Michèle Roullet: Ces accusations d’agression sexuelle qui inondent les médias

La sélection des blogsHélène Richard Favre: La femme, son corps et la politique. Jean-Michel Olivier: L'enfant qui aimait grimper aux arbres. Christophe Ebener: Ne tirez pas sur les pêcheurs!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Michèle Roullet: Ces accusations d’agression sexuelle qui inondent les médias

Les accusations de viol, harcèlement sexuel, qui inondent les médias me procurent un profond malaise. Je réalise bien que ces accusations puissent venir d’une parole qui se libère, et qu’elles permettent aux victimes d’un traumatisme (d’autant plus profond si l’agression a été commise par un professeur sur son jeune élève !) de redresser la tête, de retrouver leur dignité et éventuellement confiance en elles. Je dis ”éventuellement”, car un procès, qui aboutirait à un non-lieu pour l’agresseur, peut raviver un sentiment d’échec et d’injustice, et faire revivre une humiliation ou une honte d’avoir subi, une fois encore, une violence sans pouvoir se défendre, et d’être à nouveau traité en objet qui ne peut se faire entendre. Or, il faut être conscient qu’il sera difficile pour un juge (sauf si l’accusé est un prédateur notoire, et que des dizaines de langues se délient) de condamner l’inculpé d’un délit aux traces ténues, et qui remonterait à plus de trente ans. Assurément, si je saisis le ressort de ces vagues de dénonciations, je ne les approuve pas et je crains même qu’elles produisent des effets inattendus et néfastes. En effet, ce mode de délation qui prend - via les réseaux sociaux - une dimension planétaire est insupportable. Cette chasse aux sorcières (ou plutôt chasses aux sorciers !), relayée par la Presse, y compris des médias du service public dont la mission première devrait être d’informer et d’œuvrer pour notre démocratie, est grave. Notre système démocratique repose sur des institutions, parmi lesquelles l’institution judiciaire qui, rappelons-le, octroie à chacun la présomption d’innocence. (...)

Hélène Richard Favre: La femme, son corps et la politique

C'est politique parce que les femmes demandent justice, elles remettent en cause un rapport de force. C'est cela le politique, c'est quand un groupe d'opprimés dit : "Ça suffit » (...) la peur, en plus de la honte, a changé de camp. Ainsi s’exprime la philosophe et historienne Geneviève Fraisse dans le cadre d’une interview qu’elle accorde en relation avec l’affaire Weinstein. Et de poursuivre, affirmative, Tout le monde est concerné. Non, Madame, tout le monde n’est pas concerné ou du moins ne se sent pas concerné comme vous l’entendez. Et c’est tant mieux. Car tous les hommes ne sont de loin pas des prédateurs. Pas davantage les femmes ne sont-elles de blanches colombes. La déferlante de balances sur les réseaux sociaux charrie un nombre invraisemblable de cas auxquels sont mêlés de manière indistincte, maux et mots abusifs. Mais voici qu’en conclusion de l’interview,la philosophe et historienne précise… (...)

Jean-Michel Olivier: L'enfant qui aimait grimper aux arbres

C'est à Joachim du Bellay que Bernadette Richard emprunte le titre de son dernier livre, Heureux qui comme*, un livre en forme de bilan, baigné tout à la fois de nostalgie et de jubilation, de regret du foyer natal (c'est le thème du poème de Du Bellay, 1558) et de retour à la nature. C'est un homme, étrangement, qui tient la plume ici et nous entraîne dans ses souvenirs d'enfance : sa passion de la solitude, son plaisir à grimper dans les arbres à la fois pour se cacher et pour observer le monde. Il nous raconte aussi ses rêves de vol, son amour des oiseaux qu'il étudie quotidiennement (le Dr Freud interprète ce fantasme de vol comme un désir d'érection!). Cette enfance enchantée par la nature va peu à peu laisser la place à une vie de photographe pris dans une ronde frénétique de voyages, une vie grisante de découvertes et de rencontres (qui ressemble beaucoup à celle de Bernadette Richard, grande « écrivaine aux semelles de vent »). (...)

Christophe Ebener: Ne tirez pas sur les pêcheurs!

D’accord, un bel oiseau noir a été tiré par les gardes de l’environnement sur l’Arve. C’est vrai, il a été tiré parce qu’il vivait normalement sa vie de cormoran, en pêchant là où la pêche est rentable. Et comme ses congénères, il aurait quitté les lieux lorsque le rendement de la pêche allait baisser, c’est à dire lorsqu’il n’y aurait plus grand chose à prendre. Avant cet instant, le dilemme. Certains estiment qu’il se serait nourri de poissons abondants et sans intérêt écologique. D’autres, dont les pêcheurs, se demandent bien quels poissons sont abondants dans l’Arve, et indiquent que les seuls poissons qu’ils observent sur ces zones de pêche sont des jeunes ombres de rivière, espèce autrefois abondante, mais aujourd’hui menacée partout en Suisse. Peut-être qu’un jour, une analyse des contenus stomacaux viendra donner raison aux uns, et tort aux autres. En attendant, la réalité sur le terrain est que cette population d’ombres genevois, bien différente des autres sur le plan génétique, est tellement clairsemée que toutes les mesures de conservation sont importantes, même le tir de quelques oiseaux piscivores. (...) (TDG)

Créé: 11.12.2017, 17h37

Articles en relation

Bernard Comoli: Paradise Papers, de l'Amazonie à Genève…

Bons blogs Ana Roch: La ligne 28 est parti sous d'autres cieux ! Houda Khattabi : Ma bonne mère Royaume. Sylvain Thévoz: Pourquoi voyager, nous avons la littérature. Jean-Michel Bugnion: Le blues du dimanche soir Plus...

Demir Sönmez: M. Jeremy Corbyn au Palais Eynard

La revue des blogs Sylvie Neidinger Les obsèques populaires de Tennessee-Johnny . Pascal Holenweg: Jeremy Corbyn, prix Sean McBride. André Langaney: L’vasion fiscale descend les Champs Elysées ! Daniel Warner: Johnny Be Good. Olivier Emery: Jérusalem Israël et l'ânesse de Balaam Plus...

Jacques-André Widmer: Mes deux rencontres avec Johnny…

La revue des blogs Charly Schwarz: La peur, outil de gouvernance. Mireille Vallette: Les musulmans doivent-ils fuir les chrétiens à Noël? Patrick-Etienne Dimier: Que cache le puritanisme ambiant? Vladimir Stepczynski: Bruit de la circulation à Genève. Plus...

Jean-Charles Rielle: L'affaire Yannick Buttet! Le droit au congé-maladie!

Bons blogs Jean-Michel Olivier: Danse avec la mort. Thomas Putallaz: Familles, je vous aime! Aristou Marcou: Billag or No Billag. John Goetelen: Alma Pater et Matrinonne. Marie-France de Meuron: Les pauvres sont soignés mieux que les riches ! Edmée Cuttat: Tragicomédie Plus...

Jean-Michel Bugnion: No Billag, no solidarité

La revue des blogs Didier Bonny: Buttet au bûcher? Maurice-Ruben Hayoun: Dieu, l’Eglise catholique et le libre arbitre… Vincent Strohbach: La Suisse. Charly Schwarz: "No billag" plan B - chapitre 1. Djemâa Chraïti: Eliahu Itzkovitz, une histoire à deux mains. Claude Bonard: Genève avant l'Escalade de 1602. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Maldive, nouveau refuge de DAECH
Plus...