Passer au contenu principal

Marie Robert «jeune cheffe de l'année» selon le Guide Michelin

La Bellerine a été récompensée lundi soir à Lugano. Seul autre Vaudois à être monté sur scène, Franck Giovannini garde ses trois étoiles.

Après une année 2019 exceptionnelle, Marie Robert confirme en 2020.
Après une année 2019 exceptionnelle, Marie Robert confirme en 2020.
Chantal Dervey

Avec une chevelure et les semelles de ses bottines accordées au plus célèbre guide gastronomique du monde, Marie Robert, la cheffe du Café Suisse de Bex, était parfaitement dans le ton de la très chic soirée qui s’est tenue lundi à Lugano. Ce n’était que la deuxième fois que la Suisse célébrait ainsi son appartenance à la famille Michelin, après Lucerne l’an dernier. Une ville où la Bellerine avait d’ailleurs décroché son étoile, qui scintille dans son cabinet de trophées virtuel aux côtés de ses 16/20 points au «Gault&Millau» et de son titre de «cuisinière de l’année 2019» remis par le même guide.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.