Jacques-André Widmer: Nom d'un chien !

Bons blogsMauro Poggia: Que la ficelle est grosse... ! Edouard Cuendet: Oxfam : morale à deux vitesses ? Maurice Robert Hayoun: Jean-François Colosimo, Aveuglements. Cédric Segapelli: La cité des trois saints. Ronald Zacharias: Le nouveau PAV façon 'Cité Radieuse'

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Jacques-André Widmer: Non d'un chien !

Que voici une bonne idée : «ASA est une fondation à but non lucratif qui a pour objectif d’aider les seniors qui doivent se séparer temporairement ou définitivement de leurs animaux de compagnie. (...) Je m'inscris donc comme candidat nourrisseur, promeneur ou hébergeur temporaire de félins... Ma candidature est acceptée par le Comité d'accueil qui me soumet à un interrogatoire serré à domicile. Et voici qu'en lieu et place d'un Raminagrobis rêvé, on me propose plutôt de promener le chien d'une nonagénaire qui, pour s'être luxé l'épaule, ne peut plus retenir la laisse de son irrésistible King Charles… Comme je me défends d'être zoo-raciste, j'accepte de bon coeur mon rôle d'apprenti promeneur de chien à défaut du félin désiré. J'avoue être un chatophile incurable depuis l'enfance… J'ignore encore ce qui m'attend... La bête est folle de joie, si j'en juge par sa queue frétillante, dès qu'elle m'entraine dans ses itinéraires favoris à elle. Je croyais être son promeneur : il n'en est rien. Je comprends trop tard que j'aurais dû m'acheter un mode d'emploi de style « Chiens pour les Nuls » (...)

Mauro Poggia: Que la ficelle est grosse... !

Lettre ouverte au Docteur Marc Saudan, spécialiste en chirurgie orthopédique en réponse à sa lettre ouverte à moi-même dans l’AGEFI du 2 mars 2018. (...) vous m'accusez faussement d’avoir affirmé qu’une rémunération de 210 francs par heure pour un médecin spécialiste serait suffisante. Et d’ajouter que même un avocat n’accepterait pas de travailler pour un tel tarif, alors que sa formation n’a rien de comparable à celle d’un médecin. Avec de tels propos, vous avez le plebiscite de la galerie. Je ne reviendrai pas sur cette comparaison, sinon pour préciser que lors de nominations d’office, l’avocat nommé ne peut pas refuser, car, pour reprendre vos termes, contrairement au médecin, il n’a alors pas “le droit de choisir s’il veut travailler à perte”. Cela dit, comme je l’ai toujours soutenu, je préfère avoir à Genève un nombre justifié de médecins correctement rémunérés, plutôt qu’une ouverture du marché avec une concurrence aux effets pervers, tant sur les coûts que sur la qualité. Néanmoins, et même si, sur ce point, je salue votre franchise, venir comparer les médecins genevois, confrontés au nombre excessif d’IRM, à des enfants face à un sac rempli de bonbons, auxquels ils ne sauraient résister, me laisse sans voix. Serait-ce un appel criant à la régulation étatique? Celle-là même que vous conspuez lorsqu’elle vous dérange? (...)

Edouard Cuendet: Oxfam : morale à deux vitesses ?

En novembre 2017, l’ONG anglaise Oxfam a mené une vaste opération de communication au sujet d’une liste de paradis fiscaux établie par ses soins. Cette démarche offensive a précédé de peu la publication par l’Union Européenne de son propre palmarès des paradis fiscaux. En application de sa propre méthode d’évaluation, Oxfam estime que la Suisse doit faire partie des pays à clouer au pilori, sans autre forme de procès. Rappelons toutefois ici que notre pays applique à la lettre les standards internationaux en matière d’échange automatique de renseignements fiscaux. (...) Ces propos prennent un goût amer lorsque l’on considère les révélations explosives rendues publiques en février 2018 à propos du comportement dont sont accusés certains membres de la délégation d’Oxfam en Haïti. (...)

Maurice Robert Hayoun: Jean-François Colosimo, Aveuglements

Séparer le divin du règne politique, est-ce le fruit empoisonné de l’aveuglement de l’Occident? Autant le dire de suite : j’ai aimé ce livre qui fera date, sans nul doute, même si son auteur, éminent spécialiste de théologie et de philosophie, est le premier à reconnaître certaines longueurs : mon libre commentaire a ses longueurs inévitables (p 525). Mais le résultat est largement positif car JFC embrasse beaucoup et étreint tout autant à la fois, infligeant ainsi un démenti au célèbre adage populaire qui prétend le contraire.. Je ne pourrai pas faire un commentaire linéaire, ni même discuter tous les grands thèmes débattus dans ce livre et qui se situent au centre même de nos sociétés contemporaines, en raison de la mondialisation. Ce serait un véritable essai bibliographique; il faut donc laisser au lecteur le soin de découvrir le contenu de l’ouvrage par petites doses, à son propre rythme qui n’est pas celui des spécialistes ni des critiques littéraires. Dans ces cinq cents pages écrites dans un style à la fois alerte et nerveux, où l’auteur illustre son engouement pour les mots en italique, les termes anglais et autres (sans omettre les termes d’origine grecque dont il raffole, ainsi que les innombrables incises), on instruit le procès de la sécularisation, devenue la marque de fabrique de l’Occident depuis l’époque de la Renaissance, et plus gravement encore, depuis le siècle des Lumières. (...)

Cédric Segapelli: La cité des trois saints

Peut-être que les éditions Sarbacane, qui ont fêté leurs dix ans d’existence, incarnent cette nouvelle désignation de la bande dessinée en nous offrant ce que l’on appelle désormais des romans graphiques à l’instar du fabuleux album A Love Supreme de Paolo Parisi retraçant la vie de Coltrane ou de la splendide version de Moby Dick illustrée par Anton Lomaev. Des auteurs aux lignes graphiques fortes et originales tout comme les thèmes abordés et les scénarios d’ailleurs, vous découvrirez un catalogue d’une impressionnante richesse avec une belle diversité d’ouvrages de qualités dont certains sont reliés comme La Cité Des Trois Saints, de Stefano Nardella pour le scénario et de Vincenzo Bizzarri pour le dessin. Une première œuvre de toute beauté se déroulant dans une banlieue italienne en empruntant tous les codes du roman noir sur fond de mafia locale et de processions religieuses célébrants les trois saints de la cité. (...)

Ronald Zacharias: Le nouveau PAV façon 'Cité Radieuse'

Ma prochaine lettre à paraitre dans la presse, traitera du scandale de vouloir construire 'la ville-en-ville' (projet DALE/CE) au moyen d'une monstrueuse 'Cité Radieuse' composée de 62% de logements sociaux subventionnés (soutenu par la Nouvelle Gauche (PS, Verts, EàG et MCG). C'est à cela que la Genève de demain doit ressembler? Un ville-en-ville implanté de multiples barres de bâtiments aussi lugubres que monotones? C'est cela construire pour nos enfants ou le modèle de mixité sociale souhaité? Non, cela c'est construire pour fidéliser à gauche! Le PAV devra, à mon sens, proposer du logement social, certes, mais au moins 50% de logements en propriété, en sachant qu'il y a plus de 30 demandes solvables par appartement à céder en PPE à un prix abordable, alors que le logement social locatif peine aujourd'hui à trouver preneur. (...)

Djemâa Chraïti: Les Réverbères de la mémoire

Les écrivains sont les Réverbères de la mémoire et les poètes , la lumière qui illumine nos âmes. Que la lumière soit ! de Parouïk Sévak est le poète arménien d’à-propos sur la levée de quelques boucliers épars contre l'installation de l'oeuvre de Melik Ohanian dans le Parc Trembley, à Genève, en mémoire du génocide arménien. Un amoureux des livres qui dès l’enfance devient chef de bande pour aller les voler dans les bibliothèques scolaires ou les acheter de village en village. La lecture de Tourgueniev "Premier Amour "le lance dans l’écriture . Tcharents, le poète arménien, le convertit définitivement à la poésie. Mais qu’est-ce un poète? (...) (TDG)

Créé: 05.03.2018, 14h17

Articles en relation

Daniel Neeser: Lorsqu'on tue votre enfant, est-ce que vous avez envie ou la force de pardonner?

La revue des blogs Leila el-Wakil Situation de crise: le grand schisme. Eric Bertinat: Zadisme genevois en vue ! Haykel Ezzeddine: Pour une meilleure visibilité de l’art urbain genevois. Rémi Mogenet: Isis dans la légende dorée de Paris. Pascal Carlier: L'heure de la tonte a sonné. Maurice-Ruben Hayoun: L’Etat d’Israël, une théo-démocratie Plus...

Christian Brunier: Halte à la dictature de l’urgence !

La revue des blogs Jean-Noël Cuénod: Ultralibéralisme, vers le crétinisme compétent ? Ronald Zacharias: Le PAV dans la mare... Djemâa Chraïti: Les Réverbères de la mémoire. Houda Khattabi: Education sans frontière. Pascal Décaillet: Frères de la Côte Plus...

Jean-Marc Genet: Billy Graham, bon et fidèle serviteur

Bons blogs Maurice-Ruben Hayoun: “Je voulais leur dire mon amour”. Christophe Ebener: Les valaisans aiment leur Rhône ! Et vous? Claude Bonard: Marie Leszczynska à Genève. Adrien Faure: Roberto Fucile, 27 ans. Rémi Mogenet: David Lynch et les visages détachables Plus...

Gregory Pons: L'horlogerie au Grand Conseil de Genève?

La revue des blogs Daniel Warner: Revisiting Michael Fields. Simon Brandt: Fêtes de Genève : double non à l'épitaphe. Jean-Marc Guinchard: Nauséabond. Mireille Vallette: Aumôniers et asile: un leurre bernois. Claude Bonard: Un peintre valdo-genevois au grand coeur. Pascal Holenweg: Bonne santé démocratique. Plus...

Pascal Gavillet: Berlinale 2018, l'horreur en plan séquence

La revue des blogs Mauro Poggia: Monsieur le Maire… de Saint-Julien. Marie-France de Meuron: Le Pouvoir émissif masculin originel . Olivier Emery:Une loi française scélérate. Pascal Holenweg: Vers une loi genevoise sur la laïcité ni très utile, ni très cohérente. John Goetelen: Contre la burqa, pour la laicité, est-ce un rejet de l’islam? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Tunisie: un projet de loi veut que les femmes héritent autant que les hommes
Plus...