L'Elysée vend ses vins de collection aux enchères

FranceParmi les vins mis en vente se trouvent des bouteilles de Petrus 1990 estimées à 2700 francs pièce. L'excédent des recettes sera reversé au budget de l'Etat.

Parmi les quelque 1200 bouteilles mises à l'encan se trouvent des bouteilles de Petrus 1990 estimées à 2700 francs pièce.

Parmi les quelque 1200 bouteilles mises à l'encan se trouvent des bouteilles de Petrus 1990 estimées à 2700 francs pièce. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Palais de l'Elysée vendra une partie de sa cave aux enchères les 30 et 31 mai prochains à Paris.

Quelque 1200 bouteilles seront mises à l'encan, dont des bouteilles de Petrus 1990 estimées à 2200 euros pièce (2700 francs), mais aussi des crus plus modestes à partir de 15 euros.

La sélection préparée par Virginie Routis, chef sommelière du Palais de l'Elysée, est dominée par le Bordelais et la Bourgogne, mais comprend aussi des vins de Loire, d'Alsace, du sud-ouest ou de la vallée du Rhône.

«Tous ces vins furent servis à la table du président de la République et ont, pour certains, accompagné de grands moments de l'histoire de la Ve République», souligne dans un communiqué l'Hôtel Drouot, où aura lieu la vente.

Créée en 1947, sous la présidence de Vincent Auriol, et réaménagée en 1995 pour améliorer la conservation des vins, la cave présidentielle s'est enrichie au fil des décennies.

Ces enchères doivent permettre son renouvellement. En ces temps de crise, l'Elysée assure prévoir de réinvestir le produit de cette vente dans des vins plus modestes et «l'excédent sera reversé au budget de l'Etat». (ats/nxp)

Créé: 30.04.2013, 13h56

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...