Passer au contenu principal

Les diamants noirs et blancs de Madame Truffe

À l’enseigne de Truffinesse, la Versoisienne Aurelia Luongo vend le plus précieux des champignons. Et particulièrement celui de son village d'origine. Présentation.

Aurelia Luongo, la Versoisienne qui aimait les truffes. Surtout celles de son village d’origine au sud de l’Italie.
Aurelia Luongo, la Versoisienne qui aimait les truffes. Surtout celles de son village d’origine au sud de l’Italie.
DR

Le courtier en truffes, on l’imagine masculin. Casquette vissée sur le crâne, accent rocailleux, grosses paluches et sourire rusé. Voyez le gaillard? Ben, il va falloir rafraîchir nos a priori. Voilà Aurelia Luongo, accorte et coquette Versoisienne, qui depuis pile quatre ans a monté une boîte qui sent bon les bois. À la jolie enseigne Truffinesse, elle importe et vend, online et sous nos cieux, de la truffe. Ou plutôt des truffes. La blanche italienne, la noire du Périgord, la bourguignonne… Et surtout celle de Bagnoli Irpino, village de 3000 âmes blotti au pied des Apennins, en Campanie, au sud de la botte italienne. C’est de là dont est originaire la jeune femme; là où bat son cœur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.