 2018 annoncé est de 260 millions de francs, lors de la session du Grand Conseil des 12 et 13 octobre 2017, les députés de ce parti n'ont en effet pas estimé nécessaire d'étudier en commission, comme cela se pratique pourtant dans plus de 99% des cas, le projet de loi socialiste visant à geler le bouclier fiscal genevois durant 2 petites années alors même qu'il prive le canton de plus de 110 millions de francs de recettes fiscales annuelles. Mais lors de la même session, ces mêmes députés PLR ont demandé le renvoi (pour une 2ème "étude" donc !) en commission des finances d'une demande de renouvellement d'une subvention de... 210'000 francs au prétexte du manque de moyens de notre canton... Quand on sait qu'une heure de commission des finances coûte au bas mot 2'500 francs par heure en seuls jetons de présence, soit 1% de la subvention demandée, il y a de quoi se poser des questions… (...) Il faut signaler les récentes déclarations du FMI qui relève qu'il serait opportun de taxer plus fortement les riches pour favoriser la croissance économique. (...) Harpagon et Picsou peuvent dormir tranquillement sur leurs tas d'or...

Sylvain Thévoz: Les 12 propositions du Parlement des Inaudibles

Le parlement des inaudibles s'est réuni pour la première fois ce week-end à l'occasion des 30 ans de la journée de lutte contre la misère. Le Parlement des inaudibles était composé de citoyen-ne-s de tout milieu (personnes vivant la précarité au quotidien, membres d'associations et d'institutions sociales, journalistes, élu-e-s, militant-e-s, étudiant-e-s, etc. Avec pour légitimité de prendre la parole et dire haut et fort les parcours dans la précarité et les vécus personnels. Le Parlement des inaudibles loin de faire de grandes théories, a mis en discussion et en partage des vécus. La parole a été prise par celles et ceux qui sont directement touchés par la précarité. Les échanges ont porté sur trois thèmes vitaux : le logement, le travail, les discriminations. Les 12 propositions suivantes ont été arrêtées. Il semble incroyable qu'en 2017 il faille encore lutter pour leur mise en œuvre. Ces 12 propositions fondamentales ont été adoptées à l’unanimité. (...)

Julien Nicolet: SCORE, même les gagnants vont y perdre...

Nous avons parlé ici des cachotteries du projet de réforme de la CPEG, nous avons parlé en d'autres lieux de l'incroyable opacité du processus de "collocation" des fonctions dans la nouvelle grille salariale SCORE (en gros, personne ne sait pourquoi telle informaticienne, tel infirmier ou telle cadre supérieure va se retrouver dans la classe salariale qu'on lui attribue, pas même les députés qui devront voter le projet de loi et pas même les conseillers d'Etat qui ont lâché des millions (mais combien ?) à une entreprise privée qui maintient le secret sur ses méthodes.) Peu importe, direz-vous, puisque, selon le Conseil d'Etat, "57% des employés y gagneront"... Et bien, là aussi, c'est faux. Un exemple tout simple est celui des enseignants du secondaire, métier que j'ai le bonheur de pratiquer au quotidien et de défendre au sein de la FAMCO. (...)

Pierre Béguin: Ten years after (les 10 ans de blogres.blog. tdg.ch)

Le fait est passé inaperçu et on a bien failli l’oublier: le 11 octobre 2007 paraissait le premier billet de Blogres. Il s’intitulait Teodoro ou Valdinho, vivre ou se préserver? et l’on peut toujours le consulter dans les listes de parution. Dix ans, 5 jours, deux membres fondateurs en moins (Olivier Chiachiari et Pascal Rebetez) mais deux apports de choix (Jean-Michel Olivier et Antonin Moeri) et surtout 1222 billets plus tard, Blogres est toujours vivant. Un peu moins fringant certes, la faute à ses membres essentiellement virils, moins vigoureux, plus souvent au repos qu’apte à la besogne, et peut-être davantage occupés à labourer les sillons de l’écriture romanesque. Mais dix ans de plus justifient bien quelques signes de sénescence. (...)

René Longet: Crise catalane, la réponse dans le fédéralisme?

(...) Le fond de la question est-il aux Etats ambitionnant de regrouper un seul peuple et seulement celui-ci ou dans une revalorisation du fédéralisme? (...) Cette vision fédéraliste, un humaniste suisse, un grand penseur, Denis de Rougement, l'avait formulée dans son projet d'Europe des régions, opposée à l'Europe des nations, partant du constat que la nation est par définition une image culturelle et ethnique uniformisée imposée à un territoire. Alors que la région est fondée, elle, sur un territoire fier de ses diversités et qui les valorise. A l'heure où le président Macron cherche à relancer la construction de l'Europe comme espace de régulation, de souveraineté commune et d'action dans le monde, cette vision me semble infiniment plus porteuse que la tentative en Catalogne de créer un nouvel Etat, fondé lui aussi sur une nation exclusive des autres; le face-à-face de deux nationalismes, l'Espagnol et le Catalan, ne permettront pas de fonder un avenir serein, ni d'un côté, ni de l'autre. (...)

Pascal Décaillet: Autriche : merci Angela !

(...) En créant une politique d'incroyable aspiration des flux migratoires, la Chancelière a multiplié les dizaines de milliers de migrants transitant par l'Autriche : il n'y a pas 36 lieux de passage pour pénétrer sur sol allemand, quand on provient des couloirs balkaniques ! Mme Merkel est la cause directe de la montée du Parti de la Liberté en Autriche, qui sera sans doute dans la coalition de gouvernement avec le jeune vainqueur conservateur. Tout comme elle est la cause directe, nous l'avons déjà souligné ici, de l'ascension de l'AfD, dans son propre pays…

Didier Bonny: « Detroit » : un film coup de poing

(...) « Detroit » est un film violent, particulièrement sur le plan psychologique. La tension qui y règne, spécialement dans la deuxième partie, est par moment à la limite du supportable. La manière de filmer de Kathryn Bigelow (« Démineurs », « Zero Dark Thirty »), 3 ou 4 caméras qui tournent en même temps autour des acteurs en mouvement, et des acteurs irréprochables donnent un sentiment de réalisme qui fait par moment tellement froid dans le dos qu'il prend le dessus sur l’émotion. Un film coup de poing, âmes sensibles s’abstenir, formellement irréprochable et aux résonances, hélas, toujours d'actualité. (4 étoiles) Toujours à l’affiche 5 étoiles. « L’ordre divin »...

Marie-Agnès Bertinat: Qui voudrait devenir une ombre?

Le 13 octobre dernier j’apprenais avec satisfaction que l’initiative « oui à l’initiative de se dissimuler le visage » avait abouti et que le peuple se prononcera sur ce sujet que je devine déjà polémique. Rappelons que plusieurs pays interdisent déjà la burka, comme la Belgique, la France ou la Bulgarie. Il y a encore 20 ans ce problème n’existait pas dans notre pays. L’arrivée massive de migrants issues de cultures très différentes de la nôtre ont remis en cause les fondements de notre société. Mais surtout, et avant tout, la place de la femme que ces dernières ont mis tant d’énergie à gagner en indépendance et à être reconnue par la société comme une citoyenne à part entière et non à une éternelle adolescente soumise les premières années de sa vie à son père et ensuite à son mari. (...) (TDG)

Créé: 16.10.2017, 13h51

Articles en relation

Rémi Mogenet: Le problème catalan est que la culture a allié le catholicisme et l'Art...

La revue des blogs Manuel Alonso Unica: Quand le bâtiment va tout va, mais pas pour les maçons. Jean-Noël Cuénod: Catalogne: les deux mulets dans l’impasse. Charly Schwarz: 2018, mort du Politique ! Gorgui Ndoye: Genève au cœur d’une négociation inédite. Plus...

Sylvain Thévoz: Ne laisse personne être dans une précarité

Blogs qui remuent Rodolphe Weibel: Pourquoi Genève jette l’argent par les fenêtres. Didier Bonny: « Blade Runner 2049 ». Corine Renevey: Une voix qui traverse les générations. Gorgui Ndoye: Unesco, OMC, Trump Plus...

Natacha Buffet: Demain, tous artificiellement intelligents?

La revue des blogs Omar Azzabi: Quels imams pour la Suisse, et donc quelle Suisse pour ses musulmans ? ndré Thomann: Niaiseries alimentaires intéressées. Le groumeur genevois: Puigdemont alias Coïtus interruptus. Daniel Warner: Corker Condemns Trump. Jean-Michel Olivier: L'énigme d'un frère... Plus...

René Longet: Le buffet de la gare: un fast-food de plus!

Blogs en vue Edmée Cuttat: "Detroit", nuit d'horreur à l'Algiers Motel. Lise Wyler: Une ferraille "artistique". Christophe Ebner: Gestion de la nature, le vent tourne mais la loi ne suit pas ! Claude Bonard: La petite fleur jaune de Varsovie. Jean-Michel Bugnion: Les étoiles politiques. Rémi Mogenet: Pinocchio Plus...

Christophe Ebner: Truites dans l’Allondon, la victoire des hérétiques?

La revue des blogs Didier Bonny: Honte au PLR ! Jean-Philippe Accart: Etes-vous un "slasher" ? Mireille Vallette: Les mutilations sexuelles augmentent, l'islam en est une cause majeure. Jean-Michel Olivier: Les trois mémoires. Marie-France de Meuron: La santé en déroute ! Joseph Daher: Solidarité avec la communauté LGBTIQ en Egypte Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.