Passer au contenu principal

Neia, l’appli de rencontre culinaire entre cordons-bleus et cols blancs

Une plateforme genevoise de partage pour lunchs faits maison. Lancement lundi.

L’équipe de Neia. Quatrième en partant de la gauche, le boss, Blas.
L’équipe de Neia. Quatrième en partant de la gauche, le boss, Blas.
Frank Mentha

Il est midi. Pause déjeuner. Le voilà battant le pavé. Il a les crocs. Il a usé les charmes des quatre bistrots voisins. Il s’est fatigué du food truck de garde, des salades de la supérette et des sandwichs du boulanger. Il rêve d’un repas sain et savoureux, d’un repas comme à la maison, mitonné avec tendresse sur une gazinière domestique. Ce col blanc affamé autant qu’insatisfait, comme quelques milliers d’autres sur le bitume genevois au même instant, peut-être croisera-t-il un cordon-bleu qui vit ou travaille dans le quartier et adorerait régaler ses contemporains de ces bons petits plats mitonnés par ses soins. Jamais les deux ne vont se rencontrer. Voyez le sublime rendez-vous loupé?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.