Jean-Noël Cuénod: La Catalogne en pleine histoire belgo-suisse

A travers les blogsDaniel Warner: A drop-by to Geneva. Rémi Mogenet: Tirant lo Blanc . Sylvain Thévoz: Le christianisme n’est pas né à Interlaken. Maurice-Ruben Hayoun: Réflexions sur un verdict controversé… Cédric Segapelli: Hidéo Yokoyama...

Image: EPA/OLIVIER HOSLET

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Jean-Noël Cuénod: La Catalogne en pleine histoire belgo-suisse

Le couple infernal Rajoy-Puigdemont continue à multiplier les décisions lamentables. Entre le Catalan qui reçoit l’appui des pires xénophobes de Belgique puis de Suisse et Madrid qui entame des procès politiques contre les membres du gouvernement catalan déchu, impossible de trancher dans le duel de la nullité. Rien ne justifie de jeter en prison huit des quatorze ministres régionaux catalans et d’organiser contre eux des procès politiques. Madrid les accuse d’avoir fomenté un coup d’Etat. Quel coup d’Etat ? En Espagne postfranquiste, on sait pourtant en quoi consiste un coup de d’Etat. A-t-on vu les forces de police catalanes tirer sur les flics de la Guardia Civil ? A-t-on entendu Puigdemont et ses camarades appeler à la haine et aux armes pour bouter le Castillan hors les murs de Barcelone ? Y a-t-il eu la moindre tentative de prendre le pouvoir par la force ? Non. Alors ? Alors, Madrid veut absolument judiciariser la question catalane pour éviter de poser la question politique fondamentale… (...)

Daniel Warner: A drop-by to Geneva

(...) There is no question that Secretary Tillerson is a busy man. And there is no question that his visit to Geneva focused on the Syrian crisis. Although on his proposed agenda, he did not meet with the president of the International Committee of the Red Cross (ICRC), Peter Maurer, because according to ICRC press people, “en raison du calendrier chargé de M. Tillerson." Mr. Tillerson was too busy to meet with the head of the world’s largest humanitarian organization who might have had some input into discussions on the situation in Syria. Tillerson was also supposed to meet with Filippo Grandi, the Director-General of UNHCR. That meeting was also cancelled. Another meeting that was cancelled involved the head of the International Organization for Migration (IOM), William Swing, a former United States Ambassador. Neither the ICRC nor UNHCR would comment on the cancellations. The IOM said it was "disappointed." Joel Millman, IOM spokesman, told Voice of America "no reason was given as to why the meeting was cancelled.” (...) China is showing more openness than the United States. U.S. arrogance, with its “America First” agenda, has put off world opinion and highlighted its retreat from multilateral leadership. (...)

Rémi Mogenet: Tirant lo Blanc (Catalogne, III)

Il y a deux ans, j'ai acheté dans un supermarché du pays valencien, en Espagne, une version écourtée de Tirant lo Blanc, un roman du quinzième siècle écrit en valencien par Joanot Martorell. C'est, avec les écrits de Raymond Lulle, l'œuvre catalane classique par excellence. (Valence, où est né Martorell, a un parler issu du catalan, son peuplement s'étant fait depuis la Catalogne, après l'expulsion des Arabes.) Ma version était surtout tronquée de sa seconde moitié, faite de batailles. La première en effet a l'originalité d'être particulièrement érotique et suggestive: c'est le roman occidental médiéval le plus tel que j'aie jamais lu - et j'en ai lu un certain nombre. (...) Valence passait, à l'époque où a été écrit le livre, pour une des villes les plus débauchées d'Europe…

Sylvain Thévoz: Le christianisme n’est pas né à Interlaken

(...) Il faut avoir fort peu confiance dans nos traditions et nos institutions pour faire sienne la théorie du grand remplacement qui amalgame islam et étranger et les conjugue pour en faire une menace. Craindre l'islam parce qu'il serait un produit extérieur à nos valeurs, c'est oublier que le christianisme n'est pas né à Interlaken. Pourtant, il a modelé l'histoire de notre pays, en a marqué le langage et l'histoire et, pour le meilleur et pour le pire, diront certains, en a nourri et alimenté (et continue de nourrir et alimenter) la vie spirituelle et sociale. Jusqu'au point d'ailleurs, où certains le lient étroitement à notre identité. Pourtant, le christianisme non plus n'est pas homogène, ni soustrait aux dérives sectaires et mortifères. Faut-il rappeler ici les propos homophobes de l'évêque de Coire, ou les positions anti-avortement de certains courants? Or, malgré ces extrémistes, sa reconnaissance n'est pas remise en cause. Sa place évolue et son rôle change, sous la poussée et en dialogue avec les changements sociaux. Pourquoi en serait-il autrement pour d'autres religions ? (...)

Pascal Décaillet: La Palestine, ça existe, M. Garaï !

Matinale, RSR, 2 novembre - Je comprends mal qu'un homme de l'intelligence et de la spiritualité de François Garaï, Rabbin de la Communauté juive libérale de Genève, se laisse entraîner à ce point dans une discussion politique sur Israël, la Palestine, la Déclaration Balfour (100 ans aujourd'hui), le statut de Jérusalem, bref le frottement temporel et géostratégique du Proche-Orient. D'autant que M. Garaï va très loin dans l'implication politique : ses déclarations sur l'attitude "victimaire" du monde arabe, palestinien notamment, pourraient laisser pantois plus d'un auditeur. Bref, cette interview provoque un sentiment de gêne. Et le mot est mesuré. (...)

Maurice-Ruben Hayoun: Réflexions sur un verdict controversé…

(...) J’ai maintes fois, ici même, cité cet adage latin repris au XIXe siècle par Hegel en personne : fiat justicia, pereat mundus : que la justice soit, le monde dût il en périr. Un peu avant Hegel, son compatriote de Königsberg, Kant avait parlé des racines métaphysiques du droit. En clair ; même si le monde n’existait pas, le droit ne requerrait pas de conditions d’existence car il est inhérent à un ordre éthique universel. Vous me direz qu’on est à des années-lumière d’une bande de petits délinquants reconvertis dans le terrorisme islamiste. Mais tout de même la question se pose : peut-on juger de tels méfaits dans un cadre de lois républicaines où les bourreaux ont les mêmes droits, voire plus, que leurs victimes, qui se comptent, parfois, par centaines ? En d’autres termes, la justice telle que l’avons aujourd’hui sous nos yeux et qui se trouve rendue en notre nom, est elle suffisante ? Est-elle opérante ? J’hésite à répondre mais on peut deviner aisément dans quelle direction penche mon cœur. (...) La meilleure des solutions est que le parquet général fasse appel de cette décision. Une autre juridiction pourra défaire ce que la précédente a fait. Après tout, ce qu’une loi a fait, une autre peut le défaire. (...)

Cédric Segapelli: Hidéo Yokoyama

Ce n’était qu’une question de temps avant que ne débarque dans nos régions francophones un roman policier japonais marquant les esprits d’une manière indélébile. Et s’il me manque le recul nécessaire pour avoir une vison de l’ensemble de la littérature noire nippone, Six-Quatre, premier roman traduit en français de Hidéo Yokohama, figure, à n’en pas douter, parmi les œuvres les plus intenses qu’il m’ait été donné de lire. A titre de références il faudrait citer David Peace pour le côté obsessionnel et James Ellroy pour l’ensemble d’un récit minutieux et d’une intensité à vous couper le souffle, faisant ainsi figure de modèle du genre. Le Six-Quatre désigne une tragique affaire d’enlèvement suivie de l’assassinat d’une enfant de sept ans remontant à l’an 64 du règne de l’empereur Shôwa (Hirohito). Le ravisseur n’a jamais été identifié et 14 ans plus tard, soit en 2002 de l’année civile…

Hélène Richard-Favre: Le 3 novembre 1793, Olympe de Gouges était décapitée.

Arrêtée par les Montagnards le 6 août 1793 pour ses prises de position, elle est exécutée à l'âge de quarante-cinq ans. Les violentes inimitiés qui l’ont visée ne sont pas le seul fait des hommes alors qu’elle défendait des idées féministes. Et de cela, Marie-Olympe de Gouges n'a jamais été dupe tant elle estimait que les femmes n'avaient de plus grandes ennemies qu’elles-mêmes. Ainsi explique-t-elle comment tout avait été soumis à la cupidité et à l’ambition de ce sexe, autrefois méprisable et respecté, et depuis la révolution, respectable et méprisé. A l’heure où tant de femmes sont appelées à balancer tel ou tel abuseur, harceleur sexuel ou violeur, ces mots résonnent d’un écho singulier. Décapitée par l’ardeur républicaine d’autant d’esprits se réclamant des Lumières, c’est la Terreur qui a eu raison d'Olympe de Gouges.

Jean Zahno: Genève est riche mais a des défauts

GHI annonce qu’une dame ayant emploi ne trouve pas de logement adéquat pour se loger. Devant moi j’ai encore l’annonce de la présentation du projet de la CITE DE LA MUSIQUE. Bravo pour cette initiative symbole de l’ambition de notre cité et de son ouverture pour offrir les sommets de la musique sur le monde. Un vaste programme de construction d’abord et d’événements exceptionnels suivront. Dans ce domaine seule l’excellence permettra d`attirer du monde. En comparaison laisser un ou de citoyens dans les conditions décrites par GHI n’est pas dans les habitudes de Genève. En ce moment résoudre les difficultés pour trouver des appartements à prix abordables pour un espace de vie confortable devrait être aussi une priorité pour Genève… (TDG)

Créé: 03.11.2017, 14h31

Articles en relation

Maurice-Ruben Hayoun: Ils rendent grâce à Dieu de ne pas les avoir créés femme !

La revue des blogs Diego Esteban: Pas civique! Edmée Cuttat: Jeu de massacre barge et malsain. Grégory Pons: Mais pourquoi les horlogers suisses sont-ils aussi affreusement radins ? Lise Wyler: Proches aidants,Schwaab a eu le choix.Didier Bonny: « Au revoir là-haut» : défi relevé avec brio Plus...

Daniel Neeser: Monsanto, le combat contre l’obscurantisme économique, une guerre religieuse ?

Bons blogs Olivier Baud: Les “cadeaux” du Conseil d’Etat, je m’en méfie. Pascal Décaillet: Présomption d'innocence. Le groumeur genevois: Ethnikos vs Polis. Didier Tischler Taillard: Une radio presque régionale. Hank Vogel: Ils se sont tant aimés Plus...

Djemâa Chraïti: confession d'un ex-soldat israélien

Blogs en vue Alexandre de Senarclens: Défendons Genève et son histoire. Pascal Holenweg: Catalogne : La tutelle contre l'indépendance. Maurice-Ruben Hayoun: Le royaume d’Espagne dans la conscience juive… Bernard Comoli: Un quart de siècle de coopération avec les Yanomami. Christina Meissner: Canelet, Est-ce au parlement d'assumer l'embarras du Conseil d'Etat ? Plus...

Philippe Meyer: Primes maladie, le choc, une grève des primes?

La revue des blogs Adrien Faure: « Si tu n'es pas content alors tu n'as qu'à partir ». Anne Cendre: Deux révolutions:1517 et 1917. Marie-France de Meuron: Le supermarché des prestations médicales. Micheline Pace: Oman, Perle du Golfe. Igor Rodrigues Ramos: Le Digital, un secteur en pleine expansion! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Merkel échoue à former une coalition
Plus...