Jean-Dominique Michel: Vous pourriez être plus heureux que vous ne le pensez

La revue des blogsJean-René Belliard invite Souhiha Abada : "Bloquez-moi ce Qatar que je ne saurais voir". Marie-France de Meuron: Qu’est-ce que le transhumanisme ? Joseph Daher: Alors que l’étau se resserre autour de Daesh, les tensions régionales montent.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Jean-Dominique Michel: Vous pourriez être plus heureux que vous ne le pensez

L’erreur la plus répandue –que nous commettons tous- est de croire que le contenu de nos pensées négatives –nos inquiétudes, nos peurs, nos doutes, etc.- sont vrais. Il n’en est rien ! Il s’agit pour l’essentiel (pour 90% d’entre elles) du produit du processus d’imagination créative que la nature a inscrit au cœur de notre fonctionnement neurologique. En fait, pour chaque pensée négative qui nous afflige, nous faisons des centaines d’expériences positives, heure après heure… mais le cerveau ne s’y intéresse pas. Il n’enregistre pas –ou très peu- les expériences positives, alors qu’il est hautement sensible aux expériences négatives, même celles qui n’existent pas mais qui pourraient éventuellement exister… Et c’est bien là le cœur du problème : le cerveau humain confond les scénarii virtuels avec les événements réels. Et notre physiologie y répond avec fidélité, se sentant mal en conséquence de choses qui n’existent pas et n’existeront jamais ! Une suggestion : faites un arrêt sur image, ici et maintenant, et comptez combien de moments agréables vous avez vécus au cours de l’heure écoulée. (...)

Jean-René Belliard invite Souhiha Abada : "Bloquez-moi ce Qatar que je ne saurais voir"

(...) L'Arabie saoudite semble depuis plus d'une dizaine d'année excédée par ce « minuscule » voisin qui commence à jouer dans la cours des grands en lui volant parfois la vedette. Voler de ses propres ailes n'est pas trop recommandé quand on est de petite taille et quand de surcroit on a pour voisin un géant qui risque de nous engloutir en un rien de temps. L'Arabie saoudite a lancé de nombreux appels à ce "petit " Qatar pour qu'il revienne à la raison et qu'il rentre dans les rangs, mais le petit, devenu adolescent entre temps, est un peu tête en l'air. (...) L'implication de l'Oncle Sam, qui serait peut-être l'architecte de cette crise, est apparue au grand jour lorsqu'il a pris fait et cause pour une partie contre l'autre, mais non sans avoir auparavant tenté d'en tirer profit. (...) Les autres pays le savent maintenant : ce qui est arrivé au Qatar pourra leur arriver un jour ou l'autre. Plus de conseil de famille donc, et que chacun manœuvre seul. La confiance s'est effritée et chacun doit désormais vivre sur ses gardes. (...)

Marie-France de Meuron: Qu’est-ce que le transhumanisme ?

L’interview de Jean Boboc qui fut longtemps médecin avant de devenir prêtre nous transmet une définition fort percutante, c’est une réduction de l’être humain. Il vient de publier un livre : « Le transhumanisme décrypté » Pourquoi réduction de l’être humains ? Parce que le transhumanisme cherche à développer certaines performances humaines en ne tenant plus compte de l’entièreté de l’être humain. Pour ce faire, elle utilise la curiosité et la culture scientifique, très prisées de nos jours. Les médecins, de thérapeutes se mettent au service de « l’amélioration » de la personne humaine. Ainsi donc, plus besoin de former un couple, une femme seule peut mener à terme une grossesse. On court-circuite ainsi toute la dimension perceptible ou non de la conception. De même pour l’euthanasie « heureuse mort » qui court-circuite totalement le subtil passage de l’existence terrestre à une autre dimension. (...)

Joseph Daher: Alors que l’étau se resserre autour de Daesh, les tensions régionales montent

(...) Les États-Unis et la Russie ont entamé des discussions en Jordanie pour établir une zone de désescalade militaire, dans le sud-ouest de la Syrie qui comprendrait la province de Deraa, à la frontière avec la Jordanie et Quneitra, qui borde les Hauts du Golan occupés par Israël. Pour rappel, en mai, l'Iran, la Russie et la Turquie avaient négocié un accord à Astana pour créer quatre zones « dés-escalades » militaires en Syrie. Les niveaux de violence ont été réduits dans les régions de désesclade militaire proposées, mais les combats ont continué dans les principales zones de front, y compris par exemple dans la ville de Deraa. L'armée syrienne et des milices soutenues par Téhéran ont intensifié leurs attaques et bombardements ces dernières semaines contre les régions de la ville de Deraa dans lesquelles par les groupes de l’opposition armée sont présentes, dans un éventuel prélude à une campagne à grande échelle pour recapture toute la ville. Les civils sont les premières victimes. Dans la province d’Idlib, les habitant-es de la ville de Ma'arat al-Nu'man, s’opposent à nouveau aux mouvements fondamentalistes religieux. Sous le slogan «le peuple est plus fort que vous», des milliers de personnes ont manifesté à plusieurs dans les rues de la ville depuis le 11 juin 2017 pour protester contre les actes répressifs Hay’at Tahrir a-Sham (une coalition d’organisation militaire islamique mené par Jabhat al-Nusra, anciènnement al-Qaida). Le mouvement Hay’at Tahrir a-Sham a attaqué la base militaire d’une groupe de l’Armée Syrienne Libre, la Division 13, tuant et emprisonnant plusieurs de ces membres.

Sylvie Neidinger: Les 305 ans de Rousseau

Jean-Jacques n'est jamais oublié à Genève. A fortiori dans son antre: La Maison de Rousseau et de la Littérature. Alors c'est bombance ! Les genevois y sont aimablement conviés ce jour : l'entrée est gratuite pour visiter le parcours de vie de l'écrivain ( aux horaires habituels de 11h-17h30) Avec "petits gâteaux et fluides offerts "( bonne idée). Pour les nourritures spirituelles, deux lectures sont proposées à partir de 17h30 par le comédien Claude Thébert. L'une tirée des Rêveries d'un promeneur solitaire, rédigée en 1770 par un sacré ..."animal" local en souffrance et grande solitude… L'autre extraite du livre du dessinateur et graveur animalier Pierre Baumgart ( En suivant les milans noirs) en écho à l'expo in situ Monde animal. Elle fait référence à l'escale suisse de ces rapaces lors de leur migration…

Charles Duboux: Une image peut en cacher une autre

(...) Les images recouvrent toujours plusieurs sens : prenons l’exemple de ces autocollants dispose?s sur le coffre arrie?re des voitures ou? est repre?sente? en deux lignes sinueuses le motif d’un poisson;c’est un simple poisson que verront la plupart des gens;d’autres reconnai?tront un signe de ralliement ; d’autres encore feront re?fe?rence a? la parabole de la multiplication des pains et des poissons, ou encore se reme?moreront que le mot grec qui signifie poisson est l’acronyme de Je?sus-Christ, fils de Dieu, est le sauveur. Les images les plus anonymes comme les plus ce?le?bres ve?hiculent toujours plusieurs sens : la charge autobiographique des dessins d’enfants, qui peuvent dessiner un arbre en guise d’autoportraits, est bien connue; une des photographies de Che Guevara mort est directement inspire?e du Christ peint par Andre?a Mantegna. Les images sont par essence polyse?miques. (...) (TDG)

Créé: 28.06.2017, 12h57

Articles en relation

Bruno Hubacher: Ayn Rand n’est pas (encore) morte

La revue des blogs Claude Bonard: Non, la Genève internationale n'a pas toujours existé. Pascal Carlier: L'ultimatum et après... la guerre ? Pascal Décaillet: De quoi se mêle l'UE ? Jacques-André Widmer: Un Jupiter gnostique pour diriger la France... Plus...

Charly Schwarz: Le bruit... c'est fou !

La revue des blogs Jean-Michel Olivier: Jean-Louis Kuffer. Pascal Holenweg: Le Brexit et ses dommages collatéraux. Rolin Wavre: Macron etl'abstention. Rémi Mogenet: Donaldson face à Teilhard. Mireille Vallette: L’innocence des musulmans en colloque. Plus...

Cédric Segapelli: Fred Vargas, Quand Sort La Recluse

La revue des blogs Philippe Morel: Les bruits, les rumeurs ... et la vérité. Pascal Décaillet: Il n'y a pas d'affaire Barthassat. Jean-Michel Bugnion: Darwin mis au ban turc. René Longet: La Poste comment concilier entreprise et service public? Maurice-Ruben Hayoun: Le départ de l'Ambassadeur Harald Braun de l'ONU. Plus...

Maurice-Ruben Hayoun: Et Dieu créa la femme…

La revue des blogs Bruno Hubacher: Chili 1973 – France 2017. Rolin Wavre: Vélo, voiture ou piéton, une question d'espace. Pascal Carlier: Les fourmis mieux que les humains ? Plus...

Xavier Comtesse: Exportation Horlogère Suisse, en hausse, vraiment?

La revue des blogs Claude Bonard: Leurs Excellences de Berne ont la mémoire courte. Jean-Noël Cuénod: Vers un Parti social-écologiste européen? Lise Wyler: Où trouver la fraîcheur? Edmée Cuttat: irrésistiblement drôle et émouvant. Daniel Warner: “Throw the Bums Out” Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...