L’Italie populaire au Claire-Vue

MeyrinLa famille Rizzetto, père et fils en cuisine, mère en salle, anime ce bistrot de quartier sympathique.

Ottorino et Federico Rizzetto proposent une cuisine italienne traditionnelle dans le restaurant de quartier.

Ottorino et Federico Rizzetto proposent une cuisine italienne traditionnelle dans le restaurant de quartier. Image: LDD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Claire-Vue, bistrot de quartier animé par une famille ô combien sympathique, les Rizzetto. Federico, le papa, et Ottorino, le fils, aux fourneaux, Jocelyne en salle. Ils proposent avant tout une cuisine italienne mais réalisent quelques plats de brasserie. Une bonne idée sur un territoire où l’offre de restauration n’est pas toujours à la hauteur.

Pizzas croustillantes

Sur une majorité de tables trônent des pizzas. Un sujet rarement abordé dans ces pages. Mais lorsqu’elles sont excellentes, il n’y a pas de raison de les oublier. Elles ne sont pas cuites au feu de bois, impossible à installer au pied d’un immeuble. Mais elles restent fines, croustillantes, garnies de bons produits. On adore la romana, couverte d’un jambon cru de qualité, ou la siciliana, parsemée de thon, olives et câpres. Le père et le fils n’hésitent cependant pas à créer le scandale en proposant une pizza couverte de pommes allumettes ou de Nutella. L’antithèse d’une alimentation saine. Nous n’avons pas goûté, mais elles ont du succès, surtout auprès des enfants. Je ne sais pas qui est à blâmer. Mais les parents sont parfois laxistes…

Les pâtes fraîches d’Ottorino

Revenons aux choses sérieuses en dégustant les pâtes fraîches maison signées Ottorino. De la gastronomie sans aucun doute. Les tagliatelles à l’arrabiata, cuites al dente, dopent vos papilles, qui fondent de bonheur en goûtant les raviolis dodus farcis de porc et de lard fumé. Sous leur robe de coulis de tomates, ils reçoivent une pluie de parmesan.

Parmi les spécialités plus françaises, les viandes rouges, y compris sur ardoise, dominent le débat. Pourtant, les rognons de veau à la moutarde, roses à cœur, sauce bien relevée, tiennent la corde.

Des filets de perches du Léman ont même fait leur apparition. Moins convaincants, car visiblement poêlés à trop basse température. Une simple question de mise au point…

Post-scriptum
Carte de vins italiens
Note du pain 3/5
Service décontracté

Créé: 19.10.2018, 13h21

Les raviolis façonnés par Ottorino, farcis de lard et jambon, puis cuits nappés de sauce tomate et saupoudrés de parmesan. (Images: DR/LDD)

L’adresse

Le Claire-Vue


21, avenue François-Besson
Meyrin
Téléphone: 022 782 35 98

Fermé dimanche.
Menu 48 fr.
À la carte (entrée, plat et dessert), compter 70 fr.
Terrasse. Parking.
Accès handicapés.

(Image: Georges Cabrera)

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...