Christophe Ebner: Truites dans l’Allondon, la victoire des hérétiques?

La revue des blogsDidier Bonny: Honte au PLR ! Jean-Philippe Accart: Etes-vous un "slasher" ? Mireille Vallette: Les mutilations sexuelles augmentent, l'islam en est une cause majeure. Jean-Michel Olivier: Les trois mémoires. Marie-France de Meuron: La santé en déroute ! Joseph Daher: Solidarité avec la communauté LGBTIQ en Egypte

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Christophe Ebner: Truites dans l’Allondon, la victoire des hérétiques?

Le scénario était cousu de fil blanc. Une rivière qui s’assèche, une température de l’eau qui augmente sans cesse, des poissons en état de survie permanent, et un parasite qui trouve là des conditions idéales. Le constat est donc clair : en raison de la maladie rénale proliférative (MRP), les truites ont disparu de l’Allondon. (...) Comme les collectivités publiques françaises et genevoises ont investi plus d’une centaine de millions pour améliorer la qualité de l’eau de cette rivière, le statu quo n’est pas envisageable. Il reste donc trois options. La première, à peine née, est déjà morte. (...) Nos salmonidés manquent donc aujourd’hui cruellement de diversité génétique, car les échanges naturels entre les populations sont impossibles en raison des barrages qui cloisonnent les cours d’eau européens. Ce qu’il faut donc faire, c’est se demander à quoi ressemblera l’Allondon dans 20 ou 30 ans, et offrir en conséquence à ses habitants une diversité génétique suffisante pour qu’ils puissent s'adapter à leur nouvel environnement, parasites compris. Quitte à demander aux créationnistes de l’OFEV une dérogation à la loi fédérale sur la pêche, et aller chercher des œufs de truites en Corse ou dans les Alpes du Sud. Ce sera toujours mieux que d’annoncer lugubrement la disparition prochaine des truites des rivières du plateau suisse, comme l’OFEV l’a fait dernièrement.

Didier Bonny: Honte au PLR !

Le PLR a rejoint l’UDC pour s’opposer à l’ajout de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre à l’article 261bis du Code pénal qui punit pour l'instant uniquement les actes discriminatoires en lien avec la race, l'ethnie et la religion. Rien ne laissait présager une telle prise de position, puisque pas plus tard qu’au printemps dernier le Conseil national avait à une très large majorité (126 voix contre 49 et 20 abstentions) prolongé de deux ans le délai pour étudier cet objet. De plus, ce projet a reçu un excellent accueil lors de la consultation faite cet été rendant encore plus incompréhensible ce changement d’attitude du PLR pour qui cette adaptation de la norme antiraciste va trop loin, le Code pénal offrant une protection suffisante en matière d'atteinte à l'honneur ou à l'intégrité physique. Or, les personnes concernées savent très bien que ce n’est pas le cas, puisqu’il est extrêmement difficile, voire impossible, de faire condamner quelqu’un pour des actes homophobes ou transphobes. (...)

Mireille Vallette: Les mutilations sexuelles augmentent, l'islam en est une cause majeure

(...) Des treize pays qui excisent plus de 70% de leur population féminine, sept sont presque uniquement musulmans, l’Egypte, le Mali, la Somalie, le Soudan du Nord, Djibouti, la Gambie et la Mauritanie. Seule exception "nationale": au Niger, 55% des femmes mutilées sont chrétiennes contre 2% musulmanes. Mais le taux de prévalence national est de 2%. (...) L’ONU s’est fait piéger par son argumentation contre les MGF. Durant des années, elle a insisté sur les conséquences physiques des mutilations (hémorragies, infections, mortalité de l’enfant, stérilité, etc.). Il aurait été trop délicat de parler de volonté de contrôle de la sexualité des femmes et de l’influence islamique. Le rôle de l’islam est d’ailleurs encore un grand tabou. Conséquence: depuis le début des années 2000, les blouses blanches remplacent de plus en plus souvent les exciseuses et leur rasoir. Pour les enfants comme pour les parents, ces actes sont moins douloureux et ils suppriment en bonne partie la menace de complications. Ils représentent aussi une source de revenus intéressante pour les praticiens et les cliniques. (...)

Jean-Philippe Accart: Etes-vous un "slasher" ?

Un "slasher" désigne un individu qui a plusieurs activités salariées de manière simultanée : un travailleur qui cumule deux activités à temps partiel, ou qui a une activité salariée et une activité indépendante est un slasher. En France, ils sont, selon diverses sources, entre 2 et 4 millions d'individus, l'INSEE (l'Institut national de la statistique) tablant sur le premier chiffre et mentionnant que 70% sont volontaires pour exercer cette forme de vie professionnelle. Car il s'agit bien d'une tendance forte du marché du travail en Europe (et en Suisse aussi mais pour des motifs différents sur lesquels nous reviendrons) (...)

Anne Cendre: La barbe

Comme l’herbe après la pluie, la barbe pousse après l’été. Ce phénomène m’a particulièrement frappée lorsque j’ai retrouvé l’une de mes émissions TV préférées, La grande librairie : François Busnel est revenu barbu. Et il n’est pas le seul. (...) A certains hommes, la barbe sied. Le premier ministre français, Edouard Philippe en est un bel exemple. Il s’y est mis assez récemment. Lorsqu’il faisait campagne pour devenir maire du Havre, il était encore imberbe. (...) Curieusement, on retrouve aux alentours de 1900 le même engouement pour la barbe plus ou moins courte. Je pourrais citer d’innombrables exemples, de l’écrivain à l’homme d’Etat, du peintre à l’homme d’affaires. (...) Autrefois, une jeune barbe signifiait un jeune homme sans expérience tandis qu’une vieille barbe était quelqu’un qui nous ennuyait, nous rasait, nous barbait. Tout passe, tout lasse. Et rien n’est nouveau sous le soleil.

Jean-Michel Olivier: Les trois mémoires

En ce début d'automne, Corinne Desarzens n'y va pas de main morte : pas moins de trois livres, parus en même temps, portent sa signature. Il s'agit tout d'abord d'Honorée Mademoiselle*, un recueil de textes d'Emily Durham (1863-1944) réunis et traduits par Corinne Desarzens. Ensuite, il y a Couilles de velours**, au titre doucement provocateur, mosaïque littéraire qui rassemble des textes divers, dont l'unité, plus ou moins manifeste, tourne autour du sexe de l'homme. Il y a enfin Le Soutien-gorge noir, une plongée dans le passé familial de l'auteur, de loin le livre le plus abouti des trois. (...)

Pascal Holenweg: Apu RIE III, coucou PF17 !

(...) La Confédération, elle, prévoit de perdre 915 millions de recettes fiscales, mais elle ne chiffre pas la perte totale de l'ensemble des cantons. C'est plus prudent, en effet, surtout pour Genève, car à la perte fiscale de 400 millions que subirait le canton du fait de la PF2017 pourrait bien s'en ajouter d'autres : la droite a en effet soutenu en commission deux projets du député MCG Zacharias, l'un renforçant, au prix d'une perte fiscale de 88 millions de francs par an, le "bouclier fiscal" protégeant les hauts revenus et les grosses fortunes, et l'autre accroissant les possibilités de déduction de la fortune imposable -et là, la perte fiscale n'est même pas évaluable. En "chargeant la barque" de la réforme fédérale et de sa petite soeur cantonale d'une perte fiscale supplémentaire pour le canton, la droite prend évidemment le risque (pour elle) de la couler, la barque. Après tout, c'est son affaire, puisque c'est sa barque -mais il ne faudra pas qu'elle s'indigne si la gauche refuse d'y monter et d'y ramer.

André Duval: Les conseillers d’Etat seraient-ils au-dessus des lois ?

La plupart de ces directeurs ne respectent toujours pas la loi. Quelques-uns se contentent de la détourner en « offrant » …à la demande, leurs services aux enseignants ! Vous imaginez un enseignant assez fou pour se risquer à une telle requête auprès de son directeur sachant que celui-ci y est farouchement opposé ! Certes, une trentaine de directeurs, soit environ deux tiers d’entre eux, ont individuellement recouru contre la mise en œuvre de l’article controversé de la Loi sur l’instruction publique ». Le TF doit vraisemblablement encore répondre individuellement à chacun d’eux… (...) Beaucoup plus grave, l’attitude de leur « patronne » la conseillère d’Etat Madame Anne Emery Torracinta ! Car enfin, c’est bien elle qui en porte la responsabilité et pourtant, elle persiste à fermer les yeux et à laisser ses troupes dans l’inégalité. De quel droit s’autorise-t-elle à bafouer ainsi nos institutions ? Jusqu’à quand le Conseil d’Etat ainsi que les députés que nous avons élus vont-ils encore tolérer cette situation tout simplement scandaleuse ?

Marie-France de Meuron: La santé en déroute !

(...) Quels sont les moyens possibles pour l’assuré ? - Classer ses paiements afin de les déduire des impôts. C’est facile et ne l’approche pas de la conscience de sa santé. - Certains gardent soigneusement le résultat de leurs analyses et imageries médicales. Cela est précieux car ce sont des flashes d’un état momentané et, si on peut les comparer avec les flashes suivants, on peut voir les modifications des paramètres et mieux juger de l’évolution des entités morbides. - Un autre moyen qui devrait être beaucoup plus enseigné, faisable car j’en ai fait l’expérience en cabinet, c’est d'encourager et de motiver les patients à entretenir un « livre de bord » de ce qu’ils constatent de leur santé, de leurs symptômes, des visites médicales, des conclusions des examens et des prescriptions . Cela les rend attentifs aussi aux effets des démarches. La rencontre avec un praticien peut être source de prises de conscience personnelle, de compréhension de ce qui se passe dans leur organisme, des moyens possibles pour éviter certains troubles ou les corriger, des effets des remèdes, etc. Ce livre de bord serait ouvert aussi à ce que découvre le patient par lui-même ou lors d'autres rencontres ou expériences. Ainsi, les malades peuvent retrouver leur souveraineté avec l’aide de thérapeutes et de diverses thérapies. Même si ce n’est qu’en partie, c’est tout cela d’acquis et qui va permettre de ne pas plonger ou de moins plonger dans les maladies chroniques.

Claude Bonard: Escalade et TPG, étonnante et amusante coïncidence historique

(...) Afin de célébrer comme il se doit la nouveauté du réseau des TPG qui coïncide cette année avec la commémoration de l'Escalade, je vous propose une petite mise en bouche en vous laissant deviner lequel des deux itinéraires suivants était celui de la marche de l'armée de Charles-Emmanuel de Savoie dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602 et lequel est l'itinéraire qu'emprunte aujourd'hui le bus 61 des TPG : Itinéraire 1 : Annemasse , Croix d'Ambilly, La Tour, Gaillard, Moillesulaz, Graveson, Peillonnex, Rieu,Terrassière, Cornavin. Itinéraire 2 : Bonne, Monthoux, Etrembières, Gaillard, les Terreaux, Champel, la Jonction, Plainpalais. Vous avez trouvé ? Alors bravo !Vous me permettrez de conclure avec cette uchronie : Il y a fort à parier que si le bus TPG 61 avait existé en 1602, les soudards du duc n'auraient pas hésité à l'emprunter, évitant ainsi de se mouiller les pieds par une nuit bien froide et sombrecomme le dit la chanson. (...)

Joseph Daher: Solidarité avec la communauté LGBTIQ en Egypte

Une campagne de répression sans précédent menée par la police et service de sécurité à été lancé contre la communauté LGBTIQ depuis le 22 septembre 2017 après le concert du groupe libanais Mashrou' Leila au Caire durant lequel des drapeaux arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBTIQ, ont été brandi par quelques personnes dans le public. (...) Les médias égyptiens ont également joué un rôle criminel en invitant et encourageant la police et les forces de sécurité à réprimer les personnes LGBTIQ, ou soupçonnées de l’être. Ils ont promu un discours de haine et de discrimination à l'égard de ces individus en prétendant que brandir drapeau arc-en-ciel, ainsi que toute personne LGBTIQ, constitue une menace pour les valeurs et la morale des Égyptiens. En plus de cela, ils ont calomnié les personnes incarcérées en publiant leurs informations personnelles dans les médias avant que les interrogatoires ne soient conclus ou des accusations formelles ne soient faites. (...) (TDG)

Créé: 10.10.2017, 08h20

Articles en relation

Jacques-Simon Eggly: Magnin, mon arrière-grand-père...

Blogs en vue Marie-Agnès Bertinat: Le bio c’est pour tout le monde! Marc D'Alès: Le showbiz malade du sexe. Bernard Andrié: GSHC en pleine déliquescence. Pascal Décaillet: Tous copains ? - Non, merci ! Igor Rodrigues Ramos: Allier sport et études, en Suisse c'est possible! Plus...

Marie-France de Meuron: Primes maladie, Migros s’exprime aussi !

La revue des blogs Herbert Ehrsam: Caisse de pension, un grand pas en avant ! Claude Bonard: Catalogne : A quoi sert l'histoire. Maurice-Ruben Hayoun: Vers un dépassement hégélien du clivage gauche / droite en France? Cédric Segapelli: Magdalena Parys, 188 Mètres Sous Berlin Plus...

Jean-Noël Cuénod: Las Vegas, l’acte surréaliste du bourgeois terroriste ?

Bons blogs Daniel Warner: The Fragile Nation-State. Didier Bonny: « Mon garçon » rime avec déception. Edmée Cuttat: Juliette Binoche en quête d'amour chez Claire Denis. John Goetelen: Wassim Nasr : « Pas des loups solitaires ». Rodolphe Weibel: Des faits, rien que des faits. Plus...

Pascal Carlier: L'affaire des glyphosates

Blogs en vue Thomas Wenger: Amnistie fiscale: des dénonciations tout sauf spontanées. Anne Cendre: Drôle de grand-mère. Igor Rodrigues Ramos: Interview de Flavia, jeune infirmière en gériatrie! Joseph Daher: Après le oui au Kurdistan irakien. Plus...

Cyril Aellen: Retraites des fonctionnaires, réforme en vue?

Blogs à lire Jean-Dominique Michel: Ce cadavre ripoliné sous mon nez. Maurice Gardiol: La parabole des géantes. Didier Bonny: Des Géantes photogéniques. Thierry Apothéloz: Pour la qualité de vie de nos seniors. Jacques-André Widmer: Ma Journée des seniors fut... géante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Russiagate: y a-il eu collusion entre Trump et Poutine?
Plus...