Passer au contenu principal

«Je fais danser les malvoyants»

Après une carrière de danseuse qui l'a menée chez Maurice Béjart, Lucy enseigne sa passion, notamment aux aveugles, qu'elle emmène sur scène.

«Ce que je tente de faire avec les malvoyants - et plus largement avec les amateurs - c'est redonner du sens à la danse.»
«Ce que je tente de faire avec les malvoyants - et plus largement avec les amateurs - c'est redonner du sens à la danse.»
Corinne Sporrer

Danse, danse, danse… aux yeux de l’adolescente de Dartmouth (GB) que j’étais, il n’y avait pas d’autre voie possible. Je la vivais jour et nuit, comme une passion qui vient des tripes. Débutant à 14 ans seulement, après une première carrière de sportive tous azimuts, j’ai toujours eu le sentiment d’avoir quelque chose à rattraper, dans ma tête et dans mon corps. Mais la danse me donnait un truc en plus par rapport au sport, une dimension artistique unique qui me poussait en avant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.