Maurice-Ruben Hayoun: Peut-on parler d'une victoire psychologique du Hamas?

Blogs en vueBernard Comoli: Journée internationale des Peuples autochtones. Bruno Hubacher: Le quatrième pouvoir. Pascal Décaillet: Soleil noir. Demir Sönmez: Violences faites aux femmes

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Maurice-Ruben Hayoun: Peut on parler d'une victoire psychologique du Hamas?

Ce qui se passe depuis quelques semaines, voire depuis le mois de mars au Proche Orient, annonce des événements qui ne sont pas comparables à ce que nous connaissions depuis tant d’années :(...) Depuis près de sept mois, Ramallah ne paie plus les salaires de ses fonctionnaires à Gaza afin de contraindre le Hamas à lui remettre les clés de la bande côtière, ce que ce dernier se refuse à faire. Du coup, c’est le blocus inter-palestinien qui fait le plus mal… Nous en étions là lorsque le Hamas affaibli, voire moribond, a découvert avec l’aide d’instructeurs étrangers l’arme des cerf volants incendiaires, la marche du retour, les rassemblements agressifs et armés au pied de la barrière de sécurité séparant l’enclave de la terre d’Israël. Et cette énergie du désespoir a fini par payer puisque Israël refusait de tirer sur des femmes et des adolescents que le Hamas plaçait sciemment en tête de ses cortèges. Cette arme du pauvre n’en a pas moins causé de lourdes pertes matérielles à l’Etat juif qui a dû affronter la colère des habitants du sud du pays. Certes, il y eut quelques tirs contre ces incendiaires, mais point de contre offensive digne de ce nom. Visiblement, le haut commandement de l’armée et le gouvernement faisaient preuve d’une retenue que la population, touchée par de tels méfaits, ne comprenait pas. Quel jugement porter sur ces premiers développements ? Le mouvement qui dirige la bande côtière a habilement manœuvré (...) En fait, bien qu’il ne le reconnaisse pas publiquement, le gouvernement israélien ne veut pas, n’a jamais voulu, la disparition du régime du Hamas à Gaza ; il cherche à l’affaiblir… Certains commentateurs respectés, tels le colonel Raphaël Yérushalmi, dénoncent sur les plateaux de télévision l’inertie non pas de Tsahal mais de l’échelon politique…

Bernard Comoli: Journée internationale des Peuples autochtones

« Les peuples autochtones comptent environ 370 millions de personnes et vivent dans 90 pays. Bien qu’ils ne représentent que 5% de la population mondiale, ils constituent aujourd’hui 15% des individus les plus marginalisés de la planète. » Voilà ce que rappelle d’abord l’ONU pour marquer la "Journée internationale des Peuples autochtones" qu’elle a décidé, en 1995, de célébrer chaque année le 9 août. (...) Encore récemment, le 10 juillet dernier, l’ONG genevoise, le Mouvement pour la Coopération Internationale – MCI a eu l’opportunité d’organiser une modeste rencontre entre leaders indigènes originaires d’Équateur, du Pérou, du Brésil et de Guyane. Les uns et les autres luttent pour défendre leurs territoires mis en péril par l’extraction minière et pétrolière et la réalisation d’infrastructures comme le méga barrage de Belo Monte sur le rio Xingu au Brésil. Ces leaders indigènes ont expliqué comment leurs peuples ne restaient pas passifs face aux menaces qui pèsent sur leurs territoires. Ils sont même aux avant-postes pour la lutte contre le changement climatique qui affecte la Terre-Mère. (...)

Bruno Hubacher: Le quatrième pouvoir

(...) Jadis soigneusement camouflé derrière l’équilibre journalistique, plus connu sous le nom de “pensée unique”, le grand capital affiche dorénavant sa puissance sans fausse pudeur, un peu comme le font les politiques qui utilisent la porte tambour entre la fonction publique et le monde des affaires, au vu de tous, le modèle étant encore et toujours celui des Etats-Unis. La concentration du pouvoir médiatique en main du grand capital n’est pas une particularité française. (...) Lors d’un forum du think-tank “Council on Foreign Relations” (CFR), sur le thème “Comment combattre désinformation et fake news dans les médias” le 20 avril dernier, l’ancien éditeur du magazine TIME (2006-2013), également ancien sous-secrétaire d’état du gouvernement Obama entre 2014 et 2016 (porte tambour), Richard Stengel, avait défendu la thèse selon laquelle les médias devaient servir d’outil de propagande “pour la préservation de l’intérêt supérieur de la nation.” Tout est dit. Dans ce contexte on apprécie les récentes et soudaines découvertes au sujet de l’interprétation un peu particulière de la fonction présidentielle par Louis XVI bis et on ne peut s’empêcher de penser que celui-ci, à l’instar du président américain, ne joue finalement qu’un rôle mineur dans cette pièce. Un communiqué de presse, diffusé par l’organisation non gouvernementale britannique Oxfam du 16 janvier dernier sur son site internet, selon lequel une poignée de 8 individus détiendraient autant de fortune que les 3,6 mia d’habitants les plus pauvres de la planète, la moitié de l’humanité, soutiendrait cette thèse. (...)

Pascal Décaillet: Soleil noir

Il faudrait, dans la langue, inventer d'autres mots que seulement le mot "noir", qui d'ailleurs est déjà fort beau. Il faudrait pénétrer les nuances de la nuit. Dans le noir, toute sa vie, Pierre Soulages a intensément cherché la lumière. C'est difficile à dire aux gens qui n'ont pas physiquement vu ses tableaux. Nulle reproduction photographique ne restitue l'immédiateté de ce contact, nulle ne la remplace. Face aux noirs de Soulages, l'œil errant du passant est saisi de lumière. Il est pris par la matière. Le goudron, impressionnant. La noix. L'acrylique. Plus le spectateur évolue au milieu des œuvres, plus il regrette la pauvreté de la langue française : le noir, le noir, le noir. Et puis, le corridor des photographies. Pierre Soulages (99 ans le 24 décembre prochain) dans son atelier. L'homme en noir, au milieu de ses outils, de son matériau. Le petit coquillage posé à l'entrée, juste pour dire qu'il travaille. Ici et là, de magnifiques citations du peintre, sur la solitude du spectateur, la quête incessante de la lumière. Bref, allez voir Soulages. C'est à la Fondation Pierre Gianadda (...)

Demir Sönmez: Violences faites aux femmes

Je lis dans un communiqué signé par Marianne Ebel - Marche Mondiale des Femmes - et Aude Martenot - solidaritéS:: “(...) Pour faire cesser les violences sexistes de genre, il faut agir sur tous les plans, et de façon urgente. Que ce soit dans l’éducation des enfants, l’aménagement de l’espace public, par la modification de l’image des femmes dans la publicité et les médias, dans la formation des enseignant-e-s, des agent-e-s de police et des magistrat-e-s, il n’y a pas de temps à perdre pour lutter contre l’intolérable. L’égalité c’est maintenant, au travail, dans l’espace public, dans la famille et dans le couple !” (...) Photos. (TDG)

Créé: 10.08.2018, 15h13

Articles en relation

Christian Brunier: Être sensible à la beauté du monde

La revue des blogs Pascal Décaillet: Syndicats suisses : l'amorce d'un réveil ? Edmée Cuttat: "Blaze", une légende méconnue de la Country. Didier Bonny: « Sans un bruit »: une réussite dans le genre. Le Groumeur genevois: Vous r'prendrez bien un peu de vaseline? Claude Bonard: des Suisses au service de France Plus...

Esther Alder: Plaidoyer pour un horizon plus vert

Blogs à lire Mireille Vallette: Activités de l'ASVI. Jean-Noël Cuénod: L'art contemporain, une balise vers les gouffres. Edmée Cuttat: Trois Suisses entre Piazza et compétition. Sylvain Thévoz: L'anonyme et le génocide du parc La Grange. Plus...

Sylvain Thévoz: Genève, été 2050

La revue des blogs François Velen: Merci le Centre de la douleur des HUG ! Hélène Richard-Favre: La RTS et Soljenitsyne. Vincent Strohbach: Vive la (qualité) Suisse ! Béatrice Deslarzes: Un peu toquelettes. Claude Bonard: Téflon, Kevlar ou Lycra... Plus...

Didier Bonny: « Mamma Mia 2 », contrat rempli

Blogs à lire Colette Museur: Un bâillement d'ironie. Rémi Mogenet: Statut de la femme dans l'ancienne Rome selon Plaute. Edmée cuttat: D'un cinglant Spike Lee à une compétition poussive. Claude Bonard: As-tu vu la casquette, la casquette ? Plus...

John Goetelen: Ours mourant de faim : l’aveu (tardif) d’une journaliste

La revue des blogs Edmée Cuttat: "Coincoin et les Z'inhumains", la mini-série déjantée et burlesque de Bruno Dumont. Xavier Comtesse: Apple, la principale marque horlogère. Eric Bertinat: La théorie du ruissellement. Maurice-Ruben Hayoun: Thomas Mann, apologiste du fumage de cigare. Marie-France de Meuron: Quel(s) rôle(s) pour les femmes aujourd’hui ? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections en Europe: les Verts progressent partout
Plus...