Pascal Holenweg: Le retour des classes dangereuses ?

Blogs en vueDidier Bonny: La pollution, cette catastrophe tout sauf naturelle. Adrien Faure: Beat. Claude Bonard: Le 9 novembre 1932 vu de la Côte d'Azur. John Goetelen: Négalités salariales, la RTS, agent de propagande. Joseph Daher: Marxisme, processus révolutionnaire et fondamentalisme islamique

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Pascal Holenweg: Le retour des classes dangereuses ?

(...) La pauvreté, donc. Celle dont on a peur, et celle dont on a mépris. Il y a certes une pauvreté volontaire, assumée, revendiquée, proclamée : celle de l'ascète, celle de Diogène. Celle du refus de l'aliénation laborieuse et marchande. Celle du refus de la norme sociale. Cette pauvreté là, celle du mendiant, est celle des mauvais pauvres. Celle qu'on craint. Parce qu'on en craint l'exemple. Parce qu'elle est subversive. Et donc, on va tenter de s'en protéger, de s'en éloigner ou de l'éloigner. Et puis, il y a l'autre pauvreté, l'extrême modestie ou la gêne qui menace constamment d'y amener. Celle qu'on subit sans l'avoir choisie. Celle des petites gens. Celle qui n'est un exemple pour personne. Celle-là, on ne la chassera pas, mais dès qu'on le pourra, on lui fera lourdement sentir le mépris en laquelle on la tient. Face à ces deux pauvretés, la société des inclus commence toujours par dresser des barrières, ou en tout cas des frontières. Il y a eux, et il y a nous. (...) En voulez-vous un exemple ? Le voici : (...) C'est un Conseiller administratif radical (le PLR n'existait pas encore), Guy-Olivier Segond, qui avait supprimé les "épiceries municipales" qui distribuaient de la nourriture aux plus pauvres, pour les remplacer par une allocation versée en argent, pour passer de la charité à l'aide sociale. Ce que la droite et l'extrême-droite municipales genevoises voulaient (et veulent encore) faire en remplaçant une allocation versée en argent par des bons, c'est le pas exactement inverse. Un pas en arrière. (...)

Didier Bonny: La pollution, cette catastrophe tout sauf naturelle

9 millions de morts par année, dont 500 000 en Europe et 3000 en Suisse, à cause de la pollution ! Cela représente 16% des décès dans le monde. Un fléau qui demande des mesures urgentes pour diminuer drastiquement le taux des particules fines dans l’air qui sont responsables à elles toutes seules des quatre cinquièmes des décès en Europe. (...) C’est ainsi que le 23 octobre dernier, une douzaine de maires de grandes villes dont Paris, Los Angeles, Mexico, Londres ou encore Milan ont signé un engagement pour qu’une partie importante de ces villes soient des zones à zéro émission à l’horizon 2030. Qu’en est-il à Genève? Et bien cette semaine les Verts ont lancé leur initiative « De l’air, moins de bruit. Préservons notre santé face à la pollution » (1) qui demande à l’Etat : - de réduire durablement la pollution à travers des actions concrètes et efficaces afin d’atteindre le niveau des tolérances fédérales d’ici 2030: modération de la circulation motorisée, système de chauffage plus efficient, assainissement des bâtiments, réduction des émissions des chantiers, de l’industrie, de l’aéroport. - de réagir rapidement aux pics de pollution (...)

Adrien Faure: Beat

Autour de moi, j'aperçois des jeunes gens, étudiants de longue durée, ou en pleine galère de recherche d'un premier emploi - qui pourrait leur offrir un salaire leur permettant d'assurer un peu plus que leur survie matérielle, voire simplement leur survie matérielle, intellectuellement brillants, désargentés par de trop longues années d'étude, ou désargentés de toujours, désabusés par la politique et par le militantisme, athées ou peu religieux, cyniques parfois, incisifs souvent, précariat intellectuel sans idoles et sans dieux, en marge de la civilisation occidentale et de la petite bulle de prospérité helvétique. Abandonnant leurs folles espérances professionnelles, certains se rétrogradent dans d'obscurs emplois de désillusion, en attendant que. On leur avait pourtant dit qu'il fallait faire ce qu'ils aimaient, mais ce qu'ils aimaient n'était finalement pas au rendez-vous. A 20 ans, projetez vos espérances, suivez vos intuitions, puis, de 25 à 30 ans, passez cinq ans à réparer les choix de vos 20 ans ? L'école obligatoire et post-obligatoire nous a fourni une culture générale des plus avenantes, et parfaitement peu professionnalisante, éducation bourgeoise nous mettant à égalité avec les bourgeois, l'argent en moins, ou comment désorienter au nom de belles mais creuses valeurs à coup de milliards publics. Mais parmi ces jeunes gens, certains ont été saisis par la plume. (...)

Claude Bonard: Le 9 novembre 1932 vu de la Côte d'Azur

Atmosphère de tensions politiques, de difficultés économiques, de crise et de chômage à Genève au début des années 30. La débâcle de la Banque de Genève et la crise des finances publiques n’arrangèrent pas les choses. Le climat politique genevois devient virulent. C’est ce que l'historien genevois Louis Binz a nommé « le durcissement des extrêmes » aboutissant aux tragiques événements du 9 novembre 1932 faisant 13 morts et 62 blessés puis, un an plus tard, à l’élection du gouvernement de Léon Nicole, le premier Conseil d’Etat à majorité socialiste de Suisse. Mon père résidait alors en France, à Juan-les-Pins. Il avait gardé dans les archives qu'il m'a léguées d'intéressantes coupures de la presse locale et niçoise qui démontrent que sur la Côte d'Azur, on suivait de près les événements de Genève et de Lausanne, ainsi qu'en témoignent les extraits ci-après (...)

John Goetelen: Négalités salariales, la RTS, agent de propagande

Le 19:30 de la télévision romande commentait samedi les cent ans de la section femmes du Parti socialiste suisse. Avec une interview de la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, et des chiffres sur la possible discrimination salariale vécue par les suissesses . (...) En 2014, selon les statistiques officielles fédérales, cet écart toutes professions confondues était de 12,5% et non 19,5% comme indiqué par la RTS. Selon un article du magazine Fémina de novembre 2016, 60%% de cet écart est explicable par des raisons structurelles, le reste soit 40% serait une discrimination sexiste. Si l’on admet cette hypothèse il ne reste en réalité que 8% de différence sur les 20% initiaux, ou 5% sur les 12,5%. La RTS n’a pas cru bon de préciser ce point. Le présentateur a lancé le chiffre de 20% sans aucuns détails ni aucune analyse. Il n’a donc pas fait de travail journalistique sérieux et s’est contenté de reproduire un chiffre dans la ligne de la doxa victimaire féministe. (...)

Joseph Daher: Marxisme, processus révolutionnaire et fondamentalisme islamique

(...) Il est possible d’imaginer une unité d’action avec des courants gradualistes dans des contextes spécifiques pour des objectifs précis et à court terme. Les socialistes pouvaient et ont collaboré avec les FM sur la place Tahrir au Caire en Egypte pendant les dix-huit jours de mobilisations massives contre le dictateur Moubarak. Il est tout simplement impossible d’envisager des collaborations similaires avec al-Qa’ida et l’EI. En Syrie, ces groupes ont attaqué des activistes et manifestants pour avoir brandi des slogans démocratiques et non confessionnels. Pour autant, les socialistes ne devraient pas poursuivre des alliances politiques à long terme avec des courants gradualistes des mouvements fondamentalistes islamiques, en particulier lorsqu’ils sont de tailles beaucoup plus importantes. (...) Ce même Marx a défendu l’obtention des droits civiques des juifs de Cologne en 1843 et déclarera que le privilège de la foi est un droit universel de l’homme. Le marxisme classique, celui des fondateurs, n’a d’ailleurs pas requis l’inscription de l’athéisme au programme des mouvements sociaux. C’est dans cette optique que nous devons donc comprendre les règlementations sur le port du voile, imposées par la force, légale ou non, par les fondamentalistes islamiques ou retirés par la force par des contraintes légales en Europe, comme des actes réactionnaires qui vont à l’encontre du droit des femmes à l’autodétermination. (...) (TDG)

Créé: 05.11.2017, 15h55

Articles en relation

Jean-Noël Cuénod: La Catalogne en pleine histoire belgo-suisse

A travers les blogs Daniel Warner: A drop-by to Geneva. Rémi Mogenet: Tirant lo Blanc . Sylvain Thévoz: Le christianisme n’est pas né à Interlaken. Maurice-Ruben Hayoun: Réflexions sur un verdict controversé… Cédric Segapelli: Hidéo Yokoyama... Plus...

Maurice-Ruben Hayoun: Ils rendent grâce à Dieu de ne pas les avoir créés femme !

La revue des blogs Diego Esteban: Pas civique! Edmée Cuttat: Jeu de massacre barge et malsain. Grégory Pons: Mais pourquoi les horlogers suisses sont-ils aussi affreusement radins ? Lise Wyler: Proches aidants,Schwaab a eu le choix.Didier Bonny: « Au revoir là-haut» : défi relevé avec brio Plus...

Daniel Neeser: Monsanto, le combat contre l’obscurantisme économique, une guerre religieuse ?

Bons blogs Olivier Baud: Les “cadeaux” du Conseil d’Etat, je m’en méfie. Pascal Décaillet: Présomption d'innocence. Le groumeur genevois: Ethnikos vs Polis. Didier Tischler Taillard: Une radio presque régionale. Hank Vogel: Ils se sont tant aimés Plus...

Djemâa Chraïti: confession d'un ex-soldat israélien

Blogs en vue Alexandre de Senarclens: Défendons Genève et son histoire. Pascal Holenweg: Catalogne : La tutelle contre l'indépendance. Maurice-Ruben Hayoun: Le royaume d’Espagne dans la conscience juive… Bernard Comoli: Un quart de siècle de coopération avec les Yanomami. Christina Meissner: Canelet, Est-ce au parlement d'assumer l'embarras du Conseil d'Etat ? Plus...

Philippe Meyer: Primes maladie, le choc, une grève des primes?

La revue des blogs Adrien Faure: « Si tu n'es pas content alors tu n'as qu'à partir ». Anne Cendre: Deux révolutions:1517 et 1917. Marie-France de Meuron: Le supermarché des prestations médicales. Micheline Pace: Oman, Perle du Golfe. Igor Rodrigues Ramos: Le Digital, un secteur en pleine expansion! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse-UE: Toujours pas d'accord-cadre
Plus...