Passer au contenu principal

Le terroir genevois brille sur deux nouvelles enseignes

L’une en ligne, l’autre sur rue; deux épiceries terroiristes aux profils bien distincts: Magic Tomato et Saveurs d'ici.

Paul Charmillot avec son super-héros Magic Tomato, qui s’apprête à sauver la planète de la junk-food.
Paul Charmillot avec son super-héros Magic Tomato, qui s’apprête à sauver la planète de la junk-food.
LAURENT GUIRAUD

Ben zut, alors! Il va falloir songer à repousser les frontières du canton. A dilater en douce la surface agricole. A annexer (gentiment, sans bruit, la nuit par exemple) un bout de Haute-Savoie, du Bugey, du Pays de Gex et du canton de Vaud. Nos voisins n’y verront que du feu. C’est que, voyez-vous, au rythme où poussent les magasins du terroir genevois, il n’est pas impossible que les denrées autochtones viennent à manquer d’ici à Noël. Tout ça pour claironner l’ouverture récente d’une paire de nouvelles enseignes vouées aux victuailles locales: Saveurs d’Ici et Magic Tomato. Deux chouettes épiceries avec peu ou prou le même fonds de commerce, mais des tactiques commerciales radicalement différentes. Jugez plutôt.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.