Passer au contenu principal

«Centenaire, j'ai consacré ma vie à ma passion»

Âgée de 100 ans depuis le mois d'août, la pétillante et souriante Lucienne a passé la majorité de sa vie à enseigner l'espéranto, une langue qui l'a toujours fait vibrer. Elle nous raconte ses souvenirs.

Corinne Sporrer

Je suis née le 15 août 1919, dans la commune d’Echandens, près de Lausanne. Cet été, j’ai fêté mon 100e anniversaire. Franchement, je n’avais jamais pensé arriver un jour à cet âge-là. Je me souviens que mon mari Jacques disait toujours qu’il n’était pas agréable de vieillir, mais moi je ne suis pas d’accord avec lui. J’ai trouvé cette expérience très intéressante! Et aujourd’hui, je suis surnommée «la centenaire de la Rozavère» (Ndlr: l’EMS lausannois où Lucienne est installée)!

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.