Demir Sönmez: M. Jeremy Corbyn au Palais Eynard

La revue des blogsSylvie Neidinger Les obsèques populaires de Tennessee-Johnny . Pascal Holenweg: Jeremy Corbyn, prix Sean McBride. André Langaney: L’vasion fiscale descend les Champs Elysées ! Daniel Warner: Johnny Be Good. Olivier Emery: Jérusalem Israël et l'ânesse de Balaam

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Demir Sönmez: M. Jeremy Corbyn au Palais Eynard

Membre actif et Vice-président de la Campagne pour le désarmement nucléaire au Royaume-Uni, M. Jeremy Corbyn, défenseur de la paix et des droits humains, s’oppose depuis 40 ans à la violence et aux guerres. « Votre combativité, votre force de conviction font de vous un ardent défenseur de la cause de la paix, du désarmement et des droits humains », a tenu à relever le Maire de Genève Rémy Pagani. (...)

Pascal Holenweg: Jeremy Corbyn, prix Sean McBride

Bernie Sanders ne sera peut-être pas président des Etats-Unis, Jeremy Corbyn n'est pas (encore) Premier ministre de Grande-Bretagne, mais l'un et l'autre ont redonné à la gauche de leur pays des couleurs qu'elle avait perdues. Et c'est un double paradoxe : d'abord, parce que ce sont de vieux militants, et des élus de longue date, qui balancent ce coup de jeune à une gauche que des jeunes aux dents plus longues que les convictions avaient réduite à plus grand chose. Ensuite, parce que Sanders et Corbyn défendent un programme, des projets, des convictions typiquement et profondément social-démocrates. Mais au vrai sens politique du qualificatif. Au sein de ce à quoi la social-démocratie s'était réduite, la renaissance d'un projet social-démocrate digne de ce nom (la plupart des formations de la "gauche de la gauche" n'en défendant d'ailleurs pas un autre) tient du virage à gauche. (...)

Sylvie Neidinger Les obsèques populaires de Tennessee-Johnny

Paris, 9 décembre 2017… Adieu physique et populaire au rocker. Des Belges, des Suisses aussi sur place … Un jeune Thomas a pris l'avion depuis Hong Kong pour en être. Il repart ce soir. La ferveur monte, la foule se masse. Chante. Les clubs Harley Davidson sur place (sacrée pub pour la marque !). Il semble qu'une communion populaire exceptionnelle s'annonce. Un concert naturel géant, de la bouche du public. Malgré le froid. "Heureux d'être là pour lui dire Merci" selon un témoignage. Sur place, une foule importante. Le Belge Raymond Devos fut le premier à soutenir, dans les années 60 le jeune gamin Johnny qui s'essayait sur scène et que le patron de la salle voulait virer tellement il détonnait. Devos a dit "vous le virez et je pars " On a certainement tous quelque chose de Tennessee-Johnny. Monument international du rock'n roll. Les autres pays ont enfin pris conscience par cette émotion autour du chanteur aux 100 millions de disques de l'importance musicale de cette idole des jeunes et des moins jeunes.

André Langaney: L’vasion fiscale descend les Champs Elysées !

Honorée par un ancien très haut cadre de la banque Rothschild, accessoirement ancien ministre de l’économie et des finances et actuel président de la république française, adoubée par une foule hystérique de petits contribuables (la plupart honnêtes et rackettés par un fisc rapace), la dépouille d’un usager proclamé de substances illicites (cannabis, cocaïne,…) descend en cortège les Champs Elysées parisiens. Un hommage très rare, auquel n’ont pas droit la plupart des plus méritants de tous les arts et toutes les professions…

Daniel Warner: Johnny Be Good

(...) More than just a celebrity’s fan club, the Johnny Hallyday Nation is a community of people with an emotional attachment that goes beyond star gazing. He could be drunk, drugged or cancel concerts; people still loved him. He could commit unsavory actions in his personal life; people forgave him. He was beyond ordinary critique and usual standards of judgment. (I will certainly not compare Johnny to President Donald Trump, but it is puzzling how Trump’s base of supporters has not budged despite revelations, especially in the post-Weinstein era. of his sexual abuses.) There are people who are judged differently from others. Why and how they get this immunity remains a mystery. As Adam Gopnik writes in his tribute to Johnny in The New Yorker: He never lost the affection and the esteem, his place at the top of the French popular pyramid.” Gopnik, with his legendary literary precision, could only write that Johnny’s popularity was ”Because.” One word. He adds by saying that “Johnny was an unlevelled mountain.” How do we understand the emotional attachment to Johnny? (...)

Rémi Mogenet: La poésie de Léopold Sédar Senghor

À l'Emmaüs de Cranves-Sales, je trouve un volume rassemblant les principaux recueils de poèmes de Léopold Sédar Senghor, qui ont toujours attisé ma curiosité. En effet, je suis dans la pensée que la France est enfermée dans son matérialisme de principe, et que l'imagination est dans les faits libérée chez des auteurs francophones non français, tel l'Américain Charles Duits. La théorie peut bien en être défendue par André Breton, elle n'est appliquée pleinement que par des étrangers - parmi lesquels les Suisses, que ce soit en s'appuyant sur des mythologies exotiques comme Blaise Cendrars ou sur les traditions locales comme Ramuz et Gonzague de Reynold. (...)

Olivier Emery: Jérusalem Israël et l'ânesse de Balaam

Saisies d'une magnifique unanimité les nations contestent que Jérusalem soit la capitale de l'Etat hébreux; et de rappeler que le plan de partage voté par l'ONU en 1947 refusait cette prérogative à Israël. C'est marrant, personne ne mentionne que cette décision internationale a été rejetée par les Arabes de Palestine qui choisirent alors de déclarer la guerre afin de jeter les Juifs à la mer. C'est marrant, personne ne mentionne les évidents et incomparables liens historiques culturels et religieux du peuple juif avec cette ville. C'est marrant, personne ne mentionne que Jérusalem n'est même pas citée dans le coran alors qu'elle est la ville biblique par excellence. C'est marrant, aucune autorité religieuse médiatisée issue du christianisme ne mentionne que, selon l'évangile, Jérusalem est la capitale du roi des… Juifs. C'est marrant, il a fallu qu'une ânesse parle pour que Balaam soit empêché de maudire le peuple de Jacob. (TDG)

Créé: 09.12.2017, 14h54

Articles en relation

Jacques-André Widmer: Mes deux rencontres avec Johnny…

La revue des blogs Charly Schwarz: La peur, outil de gouvernance. Mireille Vallette: Les musulmans doivent-ils fuir les chrétiens à Noël? Patrick-Etienne Dimier: Que cache le puritanisme ambiant? Vladimir Stepczynski: Bruit de la circulation à Genève. Plus...

Jean-Charles Rielle: L'affaire Yannick Buttet! Le droit au congé-maladie!

Bons blogs Jean-Michel Olivier: Danse avec la mort. Thomas Putallaz: Familles, je vous aime! Aristou Marcou: Billag or No Billag. John Goetelen: Alma Pater et Matrinonne. Marie-France de Meuron: Les pauvres sont soignés mieux que les riches ! Edmée Cuttat: Tragicomédie Plus...

Jean-Michel Bugnion: No Billag, no solidarité

La revue des blogs Didier Bonny: Buttet au bûcher? Maurice-Ruben Hayoun: Dieu, l’Eglise catholique et le libre arbitre… Vincent Strohbach: La Suisse. Charly Schwarz: "No billag" plan B - chapitre 1. Djemâa Chraïti: Eliahu Itzkovitz, une histoire à deux mains. Claude Bonard: Genève avant l'Escalade de 1602. Plus...

Demir Sönmez: Le Jet d’eau en vert contre la peine de mort

Blogs gons pour la tête Paolo Gilardi: Longchamp et la CPEG Rémi Mogenet: Fioretti. Sami Kanaan: Tenues de bain. Bruno Hubacher: Bonnes nouvelles de la tour d’ivoire. Esther Alder: Ecoutons la voix des enfants! Jean-Philippe Accart: Biodiversité en héritage. Rodolphe Weibel: Mystères à l'OFT Plus...

Cyril Aellen: Le Grand Conseil a finalement trouvé sa médiane

Blogs variés Sylvie Neidinger: Les Farel, Fazy, Eynard. Didier Bonny: Bon sang, encore raté ! Mauro Poggia: Préférence locale made in France. Julie: Des cochons en vadrouille. Catherine Armand:Sauvons la poste de Chêne-Bougeries ! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

En droit suisse, un homme ne peut être violé
Plus...