Froisser la menthe plutôt que la femme

Une herbette, une recetteTous les week-ends de l’été, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Aujourd’hui: la menthe.

La menthe.

La menthe. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’herbette C’est la menthe, plante qui se montre envahissante dans nos jardins et épatante dans nos marmites et narines. La sniffer, c’est l’aimer. On loue d’ailleurs sa fraîcheur aromatique et ses vertus thérapeutiques depuis belle lurette. Les Grecs, qui la pensaient aphrodisiaque, interdisaient à leurs soldats d’en consommer avant la bataille, manière de les concentrer sur le baston plutôt que le jupon. Les Romaines, elles, la touillaient avec du miel afin d’obtenir une pâte pour parfumer l’haleine. Super-coquettes, les Romaines. Notons au passage qu’un vieux proverbe sexiste assure que «la femme est une feuille de menthe; plus on la froisse, plus elle embaume». Pfff... n’importe quoi.

En cuisine enfin, la menthe fait des merveilles dans une ribambelle de plats salés ou sucrés des quatre coins de la planète. Les Anglais la pacsent avec l’agneau; les Libanais en truffent leur taboulé; les Vietnamiens en farcissent leur banh xeo, formidable crêpe à base de farine de riz. Et nous alors? Ben, lisez donc ce qui suit.

La recette C’est la salade pimentée et mentholée de mangue au haddock. Pour quatre personnes en entrée, prévoyez 250 grammes de haddock, un bouquet de menthe, un thé à la menthe, un citron vert, un oignon frais, un petit piment vert bien picotant et une grosse mangue.

Pelez et émincez la mangue en cubes. Faites pocher cinq minutes le haddock dans un thé à la menthe corsé. Emincez l’oignon et le piment. Hachez huit brins de menthe. Pressez le lime et émulsionnez avec une cuillère et demie d’huile d’olive. Au fond d’un saladier, effilochez le poisson du bout des doigts. Puis mélangez doucement avec tout le reste. Poivrez. Mais gare au sel. Le haddock est déjà bien pourvu de ce côté-là. (TDG)

Créé: 05.08.2017, 21h25

Articles en relation

La panacée verte sur une escalope de lotte

Une herbette, une recette Tous les week-ends de l’été, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Tiens voilà la sauge. Plus...

La feuille qui réjouit et adoucit l’épiderme

Une herbette, une recette (4/8) Tous les week-ends de l’été, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Tiens, voilà le cerfeuil. Plus...

L’odeur controversée de la punaise écrasée

Une herbette, une recette Tous les week-ends de l’été, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Aujourd’hui: la coriandre. Plus...

Le charme délicat de la Péruvienne

Une herbette, une recette (2/8) Tous les week-ends de l’été, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Aujourd’hui: la verveine citronnée, ou citronnelle, ou odorante, ou comme vous voulez. Plus...

La caresse du petit dragon

Une herbette, une recette Tous les week-ends de l’année, portrait d’une herbe aromatique, avec le petit plat qui va bien avec. Aujourd’hui: l’estragon. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Croisières: les superpaquebots débarquent
Plus...