Magali Orsini: La valeur locative et la taxation des robots

La revue des blogsHaykel Ezzedddine: JO 2018: les présentateurs de la RTS mal inspirés. Olivier Emery: Clint Eastwood brille entre anarchie, athéisme et immoralité. Vincent Schmid: L'âge identitaire. Jean-Noël Cuénod: Le « populisme », cet allié de la mafia des passeurs. Maurice-Ruben Hayoun: Un tournant dans la confrontation avec les mollahs?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Magali Orsini: La valeur locative et la taxe des robots

Récemment, dans une de ses conférences, Me Xavier Oberson, à la suite de Bill Gates, a proposé de taxer le revenu fictif des robots, à l'image de la valeur locative. C'est dire que la notion de revenu fictif n'est pas malvenue en droit fiscal. La possibilité de déduire la dette hypothécaire de la fortune et les intérêts et frais d'entretien du revenu rendent souvent l'opération fiscalement blanche pour les jeunes ménages qui ont pu accéder à la propriété, ce qui est évidemment une minorité. La valeur locative n'a jamais égalé le loyer que le propriétaire aurait réellement pu obtenir en le louant à un tiers. On estime qu'il représente globalement 60% de la valeur du marché. Sans cet ajustement, la réalité économique serait que le propriétaire serait logé gratuitement, là où une majorité de locataires doivent consacrer une part importante de leurs revenus, non déductible, pour pouvoir se loger. (...) Ceux qui ont hérité de petites villas ont profité de la phénoménale augmentation du prix du terrain. Si le paiement d'un loyer fictif leur pose un problème, ils peuvent toujours souscrire un prêt hypothécaire comme ont dû le faire les acheteurs des générations suivantes.

Haykel Ezzedddine: JO 2018: les présentateurs de la RTS mal inspirés

(...) Un des présentateurs des JO sur la RTS (qui au passage font du bon travail) n’a pas été inspiré lors du passage des athlètes colombiens et pakistanais. Les sud-américains ont eu droit au cliché qui leur reste coller à la peau malgré un prix Nobel de la paix en 2016 et l’accord de paix signé la même année entre le gouvernement et les FARC. Pour ce journaliste, «la Colombie est considérée comme l’un des pays les plus dangereux du monde avec les cartels de cocaïne et la guérilla.» Quel joli raccourci! Quand au Pakistan «c’est un grand pays islamique». (...) Pourquoi ne dites-vous rien au passage de la délégation israélienne par exemple dont le gouvernement maltraite et spolie les palestiniens? Pourquoi donner une étiquette religieuse à un autre pays en l’occurrence le Pakistan et ne pas faire le même commentaire avec d’autres pays qui bafouent les droits des minorités ou les droits de l’homme? Vous êtes là pour informer objectivement et en total neutralité. (...)

Olivier Emery: Clint Eastwood brille entre anarchie, athéisme et immoralité.

Qu'est-ce qu'on parie ? Si le légendaire homme du 7ème art avait mis son génie au service de la trilogie précitée, notre Edmée cantonale ("Clint Eastwood traînasse entre patriotisme, bigoterie et morale") n'aurait probablement pas manqué de glorifier son dernier film. En revanche, toute oeuvre cinématographique mettant à l'honneur des vertus telles que l'amour de son pays, la piété ou l'éthique est généralement vomie par la majorité des journalistes prétendument culturels. Qui écoute encore aujourd'hui le prophète Esaïe : "Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière et la lumière en ténèbres" ? C'est décidé, j'emmène l'amour de ma vie au cinoche. Nous irons voir "Le 15h17 pour Paris". Et je parie que nous aurons vu un très beau et bon film.

Vincent Schmid: L'âge identitaire

Selon une expression forgée par politologue Laurent Bouvet, nous sommes désormais entrés dans l’âge identitaire. Il est un fait que le thème de l’identité est aujourd’hui à la mode et puissamment répercuté par les médias. Il n’est question que de revendication identitaire, d’assignation identitaire, de malaise identitaire, de politique identitaire, voire de génération identitaire. C’est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’une saine réaction contre la domination sans partage de « l’homo oeconomoicus »… Mais il est une moins bonne nouvelle. Le surgissement des revendications identitaires produit « en même temps » toutes sortes de confrontations plus ou moins violentes entre les religions, les ethnies, les cultures, les néo-communautés liées au genre, les tribus numériques des réseaux sociaux… De manière très urgente, il convient de s’abstenir de messianiser nos identités respectives et d’apprendre à le faire si on ne le sait pas. Les penseurs classiques de l’Inde enseignent que…

Jean-Noël Cuénod: Le « populisme », cet allié de la mafia des passeurs

(...) Au début du XXe siècle, les Ligues de tempérance lancèrent contre l’alcoolisme une guerre qui aboutit en 1919 à l’interdiction des ventes d’alcool aux Etats-Unis. Devant l’échec patent de la prohibition le gouvernement américain l’abandonna en 1933. Le bilan ? Jamais, les Américains n’ont autant bu que durant cette période. Pire, la répression policière a eu pour principal effet de permettre à la mafia de passer du stade de petit artisanat à celui de grande industrie. (...) Nous avons répété la même faute avec le trafic des stupéfiants. Et le même processus infernal s’est enclenché automatiquement mais cette fois-ci à l’échelle mondiale. Les polices ont certes – un peu – amélioré leur collaboration transnationale mais les mafieux se sont organisés globalement de façon nettement plus efficace. (...) Aujourd’hui, le trafic des êtres humains – faussement dénommés « migrants » alors qu’il s’agit de réfugiés – devient encore plus lucratif que celui des stups. (...) Il faudra bien un jour que les peuples se réveillent de leur rêve tout-répressif et réfléchissent, la tête froide, à des solutions enfin réalistes pour surmonter les problèmes que tous les trafics illicites révèlent.

Maurice-Ruben Hayoun: Un tournant dans la confrontation avec les mollahs?

(...) Visiblement, le président iranien est inquiet car il connaît, lui, la situation exacte de son pays, avec une population qui n’a manqué de se soulever contre le régime. C’était imprévu et cela a été étouffé dans l’œuf. Mais cela ne signifie pas que tout danger a été écarté. Par ailleurs, il y a la leçon nord coréenne : les anti-Trump ont cloué le président au pilori et savourent désormais le calme, apparent, qui règne entre les deux frères ennemis. Ils oublient opportunément que sans els menaces très fortes de Trump, le dictateur nord coréen n’aurait jamais adouci son attitude. Il sait que Trump est aux antipodes de son prédécesseur et qu’il prépare son armée pour lancer, si besoin est, une large offensive contre son ennemi. Rouhani qui est d’abord un religieux, un ecclésiastique, frotté aux techniques exégétiques les plus subtiles, sait à qui il a affaire. Il connaît l’état précis de ses forces armées et les difficultés de continuer à voler au secours du Hamas, du Hezbollah et des chiites de Bahreïn. Il connaît aussi l’effet dévastateur des sanctions de l’ONU et des USA dont le président est à l’affut du moindre prétexte pour remettre en œuvre une panoplie de mesures qui paralyseront à nouveau une économie déjà exsangue… Alors, que s’est il passé au juste ? (...)

Hank Vogel: Au pied de mon père

(...) A haute voix, à la serveuse: - Maintenant que tu as rempli ton rôle de bonne samaritaine, tu peux retourner derrière le comptoir, au lieu de rester là plantée comme une girafe effarée. Vexée, la jeune femme se retire illico presto et disparaît de notre vue. Zut! De nouveau seuls. Comme sur une île déserte. Les chaises et les tables à la place des cactus et des cocotiers. Trop longtemps éloigné des gens de la ville et des médias, j’ai perdu le sens du combat et de la confrontation. (...)

La griffe orange: Plus de fluidité pour Carouge?

Sous l'impulsion de Luc Barthassat, conseiller d'Etat, les services de la mobilité du Canton ont lancé le programme "moins de feux pour plus de fluidité". Concrètement, il s'agit d’accroître la fluidité du trafic pour tous les modes de transport en responsabilisant les différents usagers de la route, plutôt que de les faire patienter comme des moutons derrières des feux de circulation souvent obsolètes (qui datent souvent des années 70'), le but des nouvelles mesures vise à fluidifier le trafic et donc diminuer les émissions de particules fines . (...) Fort de ce succès, le département de Luc Barthassat a décidé de pérenniser la situation en démontant l'ensemble de la signalisation lumineuse de la place d'Armes! Alors pourquoi voyons nous encore ces plots affreux? Comme d'habitude, la Commune bloque tout et refuse d'aménager le carrefour correctement. Plus de fluidité pour Carouge? Vous n'y pensez pas!

Bernard Comoli: Les sites d'orpaillage illégal ont doublé en un an

À la fin 2017, les autorités guyanaises ont compté 609 sites d'orpaillage illégal actifs ou partiellement détruits, alors qu'il en avait été compté 302 un an auparavant. De son côté, au début janvier 2018, le Parc amazonien de Guyane a observé 171 de ces sites dans le sud de la Guyane, un niveau quasiment égal à celui d'août 2017 quand il en avait compté 177. En 2016, les forces de l'ordre avaient détruit 808 sites illégaux, mais 645 en 2017. (...) Le 27 octobre 2017, à l'occasion de la visite en Guyane d'Emmanuel Macron, Président de la République, le Conseil scientifique du Parc lui avait remis une lettre ouverte dans laquelle il décrit une situation alarmante pour les populations amérindiennes qui présentent des taux inacceptables d'imprégnation mercurielle, par exemple dans la commune de Maripa-Soula ou plus de 90% de cette population y présente des taux supérieurs aux seuils de toxicité admis. Cet appel à lutter contre l'orpaillage illégal en suit bien d'autres dont il a été question dans ce blog. Par exemple, la mise sur les écrans, en 2010, du documentaire de Daniel Schweizer, "Dirty Paradise". La publication du livre "Les Abandonnées de la République" paru en 2014 (...) Les autorités guyanaises vont-elles engager plus de moyens pour protéger la santé de toute la population sur tout le territoire ? (TDG)

Créé: 11.02.2018, 19h01

Articles en relation

Sylvain Thévoz: Bonnant, Ramadan, parole de maîtres...

Bons blogs Antoine Vielliard: Genève au temps des cerises. Houda Khattabi: Le mythe du profiteur. Claude Bonard: Giuseppe Mazzini, conspire à Genève. Marie-France de Meuron: Commentaires au Dr Patrick Saudan. Pascal Carlier: L’espace, une affaire privée. Béatrice Deslarzes:Un vrai nid de vipères Plus...

Marie-France de Meuron: Commentaires aux huit actions du Dr Mégevand

Blogs à lire Pierre Pittet: Pleine page démagogique dans la Tribune. Edouard Cuendet: Société de Lecture : 200 ans ça se fête ! Didier Tischler Taillard: Communes genevoises complices de sous-enchère salariale? Pascal Holenweg « Le socialisme, ou comment NE PAS s'en débarrasser » Plus...

Hélène Richard-Favre: Nicolas Hulot dans la tourmente…

La revue des blogs Anne Cendre: L'art au féminin. Vincent Schmid: Le voile, une invention chrétienne?. Bruno Hubacher: Carillion et le PPP. Rémi Mogenet: La Providence dans les glaces selon Jules Verne. Carol Scheller: La résistance des femmes. Daniel Warner: Public Service, the Internet and Democracy... Plus...

Pierre Jenni: Ma liste favorite pour le Conseil d'Etat 2018

La revue des blogs Leila el-Wakil: La fondation qu'on ne nomme pas tue les Feuillantines. John Goetelen: Tesla : don’t panic ! Didier Ulrich Eclipse au Yellowstone. Claude Bonard: Charles Dickens à Nyon et Lausanne. Alexandre de Senarclens: Notre terroir à l’honneur. Pascal Décaillet: Faites confiance aux jeunes ! Plus...

Pascal Holenweg: Il y a cent ans, la Grève Générale

Blogs en vue Djemâa Chraïti: La plus grosse bombe de Unabomber. Gérard Meyer: La tentation fasciste du parti républicain. Jean-Dominique Michel: La Cohérence est la voie... Mireille Vallette: Ramadan selon "Christelle". Marie-France de Meuron: A quand une médecine écologique ? Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Human Brain Project avance moins vite qu'espéré
Plus...