Pierre Jenni: Discours d'Emmanuel Macron sur l'IA

Bons blogsJohn Goetelen: Affiches de campagne. Ronald Zacharias: 'America First', 'Genève d'abord'. Demir Sönmez: Un prix Nobel turc au service d'Erdogan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Pierre Jenni: Discours d'Emmanuel Macron sur l'IA

Pour une fois qu'un élu français s'exprime parfaitement dans la langue de Shakespeare, je ne boude pas mon plaisir et vous propose de prendre connaissance de son message et de l'interview qu'il a donnée à Wired. Je faisais partie de ceux qui disaient; "n'importe qui mais pas lui !". Car je pensais qu'il était un valet de l'empire mondial au service des grands groupes trans-nationaux. Son discours sur l'intelligence artificielle qui exprime sa volonté de redonner du lustre à la France et à redynamiser la construction européenne m'a rassuré sur ses intentions. En gros, il entend ne pas laisser les deux grands blocs que sont les US et la Chine se partager le gâteau sans s'entourer de règles éthiques et démocratiques. Il fustige le tout privé des GAFA aux US qui sont une menace pour les gouvernements par leur puissance historique ainsi que la mainmise absolue du gouvernement chinois et le contrôle des citoyens. (...) Je pense que le modèle Uber lui a ouvert les yeux sur les conséquences dramatiques d'une concurrence déloyale. La démarche est non seulement louable, mais elle est indispensable pour désamorcer la colère des laissés pour compte comme les taxis. Il a d'ailleurs eu quelques mots rassurants pour ces derniers (...)

John Goetelen: Affiches de campagne

Coup d’oeil (taquin) aux affiches électorales dans les rues de Genève. Tous ces visages qui me veulent du bien! Vivrais-je, à l’insu de mon plein gré, dans la République Heureuse d’un conte de fées? Ils me regardent droit dans les yeux, me sourient. Ils me racolent un peu aussi (normal, il faut attirer et promettre). (...) En politique la mode n’a pas encore tout envahi. Pas besoin d’être top model pour être élu ou élue. Je vote pour une idée, un programme précis, ou une personnalité que j’apprécie, mais pas pour une tête. Tous ces candidats ici ont leur tête et surtout leur expression. Et pour beaucoup, une seule expression: le sourire. Un sourire pour la photo, un peu forcé pour certains, pas très naturel. On comprends bien que sourire est engageant. Dans la rue si j’ai besoin d’un renseignement j’adresse la parole à un ou une inconnue en l’accompagnant d’un sourire. Cela montre une bienveillance, en principe. Je n’ai rien à craindre de ceux qui me sourient, non? (...)La telenovela du PS (...) La Revue du PBD (...) Verlib’ ou Matrix Reloaded (...) Le PLR comme Jules et Jim (...)

Ronald Zacharias: 'America First', 'Genève d'abord'

Assez étonnamment, Donald Trump n'a pas déclaré la guerre sur terre, mer et ciel suite au slogan largement utilisé de 'Genève d'abord', pâle copie de 'America First'. Ne se sentant pas directement menacé, et Genève (et la Suisse) s'étant, par ailleurs, déjà largement prosternée en toute matière, il a pris l'option d'être magnanime. Ce qui prouve à ceux qui pouvaient encore en douter que le 45ème Président des États Unis d'Amérique est bel et bien un homme d'une rare stature. Quant aux représentants limitrophes de la 'République en Marche', censés faire illusion sur une 'France à l'Arrêt', le fait d'avoir repris l'allure pour l'intégrer dans la dénomination d'un parti genevois, semble les avoir incommodés au point de mandater la 'fine fleur' du barreau genevois afin que cesse l'insoutenable menace. C'est qu'ils ne nous aiment pas beaucoup en la 'Terra Incognita' du futur 'Grand Genève'. Normal, on finit toujours par secrètement détester ceux dont on dépend. Et la France socialiste n'a jamais cherché à cacher un mépris certain pour toute forme de prospérité ou de richesse (...)

Demir Sönmez: Un prix Nobel turc au service d'Erdogan

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a partagé un message concernant la centrale nucléaire Akkuyu dont les fondements ont été jetés mardi. Le professeur Aziz Sancar nobélisé en 2015 et la scientifique et professeur turque Bilge Demiroz décorée par l’UNESCO en 2017, prennent part dans la vidéo en question… (TDG)

Créé: 04.04.2018, 15h26

Articles en relation

Roger Deneys: Les chômeurs, des élus moins égaux que tous les autres ?

La revue des blogs Edmée Cuttat: Joaquin Phoenix bluffant en fauteuil roulant chez Gus Van Sant. Omar Azzabi: Jeunesse genevoise, lève-toi et vote ! Jean-Michel Bugnion: "Mou is beautiful"! Jean-Dominique Michel: Fonctionnement du cerveau: réalités et idées fausses. Maurice-Ruben Hayoun: Le chouk Allenby de Tel Aviv Plus...

Michèle Roullet: Ça fait du bien d’admirer !

La revue des blogs Charly Schwarz: Petit manuel de sagesse politique... Rémi Mogenet: Le Grand Kirn de B. R. Bruss. Pascal Décaillet: Quatre raisons de rejeter Mai 68. Adrien Faure: Rémy Poix : À quoi sert une idéologie ? Mireille Vallette: D'Amar Lasfar aux petits frères helvètes Plus...

Sylvain Thévoz: Passer à l'Action

Bons blogs pascals Jean-Dominique Michel: Qu’avons-nous fait de l’Homme ? Michel Lambert: Nous sommes tous manipulés. Pascal Décaillet: Le Passage. Jean-Michel Bugnion: Elise et moi Plus...

Djemâa Chraïti: Lee Bae, Les 50 nuances de charbon

Blogs à lire Marie-France de Meuron: Samedi Saint. Houda Khattabi: Chômage, quand le bouc émissaire occulte la vérité. Patrick Wehrli: Poinçon de Genève, Cartier, Grand Conseil. Priscilla Frey: Mon engagement pour la culture. Mireille Vallette: Arnaud Beltrame amputé d’une part de son être. Plus...

Vincent Schmid: Donner sa vie

La revue des blogs Jean-Dominique Michel: Osera-t-on dire la foi chrétienne d’Arnaud Beltrame ? Maurice-Ruben Hayoun: Arnaud Bertrame entre le Christ et Emmanuel Levinas.Edmée Cuttat: Isabelle Huppert en feu dans "Madame Hyde". Jean-Noël Cuénod: Cérémonies pour combattre l'islam politique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le franc faiblit: la France voisine souffre
Plus...