Mireille Vallette: La mosquée de Plan-les-Ouates inaugurée dans la joie et l’harmonie.

La revue des blogsJean-Noël Cuénod: Gouvernement Macronvélique, entre caviar et knout. Jean-Dominique Michel: Une nouvelle stratégie pour la pleine conscience.Pascal Gavillet: Cannes 2017 : détournement de Godard.Claude Bonard: "Piogre, sa crémière et sa cuirasse..." Pascal Décaillet: Le tram 12 a bon dos !

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Mireille Vallette: La mosquée de Plan-les-Ouates inaugurée dans la joie et l’harmonie

Il fallait posséder un cœur de pierre samedi pour ne pas s’attendrir à l’écoute de tous ces discours emplis de partage, de rencontres, de vivre ensemble, de découverte des différences. Et comme prévu, les moins enthousiastes n’étaient pas le prêtre et le pasteur. Les musulmans étaient venus par centaines à l’inauguration de la nouvelle mosquée de Dituria, association albanophone. Conseillers administratifs, communaux, Délégué à intégration, membre de la Commission fédérale pour les migrations, tous ont loué l’ouverture de ces adeptes du prophète. Ceux-ci se sont souvent exprimés en albanais et ont témoigné à de multiples reprises et drapeaux qu’ils ont deux patries. Aucun esprit mesquin ne leur a signalé qu’apprendre notre langue serait un premier signe d’intégration, surtout qu’ils se vantent eux-mêmes d’en être à la quatrième génération! A partir de combien la Suisse sera-t-elle leur «vraie» patrie? Ils auraient tort de s’en soucier. Le pasteur a célébré les prénoms albanais qui enrichissent notre patrimoine et condamné ceux qui font montre à ce propos d’un «repli identitaire frileux». C’est vrai. Lorsqu’on voit le nombre de ces Albanais qui donnent un prénom «suisse» à leurs enfants, on a honte! J’ai très peu vu de Plan-les-Ouatiens non musulmans, hors quelque paroissiens. Le partage, le vivre ensemble, c’était entre Dituria et les autorités. (...)

Jean-Dominique Michel: Une nouvelle stratégie pour la pleine conscience

La plupart des formes de thérapie, de coaching ou de formation se concentrent sur trois types d’objectifs : réduire les effets de difficultés, résoudre des problèmes particuliers et/ou développer de nouvelles compétences. Quand un problème se manifeste, deux autres stratégies sont possibles et de plus en plus souvent utilisées : composer avec et accepter. La pratique de la pleine conscience a introduit une nouvelle stratégie qui a fait ses preuves comme une des manières les plus efficaces de gérer les émotions et les pensées négatives : les observer dans une attitude de non-jugement. Il s’agit de les regarder d’une manière neutre et détachée, comme si elles étaient des scènes projetées sur un écran géant que vous regardiez en prenant des notes assis dans la salle. Ceci « amortit » l’expérience de n’importe quel état émotionnel. L’imagerie cérébrale montre que cela change le fonctionnement du cerveau en permettant de ressentir plus de sérénité, de confiance et d’optimisme. (...)

Pascal Décaillet: Le tram 12 a bon dos !

Supprimer un tram 12 sur deux, en direction de Carouge, entre 9h et 16h, en lui faisant faire demi-tour aux Augustins, est une décision calamiteuse. Le type même de punition, de petite revanche parfumée de mesquinerie, du Conseil d'Etat, face à un peuple qui aurait "mal voté". En visant certaines communes qui ne sont pas allées dans le "bon sens". On gouverne par les représailles, maintenant ? L'entêtement du Conseil d'Etat à vouloir, contre l'avis trois fois exprimé par le peuple, sanctionner l'usager, confine à l'arrogance et à la cécité.

Jean-Noël Cuénod: Gouvernement Macronvélique, entre caviar et knout

(...) En compulsant un peu plus cette liste, on constate que le président Macron a cherché à équilibrer enthousiasme et rigueur, caviar et knout. Côté caviar, passons sur la nomination de Nicolas Hulot, le Plouc en a assez causé. Relevons d’emblée une divine surprise, en la personne de la nouvelle ministre de la Culture Françoise Nyssen, l’une des dernières éditrices dignes de ce nom qui a fait d’Actes Sud une belle lumière de la littérature contemporaine. Macron a donc choisi l’intelligence à la verroterie médiatique. Françoise Nyssen nous changera très agréablement de Fleur Pellerin… Excellente aussi l’idée de placer Marlène Schiappa au Secrétariat d’Etat à l’égalité femmes-hommes. Elle a lancé un réseau d’une remarquable efficacité sur la base de son blogue «Maman travaille». Voilà au moins un membre du gouvernement qui sait comment jongler entre ordinateur, biberon, couche-culottes, conférences. Malin également, le choix de Sylvie Goulard aux Armées. (...) Voilà pour le caviar. Mais le knout est prêt à cingler le dos des budgétivores. Bercy est désormais dirigée par la droite libérale avec les LR Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Ils ont donc en main, l’économie, le budget, le fisc, la sécurité sociale et la fonction publique qui va être réformée. Du lourd. Du franc. Du massif. (...)

Claude Bonard: "Piogre, sa crémière et sa cuirasse..."

Tarifs des TPG : Le corps électoral a voté aujourd'hui. "Dura lex sed lex". Il faut comme toujours en bonne démocratie accepter sans rechigner le verdict des urnes. Dont acte. Pourtant, ma chère Piogre....... reine éternelle du "yaka yfau con", Il te faut toujours le beurre, l'argent du beurre, et la crémière qui va avec, qui plus est, une crémière bien de chez nous, qui conduit bus, trams et trolleys des TPG toujours plus vite, toujours plus loin, avec une cadence toutes les deux minutes, mais .... gratuitement ! Alors aujourd'hui, j'ai une pensée pour la crémière de l'histoire. Chère crémière de Piogre, à l'issue du vote de ce jour, le quatrième à propos du tarif des TPG, je crains pour ta santé car ce n'est pas une balle qui a frappé ton pied mais bien un beau et gros boulet en fonte qui a frappé ta poitrine de plein fouet (...)

Pascal Gavillet: Cannes 2017 : détournement de Godard

Le Redoutable est un film qui veut se faire aimer. Et qui y parvient. A contrario, l'oeuvre de Godard, puisque c'est de lui qu'il est question dans ce film de Michel Hazanavicius tiré d'un roman d'Anne Wiazemsky, ne cherche pas spécialement à plaire. En clair, elle (en fait JLG) ne cherche pas vraiment un rapport avec un public qui ne lui préexiste pas forcément. Dans cette perspective, les démarches de l'un et de l'autre s'opposent. Mai 68 et la post Nouvelle Vague revus (mais pas corrigés, ou alors si peu) par un cinéaste féru de pastiches, de relectures de l'histoire du cinéma (globalement le muet avec The Artist, qui convoquait les fantômes de John Gilbert et de Clara Bow), de saynètes amusantes et en léger décalage avec la conformité de la reconstitution usuelle, suggèrent une proposition de cinéma en quête de complicité avec le public. L'humour qui en découle est réel… (...)

Bruno Hubacher: Pensez printemps !

Après une série de guerres nucléaires, le monde est divisé en trois grands blocs, Océania, Eurasia et Estasia. Chaque bloc représente un état totalitaire, gouverné par une idéologie. En Océania c’est l’Angsoc ou socialisme anglais, en Eurasia c’est le Néo-bolchevisme et en Estasia c’est le Culte de la mort ou l'oblitération du moi. A part leur appellation, rien ne différencie ces trois idéologies, au contraire, elles ont toutes un objectif en commun, l’emprise totale sur leurs citoyens. A côté de ces trois entités subsiste une quatrième région, une sorte de « no man’s land » que les trois empires se disputent continuellement, ce qui justifie leur état de « guerre permanent ». C’est la guerre « nécessaire » et « incessante ». Winston Smith fait partie de la caste intermédiaire ou « outer party » d’Eurasia, une sorte de classe sociale supérieure, en dessous du « inner party » la classe des 2% les plus privilégiés, mais en dessus de la classe des « proles » qui représentent environ 95% de la population. Il est membre de l’administration du Néo-bolchevisme et occupe un poste au ministère de la vérité, ou « minivér » en novlangue, où il est chargé de la réorganisation des archives dans le but de faire correspondre le passé à la version officielle de la doctrine du Néo-bolchevisme. (...)

(TDG)

Créé: 22.05.2017, 13h10

Pascal Gavillet: Cannes 2017 : détournement de Godard
Le Redoutable est un film qui veut se faire aimer. Et qui y parvient. A contrario, l'oeuvre de Godard, puisque c'est de lui qu'il est question dans ce film de Michel Hazanavicius tiré d'un roman d'Anne Wiazemsky, ne cherche pas spécialement à plaire. En clair, elle (en fait JLG) ne cherche pas vraiment un rapport avec un public qui ne lui préexiste pas forcément. Dans cette perspective, les démarches de l'un et de l'autre s'opposent. Mai 68 et la post Nouvelle Vague revus (mais pas corrigés, ou alors si peu) par un cinéaste féru de pastiches, de relectures de l'histoire du cinéma (globalement le muet avec The Artist, qui convoquait les fantômes de John Gilbert et de Clara Bow), de saynètes amusantes et en léger décalage avec la conformité de la reconstitution usuelle, suggèrent une proposition de cinéma en quête de complicité avec le public. L'humour qui en découle est réel… (...) //pascalgavillet.blog.tdg.ch/archive/2017/05/22/cannes-2017-detournement-de-godard-284190.html

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les insectes débarquent dans nos assiettes
Plus...