Christina Meissner : Les Rives de l’Allondon, qu’en dit François Longchamp ?

Les blogs de la TribuneLa blogueuse de Vernier apprécie diversement le nouveau centre commercial «vert» du Pays de Gex.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Christina Meissner : Les Rives de l’Allondon, qu’en dit François Longchamp ? Le projet d’agglo a pour objectif de rééquilibrer la répartition des emplois et des logements entre la Genève et la France voisine et d’autre part préparer la région à accueillir encore davantage d’habitants et d’emplois. Certains Français ont tout compris au projet d’agglo et pour satisfaire les écolos, ils en rajoutent même une couche, verte. Ainsi, le premier projet concret pour les habitants dont accouche le Grand Genève, c’est une méga-centre commercial, loisirs etc. aux portes de Genève. Et encore un ! Mais contrairement à tous ceux (et ils sont nombreux) qui déjà mitent le Pays de Gex, celui-ci sera « vert ». Panneaux solaires, toitures végétalisées, plans d’eau, navettes en transport publics, etc. Bref, une réalisation exemplaire répondant à tous les critères « durables ». Sauf qu’il s’installe pile sur un périmètre très sensible pour les maigres ressources en eau du Pays de Gex, que l’eau utilisée viendra tarir celle de l’Allondon (rivière on ne peut plus emblématique) et qu’un parking de 2000 places est prévu pour accueillir les Genevois assoiffés de shopping. Le comble c'est que centre commercial se nommera Rives de l'Allondon ! (…) Cette provocation est un joli test pour le nouvel instrument de gouvernance transfrontalière qu’est le GLCT (groupement local de coopération transfrontalière qui réunit toutes les instances « dirigeantes » de la région et dont le président est François Longchamp). Je me réjouis de voir comment ses éminents membres vont réagir et surtout agir pour éviter une telle dérive commerciale.

Laurent Trembley : Mon marathon des vœux meyrinois C'est tout d'abord un moment de convivialité auquel j'étais convié le jeudi 10 janvier: l'apéro-raclette de début de saison du Ski-Club de Meyrin. (…) Je n'ai malheureusement pas pu assister le 11 janvier à la cérémonie des voeux à laquelle me conviait le Maire de Ferney-Voltaire, Monsieur François Meylan, retenu par une obligation familiale. (…) C'est finalement samedi soir, le 26 janvier, que la semaine se terminait par un inoubliable concert au Victoria Hall. C'est en effet sous les peintures et les dorures de cette splendide salle que la Musique municipale de Meyrin, La Musique municipale de Plan-les-Ouates et l'Harmonie de Chêne-Bougeries avaient décidé de s'unir pour donner un concert en faveur de l'association Hôpiclowns. L'idée de ce concert nait d'une envie des 3 directeurs, tous italiens, de faire quelque chose ensemble. Et bien! Quelle réussite! Une centaine de musiciens sur scène et largement plus de 1000 personnes pour un concert qui s'est terminé par 3 rappels. Tout le monde en sortant ne se réjouissait que d'une chose: le prochain concert!

Gérard Sermet: A quand la gratuité des TPG pour les sorties de classes des écoles ? Alors que le débat sur l'initiative de l'AVIVO bat son plein, je demande quand enfin les classes des écoles genevoises pourront se déplacer gratuitement sur tout le réseau des TPG. Il y a une vingtaine d'années, j'étais délégué de la SPG dans un groupe de travail planchant sur cette gratuité pour les classes du primaire, suite à une pétition largement signée. En ce temps-là, les représentants des TPG ont précisé que cette décision relevait du politique et d'un vote du Grand Conseil. Depuis, silence radio ... Je reviens à la charge mais en incluant cette fois-ci toutes les écoles genevoises. J'estime qu'une telle mesure s'impose et cela pour les raisons suivantes: Cela constituerait une simplification évidente pour les enseignants…

Eric Stauffer : Chauffeur de taxi genevois agressé en France Comment ce genre de société peut-elle obtenir une autorisation d'exercer sur Genève! Le jour ou les chauffeurs de taxis passent à l'action.... ça va faire mal! C'est pourquoi le MCG demande des mesures sévères contre certaines compagnies françaises Hélas, une fois de plus, l’actualité donne raison à la vision politique du MCG. (…) Administrateur à l’aéroport j’exige du Service du commerce que celui-ci prenne des mesures drastiques à l’encontre de ces navettes et interdise à la compagnie incriminée toute activité commerciale sur le territoire genevois.

Roldana (identité connue de la rédaction) : Le Servette FC n'a pas sa place en Super League... Nous n'aimerions pas faire preuve d'autant de pessimisme mais la situation actuelle n'augure rien de bon pour la suite de Championnat. Il faudra un miracle pour que le club ne soit pas relégué en Challenge League la saison prochaine. Nous mettons en exergue des problèmes de financement (ce n'est pas nouveau), de recrutement, et de tactique. Premièrement, l’on peut se poser d’innombrables questions sur l’assise financière du club. En effet, le budget salarial laisse craindre le pire. Comment voulez-vous attirer des bons joueurs, comment voulez-vous encourager vos propres joueurs quand vous les rémunérez comme un chef de rayon à la Migros ? Vous ne pouvez pas. (…) Pourquoi ne nous attachons pas à construire un club formateur ? Pourquoi laisser tomber des jeunes joueurs de qualité tels que Paratte et Mbabu ? Pourquoi n’arrive-t-on pas à recruter des jeunes de talents parmi nos équipes jeunes et en particulier au sein des M-21 ? Quant à Sébastien Fournier, nous pensions à tort que la jeunesse de ce dernier pourrait dépoussiérer quelque peu les méthodes d’entraînement. Cependant, les lacunes tactiques patentes du Sédunois sont criardes et son aversion à lancer des jeunes dans le bain de l’élite est regrettable…

Jean-Noël Cuénod : Guerre au Mali et Sahelistan: l'analyse d'un général de division Chose promise, chose due, voici l’analyse que le général de division Jean-Louis Esquivié - ancien numéro 2 de la cellule antiterroriste de l'Elysée – m’avait remise (…) Dans l’ordre d’importance des événements tentons une approche singulière en proposant la décision algérienne du survol de son territoire par une flotte de guerre française comme la plus lourde de conséquences. En effet, par cette mesure symbolique l’état algérien officialise une rupture fondamentale avec une politique qu’il a menée seul depuis toujours à l’égard des mouvements opératifs extrémistes évoluant dans sa zone d’influence…

Pierre Kunz : De la santé en tant que "droit humain" Les primes d’assurance-maladie, perçues de manière indue, que la Confédération semble ne pas pouvoir faire rembourser à ceux qui les ont versées, fouettent l’imagination des assurés et de leurs défenseurs. On a ainsi pu prendre connaissance récemment dans la presse de la nouvelle « trouvaille » de ceux qui en ont marre de voir croître leurs cotisations. Ils réclament tout simplement le blocage de celles-ci. (…) D’où nous vient cette incapacité de nous comporter raisonnablement dans ce domaine ? Il est probable que la croyance, apparue simultanément avec l’hédonisme et le consumérisme exacerbé, selon laquelle le bonheur et la santé feraient en quelque sorte partie des droits humains, trouve ses racines dans mai 68. A partir des années 1970, notre société, poussée par les progrès sidérants induits par la recherche dans tous les secteurs de la médecine a peu à peu mis la maladie hors la loi. La bonne santé est apparue un dû, un acquis social même. Souffrir de la grippe ou ressentir du bleu à l’âme est devenu aussi injuste qu’inacceptable…

Adrien Faure : Fonder un bar-coopérative autogéré ? A présent que j'ai découvert qu'il n'y avait qu'une seule coopérative autogérée à Genève, la Librairie du Boulevard, et éventuellement le Jardin de Cocagne (je manque d'informations sur ce dernier), je me dis que le tissu économique genevois est finalement assez pauvre de ce point de vue là... (Si vous connaissez d'autres coopératives autogérées à Genève, merci de bien vouloir m'en informer, je suis preneur !) Il semblerait que même nos bars de gauche aient préféré adopter le modèle économique dominant (je ne les en blâme pas, je constate)…

Patrick Lussi: Caisses de retraites, oublions nous des coupables ? (…) Que penser de ces notables du PLR et autres qui ne cessent de s’exprimer pour que cette loi soit refusée alors qu’ils ne sont en rien dans cette décision aberrante de lancer ce référendum. Ils sombrent dans un machiavélisme outrageant... Car n’oublions pas que ce sont ces mêmes syndicalistes qui étaient également membres des comités de ces deux caisses et qu'ils ont favorisé cette situation. Mais il y en a d’autres ! Mis à part la gestion catastrophique de ces caisses, d’autres coupables apparaissent. Ces financiers et autres, sans foi ni loi si ce n’est leur propre intérêt. Ils ont exploité les avoirs de ces caisses ce qui a conduit, crise aidant, aux pertes pharaoniques annoncées…

Klipsi alias Olivier Staiger : Coups de foudre : bientôt le printemps ! Il me manque de voir des orages. Alors, par nostalgie, voici deux images de l'été dernier. La nuit c'est assez facile de photographier la foudre, il suffit de faire des poses longues, régler l'appareil photo p. ex. sur 100 ASA, f/8 et 30 secondes et espérer que la foudre frappe pendant ces 30 secondes. Mais en plein jour c'est moins facile car la lumière du jour est trop forte pour permettre des temps de poses longues. Donc, le plus souvent je passe en mode vidéo, FHD 1080p, et en sauvegardant une image fixe de la vidéo on arrive à obtenir des photos d'environ 2 mégapixels. L'inconvénient c'est que le CMOS de ma caméra peut enregistrer une barre horizontal de balayage, effet du 'rolling shutter'. Dans l'image ci-dessus il y a aussi eu du rolling shutter mais tout en bas de l'image originale, alors j'ai pu couper la partie basse. Jean-Jacques Widmer : Données fiscales genevoises livrées à des privés : plaidoirie accablante ! Il aura fallu quatre jours au Conseil d'Etat de Genève pour produire une plaidorie auto-accusatrice, brinqueballante et pas convaincante, pour tenter de se disculper dans l'affaire accablante des données fiscales genevoises livrées en pâture à des agents d'une entreprise privée… Le plaidoyer pro domo du Conseil d'Etat, plutôt que de dissiper les doutes sur la sécurité des systèmes informatiques de l'Etat, ne fait que les renforcer. Nous commentons (en italiques) le galimatias d'arguments avancés par le jeune magistrat au nom du Conseil d'Etat…

(TDG)

Créé: 31.01.2013, 18h32

Articles en relation

Pascal Holenweg: Holocauste, l'amnésie d'Ueli Maurer

Les blogs de la Tribune Le blogueur rappelle le nom de quelques auteurs à celles et ceux qui voudraient savoir, septante ans après, ce que savait le Conseil fédéral. Plus...

John Goetelen: Mariage gay et pères absents

Les blogs de la Tribune Le blogueur le plus lu de la blogosphère de la Tribune s'en prend aux mouvements LGTB «qui exercent un véritable lobbying sur l’Etat». Plus...

Rollin Wavre: Pourquoi le Gripen ?

Les blogs de la Tribune Le blogueur se demande pourquoi le Ueli Maurer s'accroche à ce mauvais marché. Plus...

Klipsi alias Olivier Staiger : Coups de foudre : bientôt le printemps ! Il me manque de voir des orages. Alors, par nostalgie, voici deux images de l'été dernier. La nuit c'est assez facile de photographier la foudre, il suffit de faire des poses longues, régler l'appareil photo p. ex. sur 100 ASA, f/8 et 30 secondes et espérer que la foudre frappe pendant ces 30 secondes. Mais en plein jour c'est moins facile car la lumière du jour est trop forte pour permettre des temps de poses longues. Donc, le plus souvent je passe en mode vidéo, FHD 1080p, et en sauvegardant une image fixe de la vidéo on arrive à obtenir des photos d'environ 2 mégapixels. L'inconvénient c'est que le CMOS de ma caméra peut enregistrer une barre horizontal de balayage, effet du 'rolling shutter'. Dans l'image ci-dessus il y a aussi eu du rolling shutter mais tout en bas de l'image originale, alors j'ai pu couper la partie basse.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Sortie du livre 'Sodoma, enquête au coeur du Vatican'
Plus...