Jacques-Simon Eggly: La candidature légitime de Pierre Maudet

Bons blogs d'étéPascal Gavillet: A Locarno, où je conseille à Pierre Maudet, pour son futur job, de voir quelques Tourneur. John Goetelen: En Méditerranée, des humanitaires complices du trafic d’être humains. Joseph Daher: La visite d’une délégation de l’UGTT au dictateur Assad trahit les aspirations populaires de tous et toutes de Tunis à Damas...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Jacques-Simon Eggly: La candidature légitime de Pierre Maudet

Oui La candidature de Pierre Maudet est légitime. Ce n’est pas parce qu’il est jeune mais parce qu'il a une densité fortifiée par une expérience. Ruth Metzler avait été élue à trente cinq ans. Elle n’avait pas encore pu développer la plénitude de ce qu’elle pouvait donner. Pierre Maudet oui. L’intelligence, l’énergie, le sens de l’Etat, la capacité de décider, l’habitude d’un collège gouvernemental : cela fait beaucoup d’atouts. On lui souhaite que le Groupe PLR des Chambres fédérales les sentent ; groupe dont le Président est le candidat tessinois, qui est sorti dans la peau du favori. Mais on connait l’adage, parfois vérifié : qui entre pape au conclave en sort cardinal. (...) Le Canton de Genève est tout simplement un élément essentiel de la Confédération. Tout le monde le sait. Certes, deux genevoises ont été élues dans un passé encore récent. Deux socialistes. Le dernier libéral, Gustave Ador, fut élu vers la fin de la première guerre mondiale, afin de renouer le dialogue avec les alliés. On ne pourrait que se réjouir de voir un PLR genevois servir à son tour son pays à l’échelon fédéral dans une fonction aussi importante. (...)

Pascal Gavillet: A Locarno, où je conseille à Pierre Maudet, pour son futur job, de voir quelques Tourneur

Locarno, samedi 5 août, jour 4 Je découvre sur notre site que Pierre Maudet est à Locarno, je ne l'ai pas vu à la rétrospective Tourneur. Circle of Danger ou Days of Glory ont des titres idoines pour s'en aller au Palais fédéral, pourtant. Je confirme qu'Alain Berset est aussi à Locarno, ce que tout le monde sait - il vient chaque année pour quelques annonces trouvables sur le site de l'OFC -, et on m'apprend qu'il a beaucoup aimé Drei Zinnen, dont il fut question ici hier ou le jour d'avant. Y a-t-il d'autres hommes/femmes politiques suisses sous les arcades de la ville? Oui, il se dit même qu'ils jouent tous ensemble à un grand Jeu de l'Oye. Revenons aux nouveautés filmiques. (...)

John Goetelen: En Méditerranée, des humanitaires complices du trafic d’être humains

L’ONG en question est allemande: Jugend Rettet, et son bateau est le Iuventa. Mais d’autres organisations ont été dénoncées: Médecins sans Frontières, Sea Watch, ProActiva Open Arms, Save the Childrens. Ces organisations ont été citées par deux procureurs italiens mais aussi par d’autres sources d’observation en Méditerranée. Ainsi le site gefira.org, qui dénonce le traffic humain réalisé avec la complicité objective des humanitaires, a relevé les déplacements de bateaux affrétés par des ONG connues pour être actives dans le sauvetage de migrants. Les noms des bateaux apparaissent depuis le site marinetraffic.com, où tous les déplacements sont suivis et les bateaux identifiés, comme pour le traffic aérien. Les bateaux ne recueillent pas les migrants près des côtes italiennes: ils vont les chercher à la limite des eaux libyennes, selon un protocole qui semble indiquer une collusion avec les trafiquants. (...) Cette suspicion avait déjà été exprimée par le directeur de l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex. (...)

Cédric Segapelli: Société Noire. Nuit de Chine. Si vous souhaitez vous orienter vers l’urbain et vers le style propre aux pulps, il faudra vous intéresser aux publications de la maison d’éditions Asphalte que je ne cesse de vous recommandez avec ses ouvrages tirés de la veine hispanique des polars. Vous transiterez du Brésil avec Psiica d’Edyr Augusto (Asphalte 2016) au Chili avec Tant de Chiens (Asphalte 2015) et Les Rues de Santiago (Asphalte 2014) de Boris Quercia en passant par l’Espagne avec J’ai été Johnny Thunders (Asphalte 2016) de Carlos Zanon, un des grands romans noirs de la collection où l’on arpentait les rues désenchantées de Barcelone. Des récits secs et nerveux, dégageant les relents acres de ce bitume qui donne son nom à cette maison d’éditions atypique. Loin d’être un novice dans le genre, puisqu’il compte, parmi la kyrielle d’ouvrages à son actif, deux titres traduits en français dans la Série Noire, Andreu Martin intègre donc l’écurie Asphalte avec Société Noire, un polar qui se déroule dans le monde interlope d’une ville de Barcelone bien éloignée des représentations touristiques. (...) Hélène Richard-Favre: Carla del Ponte, 2013-2017 Il faut lire comment l’annonce faite par la magistrate suisse est relayée dans les différents médias pour saisir la manière dont certains se complaisent à rappeler que tant de Syriens ont à subir leur Président alors que la Suissesse montre qui est du côté du mal et qui, du bien: aucune des parties qui s’affrontent, tous sont du côté du mal, dit-elle. Et c’est de longue date qu’elle s’exprime dans ce sens. En témoigne cet entretien qui date de septembre 2013. A bien écouter tant on peut observer comment elle résiste à la doxa du bien et du mal réparti selon les standards en vigueur. Une guerre n’est qu’un théâtre d’horreurs, on le sait bien et c’est la force des propos de Carla del Ponte qui devrait faire effet au lieu de quoi on va continuer à nous bercer des mêmes rengaines, pis, à nous forcer à poursuivre ce distinguo entre bons et méchants.

Joseph Daher: La visite d’une délégation de l’UGTT au dictateur Assad trahit les aspirations populaires de tous et toutes de Tunis à Damas

Une délégation de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), principale centrale syndicale du pays, est en visite officielle en Syrie depuis la semaine dernière. (...) Cette visite de la délégation de l’UGTT est un trahison pour les idéaux des soulèvements populaires de la région débutés depuis la fin 2010 et début 2011 qui sont la démocratie, la justice sociale, et l’égalité. Cette visite ne trahit pas seulement les aspirations des démocrates, progressistes et autres voulant une Syrie démocratique, sociale et laique, et luttant à la fois contre le régime Assad et les mouvements fondamentalistes islamiques, mais également les aspirations et intérêts des classes populaires tunisiennes ayant les mêmes objectifs d'un changement radical pour une société plus juste. Il ne faut en effet pas limiter pas cette visite au cadre syrien, mais le remplacer dans un contexte global des processus révolutionnaires. (...) Le reproche que je fais à la direction et à cette visite de l’UGTT en Syrie peut être également dirigé à ceux et celles dit de « gauche » ou « démocrate » qui se sont alliés sans critiques avec les forces fondamentalistes islamiques dans la région et autres états impérialistes. D’ailleurs en Tunisie, n’oublions pas les multiples attaques des mouvements fondamentalistes religieux contre l’UGTT et ses symboles ou bien quand Ghannouchi, la tête pensante et dirigeante de Nahda, avait déclaré que l’UGTT « C’est un héritage de la France » oubliant sciemment l’historique de luttes nationales, politiques, et sociales de l’institution. (...)

Michel A. Sommer: Les Genevois fidèles à leur habitudes

L'annonce de Pierre Maudet de se porter candidat à la candidature en vue du remplacement de Didier Burkhalter au Conseil fédéral commence déjà à échauffer les esprits à Genève, à peine annoncée. Etre le contemporain d'Emmanuel Macron ne va évidemment pas lui faciliter la tâche. Si jeune, si autoritaire, si tout et tout, comment voulez-vous en faire un Conseiller fédéral ? Sans oublier l'ensemble de la classe politique genevoise qui ne va pas manquer d’interpréter la grande scène du village d'Astérix, incapable qu'elle est de ne se jamais mettre d'accord sur un nom… Même le candidat Maudet ne semble pas trop y croire ! Mais quand même, poussé par une ambition qui n'a rien à envier à celle de tant d'autres, le sieur Maudet ne peut pas ne pas avoir en point de mire cette parcelle d'autorité qui sied à toute ambition. Mais comme disait Joubert "l'ambition, c'est comme les échasses, ça peut hausser un homme, ça ne le grandit pas." (...)

Adrien Faure invite Philippe Berger: Socialisme et bureaucratie On entend souvent accusée, ici et là, la gauche d’avoir inventé la bureaucratie, ou d’en être, à tout le moins, le premier défenseur. Or, rien n’est plus faux, et l’histoire du socialisme, dès ses origines, le démontre. On fait souvent remonter à Bismarck, grand ennemi du mouvement ouvrier, l’invention de la bureaucratie dans son acception moderne - autrement dit comme mode de prise de décisions standardisé concernant le peuple mais s’établissant en dehors de son contrôle - ce même Bismarck qui créa pendant ses années de chancelier en Allemagne, un pseudo Etat-providence pour espérer acheter les consciences révolutionnaires et réformistes des travailleurs-euses. (...) La bureaucratie, émanation de « l’Etat-caserne » bourgeois, est donc bien souvent vue dans le socialisme comme frein à la démocratie et à l’autogestion ouvrière... (TDG)

Créé: 07.08.2017, 18h05

Articles en relation

Edmée Cuttat: Locarno: décevante chasse au Léopard d'or à mi-parcours

La revue des blogs Pascal Gavillet: Fanny Ardant dans "Marie-poupée"? Sylvain Thévoz: Un trou dans la langue. Mireille Vallette: Mahomet, un arabe à l'ambition sans limite. Pierre Jenni: La vérité même si je mens. Plus...

Demir Sönmez: Les fêtes nationales de la Suisse et du Bénin

La revue des blogs Guy Mettan: La frontière comme deuxième peau. Aristos Marcou: Mais quel 1er août pourrit! Stéphane Guex-Pierre: J'aime le monde du 3ème âge. Rolin Wavre: Patriote tous les jours. Daniel Warner: Is Donald Trump the End of History? Plus...

Pascal Holenweg: Fêtes nationales, rites tribaux et frites belges

Bons blogs Olivier Emery: La Suisse n'existe pas ! Et pourtant elle existe… André Duval: Guillaume Tell, le Père Noël et le petit Jésus. Pascal Gavillet: Ils nous ont quittés en juin 2017.Edmée est au 70e Festival de Locarno. Cédric Segapelli: Antonin Varenne ... Plus...

John Goetelen: « Paris, Texas », mort de Sam Shepard

La revue des blogs Sylvain Thévoz: La Suisse raciste et sexiste, Ada Marra comme révélateur. Edmée Cuttat: Jeanne Moreau, la mort d'une icône. Lise Wyler: Les chemins noirs. René Longet: Le premier faux pas de Macron. Claude Bonard: 1er août 1944, début de l'insurrection de Varsovie et Genève en parle. Plus...

Le groumeur genevois: Ségolène royalement gelée et les pôles

Les bons blogs du 31 Jean-Noël Cuénod: La voie des sans-voix. Stéphane Guex-Pierre: Ma vie de stagiaire. Rodolphe Weibel: Péage ou pas? Mireille Vallette: Un Coran très retouché. Simon Brandt: En marche les manèges! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

80% des insectes volants ont disparu en 30 ans
Plus...