Passer au contenu principal

René Longet: Denis de Rougemont et son Europe des régions est bien oublié!

Denis de Rougemont et son Europe des régions est bien oublié! Pour lui, l'objet ultime était la disparition progressive des Etats.

René Longet : Denis de Rougemont et son Europe des régions est bien oublié! Face au vote des Ecossais en faveur de leur maintien au sein du Royaume-Uni les réactions ont été conformes aux attentes. Sur tout le continent, les proeuropéens se réjouissent et les anti-intégrationnistes partagent la déception des indépendantistes écossais. Denis de Rougemont et son Europe des régions est bien oublié! Pour lui, l'objet ultime, le seul et vrai qui en vaille la peine, était la disparition progressive des Etats au profit des régions, et ainsi aussi des peuples oubliés au sein des Etats-nations. L'éveil nationaliste des Basques, Catalans (de France comme d'Espagne), des Bretons et des Ecossais va exactement dans ce sens. (…) Les proeuropéens l'apprendront à leurs dépens, quand les Ecossais devront quitter l'UE dès lors que les citoyennes et citoyennes britanniques l'auront décidé. C'est là qu'ils réaliseront que la vérité et souvent dans les paradoxes, à savoir que le combat pour l'indépendance de l'Ecosse et celui pour une Europe unie (mais fédéraliste) était bien le même... (…)

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.